Titre obligatoire

Emissions à venir

août
22
mer
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
août 22 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
09:00 WAPI JOB
WAPI JOB
août 22 @ 09:00
WAPI JOB
WAPI JOB, c’est une émission où on retrouve et vous présente des indépendants, des entreprises de la Wallonie Picarde mais aussi de nos voisins du 59 en France, région liée de part la frontière commune.[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘Entretien’

C’est le printemps ! N’oubliez pas d’entretenir vos trottoirs !

Le printemps a débuté et c’est l’occasion pour la Ville de Tournai de rappeler l’obligation pour les habitants de l’entité d’entretenir leur trottoir.

Potelets-Paris

 

Comme le prévoient les articles 50 et 51 du Règlement général de police, « tout riverain d’un voie publique est tenu de veiller à la propreté du filet d’eau, du trottoir ou en l’absence de trottoir d’une bande d’un mètre longeant la propriété ou encore de l’assiette de la terrasse annexée à son établissement et ce, afin d’y assurer la sécurité et la commodité de passage. »

La Ville rappelle aux riverains qu’il convient aussi d’enlever les herbes qui poussent sur leur trottoir. Cette obligation entre dans le cadre de ces articles du Règlement général de police.

Le trottoir : les devoirs de chacun……… à Tournai.

Le trottoir est emprunté tout les jours. Pour promener, aller au boulot, faire ses courses, … Mais il faut avouer qu’à Tournai, il est parfois compliquer de l’emprunter. La faute à qui? Mauvaise infrastructure? Mauvais entretien? Voyons ensemble …

trottoir

Petite définition:

Un trottoir est un espace réservé aux piétons de chaque côté des rues ; un caniveau et une bordure assurant la limite avec la partie vouée à la circulation des véhicules à moteur. Il en existe depuis l’antiquité.
Dans la plupart des pays, en bordure de voie roulable, ils relèvent du domaine public (routier en occurrence, dont ils constituent des dépendances) et sont des ouvrages publics, mais localement, les riverains peuvent avoir cer-taines responsabilités dans leur entretien.

Même le dictionnaire le dit! Un trottoir doit être entretenu! Hélas, il est fort de constater le relâchement de ses riverains mais aussi de sa ville. Il n’est pas rare de constater des manquements aux règles du bien-être et du savoir vivre pourtant si élémentaires. Un petit rappel s’impose …

Commençons par leur état physique. Nos dirigeants ont le devoir de rendre nos trottoirs (et par extension nos routes) praticables afin de ne pas mettre en péril la santé et le bien-être de ses usagers. Ainsi, on ne peut y laisser croître crevasses et bosses, vieilles souche d’arbres (dixit les boulevards), poubelles suintantes orphelines en pleine canicules, …

trottoir tournaitrottoir tournai 2

 

Mais le riverain a aussi ses obligations! Mais il a tendance de plus en plus à se mettre sous le couvert des taxes qu’il paye considérant que c’est le boulot d’un autre mais pourtant … Le riverain doit par exemple entretenir le trottoir se trouvant devant chez lui même si les déchets ne lui appartiennent pas. En période hivernale, il veillera à retirer régulièrement la neige et y jeter du sel pour que cela ne glisse pas. On évitera tout obstacles pouvant gêner les piétons comme des remorques, poubelles, cartons, scooter afin d’éviter d’obliger ces malheureux de quitter le trottoir et donc prendre des risques inutiles. Mais il n’y a pas que les déchets qui doivent être ramassés. N’oublions pas les mauvaises herbes.

trottoir tournai 3

Quant aux propriétaires d’animaux, payer la taxe des chiens ne vous excluent pas de ramasser ses excréments. Pensez aux autres et même à vous même. Vous voudriez marcher dessus et en mettre partout chez vous (même si certains vous diront de jouer aux jeux d’argent) ?

Maintenant que nous avons abordé l’aspect physique et hygiénique, parlons sécurité. Le trottoir est un espace réservé aux … piétons. Hé oui, les 2 roues et + motorisées ou non, ça n’est pas votre place! Ces derniers temps, on peut même constater une très mauvaise habitude : les voitures s’y garent et, à notre grande surprise, apparemment avec l’aval de nos agents de police ? …
Cependant, je vous rassure, poussettes et chaises roulantes non motorisées y sont autorisées à condition de ne pas foncer sur les piétons mais encore faut-il que l’on vous laisse la place de circuler car trop souvent soit ils sont trop peu large pour vous ,en grande partie à cause de voitures stationnées au raz des façades ou encore dû à la largeur de certains de nos trottoirs (rue Duwez par exemple).

trottoir tournai 4

Dans certaines situations, le trottoir est inexistant (rue des trois coins par exemple), vous devrez donc circuler sur le bas-côté (le + à gauche) de la route, en file indienne car le piéton reste un usager faible …

Sachez enfin, chers propriétaires immobiliers, qu’en cas de renouvellement de trottoir, vous devrez payer de votre poches les nouveaux pavés et leur pose.

Dernier détail : les caniveaux. Nos chers membres communaux ont le devoir de nettoyer les avaloirs mais si possible un peu plus souvent et dans toute la ville …… Quant aux citoyens, les avaloirs et les caniveaux ne sont pas des poubelles. Vos huiles et autres déchets n’ont pas été conçus pour eux, IPALLE en fait la récolte dans les parcs à containers …

Pour clôturer cet article, pensons à remercier les ouvriers communaux qui, de par leur travail, tente de rendre cette ville et cette commune propre. Ils ne sont pas souvent remerciés à leur juste valeur. Imaginez un instant un monde sans eux …

Olivier Durieux pour PacifiqueFM.

 

 

 

Les trottoirs à Tournai : reponsabilité ?

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 20 juillet 2015

Hollande a rencontré Fidel Castro au cours d’une visite historique à Cuba !

Le président français François Hollande a réussi un coup d’éclat en obtenant lundi un entretien de près d’une heure avec Fidel Castro, le père de la Révolution cubaine qui à 88 ans est rarement vu en public, à l’occasion d’une visite sans précédent à Cuba.

françois hollande

M.Hollande s’est aussi longuement entretenu avec Raul Castro, frère de Fidel et président cubain en exercice. Le dirigeant français a souligné que son déplacement s’inscrivait « dans un contexte particulièrement important mais encore incertain » pour Cuba, dans la foulée du dégel avec les Etats-Unis annoncé endécembre. M.Hollande a tenu à donner des gages de solidarité aux autorités cubaines. Il a notamment plaidé pour la fin de l’embargo économique américain, qui selon lui « a tant nui » au développement de l’île.

L’entrevue à huisclos a duré environ 50 minutes selon l’Elysée.Le site officiel d’information Cuba Debate a ensuite publié des photos de la rencontre où l’on voit Fidel Castro en train de converser avec M.Hollande. »J’avais devant moi un homme qui a fait l’histoire. Il y a forcément débat sur ce qui a pu être sa place, ses responsabilités, mais venant à Cuba je voulais rencontrer Fidel Castro », a ensuite expliquéM. Hollande.
En soirée, le président français s’est aussi entretenu avec son homologue Raul Castro, qui a succédé à son frère Fidel en 2006, dans une ambiance visiblement cordiale.Selon l’Elysée, M. Castro a « souligné l’idée que la France peut avoir un rôle de premier plan dans la relation entre Cuba et l’UE ». M. Hollande, qui est parvenu à devancer les autres chefs d’Etat occidentaux séduits par les perspectives d’ouverture dans l’île, a pris soin d’éviter toute fausse note lors de ce déplacement dépourvu de rencontre avec des dissidents.Selon l’Elysée, le président français n’a été saisi d’aucun cas de prisonnier politique à Cuba alors qu’Amnesty international en arecensé au moins un depuis les 53 libérations concédées dans le cadre durapprochement avec Washington.

Le premier geste de François Hollande lundi matin a toutefois été de remettre la légion d’honneur au cardinal Jaime Ortega. Au milieu de sa visite, M. Hollande a improvisé une promenade sur le Prado où ils’est offert un bain de foule. Après le dîner offert par Raul Castro, le président français a aussi effectué une marche nocturne dans le srues pavées de la vieille Havane. Dixième partenaire économique de l’île, la France entendait aussi lors de cette visite ne pas laisser passer le train de l’ouvertureéconomique.Plusieurs contrats avec des entreprises françaises (Accor,CMA-CGM…) ont été signés à cette occasion, mais M. Hollande a affirmé vouloir surtout aider Cuba dans son développement et profiter de son influence sur le continent latino-américain. »Nous ne sommes pas venus faire des affaires », a-t-il insisté. »Nous sommes venus pour, avec les Cubains, faire un développement économique qui puisse être utile à Cuba, à la France et à la zone Caraïbes ».
Par ailleurs, le président français a tenu à évoquer avec les autorités cubaines la prochaine conférence de Paris sur le climat (29nov-11 déc), où la France souhaite aboutir à un accord sur la limitation des émissions de gaz à effet de serre.La tournée de cinq jours de M. Hollande dans les Caraïbes, une desplus longues de son quinquennat, doit s’achever mardi en Haïti.

Le président français François Hollande a obtenu un entretien de près d'une heure avec Fidel Castro !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 12 mai 2015