Titre obligatoire

Emissions à venir

jan
19
ven
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
jan 19 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
10:00 RADIO ALTEO – Claude – Sylviane,...
RADIO ALTEO – Claude – Sylviane,...
jan 19 @ 10:00 – 12:00
RADIO ALTEO - Claude - Sylviane, et Christophe
Radio Altéo – Vendredi 10h – 12h Le vendredi de 10h à 12h Camille et Claude ainsi que leur équipe Altéo, mouvement social de personnes , valides et handicapées soutenue par la  Mutualité chrétienne, diffuse[...]
12:00 RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
jan 19 @ 12:00
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
  Depuis ce 3 janvier en partenariat avec RFI voici le journal international.

View Calendar

Articles marqués avec ‘violence’

Presque 6 millions de vues pour l’arrestation de la honte d’une femme de 70 ans qui défend les platanes!

Katia Lipovoï, qui s’opposait à l’abattage de 98 platanes dans son quartier de Beaulieu à Poitiers, a été arrêtée sans ménagement, ce lundi, par la police. Une séquence qui a été filmée par plusieurs témoins et qui provoque une colère furieuse sur les réseaux sociaux.

violence extreme

Arrêtée de manière très violente par des fonctionnaires de police de la ville de Poitiers a choqué énormément de monde sur les réseaux sociaux. Elle a été vue presque 6 millions de fois en un peu plus de 12h00 .

Membre de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) de la Vienne, Katia Lipovoï est aussi ornithologue, dessinatrice et illustratrice,  la dame de 72 ans a été menottée et placée en garde à vue plusieurs heures.Elle est clairement violentée énergiquement malgré son âge par la police, l’on voit à un moment 3 policiers sur cette pauvre dame.

Violence extrême honteuse et injustifiée de la police à Poitiers sur une femme de 70 ans qui défend les platanes et la nature…. ( vidéo )

Posté par Pacifique FM – Officiel sur mercredi 17 février 2016

Avis de recherche – Violente agression

Violente agression à Saint-Josse-ten-Noode le 05/07/15
Le dimanche 05 juillet 2015 vers 20h20, une violente agression a été commise à l’entrée du parking d’un immeuble situé à l’angle de la rue de la Pacification et de la rue De Bruyn à Saint-Josse-ten-Noode.
La victime a reçu de violents coups par un individu alors qu’il attendait l’ouverture de la barrière du parking.
Peu de temps avant un incident aurait eu lieu entre la victime et l’auteur dans les tunnels de la capitale. L’auteur a suivi la victime jusqu’à son domicile pour ensuite la rouer de coups. Suite à cette agression, la victime âgée de 49 ans pourrait perdre l’usage d’un œil.
L’auteur se déplace dans une camionnette Citroën de couleur blanche. Il s’agit d’un homme âgé d’une trentaine d’années et d’origine étrangère. Il mesure environ 1m70 et est de corpulence normale. Il a les cheveux foncés coupés courts et d’épais sourcils. Il porte une barbe de 2-3 jours.
Au moment des faits, il portait un jean clair et un polo gris.
Au moment de l’agression, deux témoins se trouvaient à proximité des lieux. En vue d’éclaircir cette violente agression, les services d’enquête souhaitent que ces personnes se manifestent.
Discrétion assurée.

Témoignages
Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.
Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu

 

Avis de recherche de la police suite à une violente agression, la victime risque de perdre un oeil.

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 13 juillet 2015

Emma, 26 ans, frappée par celui qu’elle voyait comme « l’amour de sa vie » ( vidéo )

Cette irlandaise, Emma, maman de deux enfants, a été victime de violences conjugales. Afin de convaincre d’autres victimes d’en parler et de leur apporter son soutien, Emma a décidé de parler à cœur ouvert et de dévoiler son histoire.
violence femme

J’ai longtemps hésité à poster cette vidéo. J’ai pesé le pour et le contre. Mais j’ai finalement décidé que c’était nécessaire. Pour moi et mes enfants. Je dois parler. Je dois sensibiliser l’opinion sur ce problème qui concerne tant d’autres femmes. J’ai 26 ans et je vis à Dublin. J’ai deux enfants et je suis depuis trois ans et demi avec un homme qui était pour moi l’amour de ma vie. » Commence-t-elle, au bord des larmes.

 

L’an dernier, alors qu’elle était enceinte, Emma a appris que son compagnon la trompait. Elle a pardonné. Vendredi, elle a appris qu’il avait recommencé. C’est en le confrontant à ce sujet qu’il lui a administré un violent coup au visage, en témoigne l’œil au beurre noir que l’on voit dans cette vidéo. « J’ai enfin compris que c’était inacceptable. Aucun homme n’a le droit de lever la main sur une femme. »

 

Heureusement, Emma a su trouver le courage de quitter cet homme, afin qu’il ne soit trop tard. Pour elle, c’était une « torture psychologique ». Il lui avait longtemps fait croire qu’elle était folle et parano ; elle a maintenant réussi à reprendre sa vie en main. Malheureusement, trop peu de femmes trouvent le courage de le faire… « Ce n’est pas un bon environnement pour des enfants. Il faut les éloigner de ça » a-t-elle ajouté.


Emma, 26 ans, frappée par celui qu’elle voyait… par letribunaldunet

 

Emma violentée par l'amour de sa vie ! ( vidéo )

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 10 juillet 2015

Avis de recherche de la Police suite à une violente agression à Liège

Violente agression à Liège
Le dimanche 08 mars 2015 vers 19h15, une violente agression a été commise à l’arrêt de bus situé Place Andréa Jadoulle à Liège.
Un groupe d’individus s’en prend à trois agents de la TEC qui se trouvait à l’extérieur du bus. Ils reçoivent de nombreux coups et sont blessés.
Le 1er auteur mesure entre 1m70 et 1m75 et est de corpulence forte. Il est d’origine nord-africaine. Il portait une tenue sportive, une casquette et un sac en bandoulière.
Le 2ème auteur mesure entre 1m60 et 1m65 et est d’origine nord-africaine. Il a les cheveux foncés rasés sur les côtés. Il portait un sweat à capuche foncé.


Témoignages
Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.
Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu.

Avis de recherche de la Police

Posted by Pacifique FM – Officiel on dimanche 14 juin 2015

Mandat d’arrêt pour un habitant d’Antoing qui battait sa femme !

La chambre du conseil de Tournai a confirmé mardi,  pour un mois, le mandat d’arrêt à charge d’un habitant d’Antoing poursuivi pour avoir porté des coups à sa compagne.

coups

La décision a été prise le 30 avril dernier. Randy T., 41 ans a été écroué sous l’inculpation de coups et  blessures, avec la circonstance aggravante que les coups ont été portés à sa concubine. Entendu mardi par la chambre du conseil de Tournai, l’individu est  passé aux aveux. L’instance tournaisienne a confirmé pour un mois  son mandat d’arrêt.

Randy T. était déjà connu des services de police. Récidiviste,  il avait été condamné et incarcéré pour des faits de dégradations et de vols avec violence.  Il a également écopé d’une peine de vingt ans ferme dans un dossier relevant de la cour d’assises. Il n’effectuera finalement que six ans de sa peine avant d’être libéré.

Dans le cadre d’un dossier intrafamilial portant sur une affaire de  coups, une instruction a récemment été ouverte à Tournai.  Activement recherché, Randy T. a été repéré mercredi dernier au centre-ville  d’Antoing. Un important dispositif policier a été déployé et l’homme a été appréhendé au quai de la  Pêcherie à Antoing dans  le courant de la soirée.

L'homme violent a déjà écopé d'une peine de vingt ans de prison dont il n'effectuera que six ans !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 6 mai 2015

Un homme arrêté à Antoing pour avoir frappé sa compagne !

Un habitant d’Antoing, près de Tournai, a été appréhendé mercredi soir par les forces de l’ordre. Déjà recherché par la police, le récidiviste a été placé jeudi sous mandat d’arrêt à Tournai pour avoir frappé sa compagne.

violences

Une instruction avait été ouverte dans le cadre d’un dossier intrafamilial il y a quelques jours à Tournai. L’affaire concernait un habitant d’Antoing suspecté d’avoir frappé sa concubine. Mercredi après-midi, l’individu, âgé de 41 ans, ayant été repéré au centre-ville à Antoing, un important dispositif policier a été déployé dans cette localité située entre Tournai et la frontière française.

Peu avant 17h, le quadragénaire a été interpellé par les policiers au quai de la Pêcherie à Antoing. Entendu jeudi matin par la juge d’instruction de Tournai, l’homme a été placé sous mandat d’arrêt pour coups et blessures volontaires, avec la circonstance aggravante que les coups ont été portés à sa compagne. Il a été écroué.

Déjà bien connu de la police et des services judiciaires, cet Antoinien a été condamné et incarcéré à diverses reprises pour dégradations, vols avec violences mais aussi dans un dossier relevant de la cour d’assises.

L'Antoinien était déjà connu de la police pour des dégradations et des vols avec violences !

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 1 mai 2015

Avis de la Police : Vol avec violence à Ixelles sur un homme de 80 ans.

ixelles

Le 11 février 2015, un homme âgé de 80 ans et se déplaçant à l’aide d’un déambulateur se rend à la banque ING située porte de Namur à Ixelles. Lorsqu’il entre dans l’agence, il trébuche. Un homme lui propose son aide et le raccompagne à son domicile. Une fois à l’intérieur, l’individu sort une arme de son sac-à-dos et contraint la victime de lui remettre ses cartes de banques et ses codes. Il prend la fuite et se rend dans une banque où il tente de vider les comptes de la victime.

L’auteur est âgé entre 35 et 45 ans. Il est de corpulence forte et mesure entre 1m70 et 1m75. Il a les cheveux courts et porte une barbe.
Au moment des faits, il portait un pantalon foncé, une veste verte à capuche et un sac à dos vert à lanières blanches.

Témoignages

Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.

Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu

 

Un homme de 80 ans agressé par celui qui l'aide !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 31 mars 2015