Titre obligatoire

Emissions à venir

mai
25
ven
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
mai 25 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
10:00 RADIO ALTEO – Claude – Sylviane,...
RADIO ALTEO – Claude – Sylviane,...
mai 25 @ 10:00 – 12:00
RADIO ALTEO - Claude - Sylviane, et Christophe
Radio Altéo – Vendredi 10h – 12h Le vendredi de 10h à 12h Camille et Claude ainsi que leur équipe Altéo, mouvement social de personnes , valides et handicapées soutenue par la  Mutualité chrétienne, diffuse[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘chiffres’

Les chiffres de criminalité du mois de novembre à Mouscron

Pour le mois de novembre, nous constatons un léger fléchissement des vols de voitures (moins de 10 faits enregistrés), des vols de vélos (6 déclarations) et du nombre d’accidents avec lésions corporelles (12 accidents avec blessés légers – aucun accident avec blessés graves ou victimes décédées). Le nombre de véhicules incendiés est également à la baisse : une intervention en novembre, contre 4 en octobre. Le nombre de cambriolages, après l’accalmie d’octobre (19 vols dans habitations, tentatives comprises) repart à la hausse. Ce phénomène a touché en novembre 30 Mouscronnois et atteint les 382 unités en 2015. Par rapport aux 11 premiers mois 2014,

On confirme la diminution générale des vols (-29% de vols avec violences sur la voie publique; -8% de vols dans habitations, -14% de vols dans véhicules, -74% de vols à main armée) et la hausse des incendies volontaires de véhicules (+84%, 35 faits) ou autres (déchets, herbes, … : +107%, 29 faits).

 

Voici les chiffres sur la criminalité à Mouscron, de quoi faire peur !

Posté par Pacifique FM – Officiel sur lundi 7 décembre 2015

France : Des chiffres du chômage plutôt mitigés pour juillet ( vidéo )

Les demandeurs d’emploi de catégorie A sont moins nombreux en juillet. Mais le ministère du Travail enregistre une forte hausse des chômeurs ayant une faible activité.

Pôle emploi

Pour la première fois depuis janvier, le nombre de demandeurs d’emploi sans activité a très légèrement reculé en France en juillet en métropole (-1.900, -0,1%), continuant toutefois à flirter avec le record (3,55 millions), selon des chiffres publiés mercredi 26 août par le ministère du Travail. Sur un an, leur nombre reste en nette hausse (+3,9%). En ajoutant l’Outre-mer, plus de 3,8 millions de personnes étaient inscrites en catégorie A (sans aucune activité).

Si on inclut les chômeurs ayant exercé une petite activité, la tendance est en revanche toujours à la hausse en juillet, avec 15.100 demandeurs d’emploi supplémentaires en métropole (+0,3%). Au total, Pôle emploi en recensait à la fin du mois dernier 5,41 millions, un niveau jamais atteint. Dans un communiqué, le ministre du Travail démissionnaire, François Rebsamen, qui devrait être remplacé dans les jours qui viennent, salue la « baisse » du mois de juillet et la « stabilisation du nombre de demandeurs d’emploi » enregistrée « depuis deux mois ».

Il se « réjouit plus particulièrement » de la baisse du nombre de moins de 25 ans qui pointent en catégorie A, « 10.000 de moins depuis fin mai », preuve selon lui « de l’efficacité » de la politique du gouvernement « pour insérer les jeunes sur le marché du travail ».

Chômage de longue durée

De l’autre côté de la pyramide des âges, les chiffres restent toutefois alarmants: pour les plus de 50 ans, la hausse atteint 0,7% en juillet, 8,3% sur un an. Même tendance pour les chômeurs de longue durée (+0,6% sur un mois, +10,4% sur un an). Au total, en incluant ceux qui exercent une petite activité (CDD, intérim, temps partiel), près de 2,4 millions de personnes sont inscrites à Pôle emploi depuis plus d’un an, autre chiffre record.

François Rebsamen assure que « la mobilisation du gouvernement va se poursuivre », en particulier avec le pacte de responsabilité, qui prévoit 41 milliards d’euros d’allégements pour les entreprises jusqu’en 2017.

« L’engagement de tous, et en particulier celui des entreprises qui bénéficient de l’effort de la Nation, reste plus que jamais nécessaire afin que le chômage recule durablement », dit-il.

 

 

Les chiffres du chômage en France : mitigés

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 26 août 2015