Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
18
dim
2018
17:00 British Connection
British Connection
nov 18 @ 17:00 – 19:00
British Connection
BRITISH CONNECTION L’EMISSION ROCK : diffusée chaque semaine sur des radios FM & web en France, Belgique, Suisse, Canada, La Réunion & web.  
19:00 FREQUENCE ROCK CONCERTS INTERNAT...
FREQUENCE ROCK CONCERTS INTERNAT...
nov 18 @ 19:00
Découvrez pendant 1h00 de concert de grand groupes internationaux.
20:00 Fréquence Rock – Stéphane et Wal...
Fréquence Rock – Stéphane et Wal...
nov 18 @ 20:00
Fréquence Rock - Stéphane et Wallace
Fréquence Rock – Dimanche de 20h à 22h Dimanche de 20h à 22h Fréquence Rock avec Wallace et Stéphane Chaque dimanche, les studios de Pacifique FM se transforment en salle de concert. Des groupes régionaux[...]
22:00 Hard Times – Ugo
Hard Times – Ugo
nov 18 @ 22:00
Hard Times - Ugo
Hard Times – Dimanche de 22h à minuit Le Dimanche de 22h à minuit Hard Times présenté par Ugo Avec Ugo le métal sous toutes ses facettes + concerts Rejoins les fans Facebook de Hard Times

View Calendar

Articles marqués avec ‘Suicide’

Une jeune wallonne de 12 ans se suicide !

Jeudi dernier, Morgane, une jeune liégeoise de 12 ans, s’est suicidée dans la maison familiale de La Malbaie, au Quebec.

Quebec

L’école secondaire Le Plateau où était inscrite Morgane est sous le choc après l’annonce du suicide de la jeune fille. Originaire de la région liégeoise, l’adolescente vivait au Quebec avec sa soeur et ses parents depuis plus de dix ans.

La presse québecoise est également sous le choc. Même le journal le plus lu dans le pays, « Le Journal de Quebec » a publié en une : « Une communauté bouleversée par un suicide. »

Rien ne laissait présager ce terrible drame : Morgane avait un sourire contagieux, aimait le sport et avait de nombreux amis selon les témoignages de proches. Ses amis n’ont d’ailleurs pas tardé à laisser de nombreux messages sur sa page Facebook.

Néanmoins, alors que le Facebook de la jeune fille semble être comparable aux Facebook des autres jeunes filles de son âge, une photo intrigue : celle d’une rose dans la neige maculée de sang accompagnée d’un petit texte : « Laissez faire, vous n’avez pas le sens du romantisme. »

La Sûreté du Quebec (SQ) qui enquête sur la mort de la jeune fille précise qu’elle ne subissait pas d’intimidation, le porte-parole de la SQ signale toutefois que « c’est plutôt une conjoncture d’événements, de plusieurs conflits de différents niveaux et dans différentes sphères de sa vie. »

Même si le suicide chez les jeunes est rare, cet acte ajouté à celui du jeune garçon de 11 ans à Namur démontre tout de même que malheureusement, certaines familles s’y retrouvent parfois confrontées…

À 12 ans, une jeune liégeoise se donne la mort à La Malbaie, au Quebec.

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 16 avril 2015

À 11 ans, il se suicide sans raison apparente !

Il y a deux semaines, le drame s’est produit dans la région de Namur : un jeune garçon de 11 ans s’est pendu chez lui alors que rien ne semblait présager son geste.

Antoine

Lors du dernier week-end du mois de mars, le garçon et ses parents avaient décidé de se rendre au restaurant avant de changer d’avis au dernier moment. Il est alors envoyé dans sa chambre par ses parents. Un peu plus tard, la maman décide d’aller dans la chambre de son fils pour voir s’il est bien allé se coucher et c’est là qu’elle découvre l’horreur : le garçon s’est pendu à une poutre.

Plusieurs pistes ont déjà été explorées telles que le harcèlement en milieu scolaire ou celle du cyber-harcèlement mais elles ont tout de suite été écartées d’un revers de la main. En effet, selon de nombreux témoignages et informations, l’enfant était fort apprécié à son école, comptant de nombreux amis et n’ayant aucune difficulté particulière dans sa scolarité. Quant aux effets néfastes d’internet, ceux-ci n’auraient aucun lien avec le suicide du jeune homme puisqu’il n’était même pas inscrit sur les réseaux sociaux.

Il n’y aura pas d’enquête vu qu’il n’y a rien de suspect : « C’est bien un suicide » confirme Marc Servais, substitut du procureur du Roi. Les problèmes familiaux ont également été écartés. L’enfant, quant à lui, était considéré comme souriant, plein de vie et également sportif. Il s’agirait d’un suicide impulsif, faisant cet acte sans se rendre compte qu’il va mourir.

Tous les membres de l’établissement scolaire où le garçon était inscrit sont tous sous le choc et une aide psychologique a immédiatement été mise en place pour encadrer ses camarades de 6ème primaire. Les parents d’élèves ont également été mis au courant du drame par courrier mais sans rentrer dans les détails. Une triste nouvelle donc qui choque bon nombre de personnes mais qui n’est pas comparable avec la peine immense que peuvent ressentir les parents de l’enfant.

Un garçon de 11 ans se suicide dans la région Namuroise

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 13 avril 2015