Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
19
dim
2017
15:00 Fred’s Country
Fred’s Country
nov 19 @ 15:00
Fred's Country
Fred’s Country – Samedi de 7h à 8h Le samedi de 7h à 8h Musique country avec Fred’s La musique Country de Tradition avec Frederic (Fred) Moreau. Le programme Fred’s Country est diffusé sur 47[...]
17:00 British Connection
British Connection
nov 19 @ 17:00 – 19:00
British Connection
BRITISH CONNECTION L’EMISSION ROCK : diffusée chaque semaine sur des radios FM & web en France, Belgique, Suisse, Canada, La Réunion & web.  
19:00 FREQUENCE ROCK CONCERTS INTERNAT...
FREQUENCE ROCK CONCERTS INTERNAT...
nov 19 @ 19:00
Découvrez pendant 1h00 de concert de grand groupes internationaux.
20:00 Fréquence Rock – Stéphane et Wal...
Fréquence Rock – Stéphane et Wal...
nov 19 @ 20:00
Fréquence Rock - Stéphane et Wallace
Fréquence Rock – Dimanche de 20h à 22h Dimanche de 20h à 22h Fréquence Rock avec Wallace et Stéphane Chaque dimanche, les studios de Pacifique FM se transforment en salle de concert. Des groupes régionaux[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘ath’

Sortilèges à Ath : des artistes près de chez vous à rencontrer ?

Sortilèges approche à grands pas… le 25 mai plus de 30 compagnies d’Arts de Rue envahiront le cœur de la ville d’Ath ! 

Signature-Mail-Sortileges3 (1)

 

Considéré comme l’un des événements incontournables de Wallonie picarde, des milliers de spectateurs, venus des quatre coins de la Belgique et du nord de la France, assistent chaque année, gratuitement, à cette journée festive. Pas moins de 200 artistes présenteront leurs spectacles tout au long du festival : théâtre, musique, cirque…

Certains artistes sont issus de la région et d’autres seront même en résidence à Ath.

Correspondances aux 4 coins du monde avec de jeunes écoliers à Ath

Depuis quelques mois, l’équipe de la Maison Culturelle d’Ath, en collaboration avec les opérateurs culturels et jeunesses athois, mène des animations en milieu scolaire avec le projet « correspondances aux quatre coins de monde »

ecolier blog ath

 

Depuis le mois de janvier, dans le cadre de la campagne « Bâtisseurs de liens », 250 élèves de 5e et 6e primaire d’Ath et de Chièvres s’investissent dans un projet de correspondances avec des écoles de 7 pays. Les enfants ont ainsi l’occasion d’échanger sur leurs traditions, leurs modes et rythmes de vie. Les réponses permettent aux petits Belges de comparer leurs quotidiens à celui de jeunes Américains, Sénégalais, Marocains, Canadiens, Haïtiens, Espagnols ou encore Malgaches et surtout de casser les idées reçues.

Tous les moyens sont bons pour sensibiliser les enfants à la diversité culturelle : l’alimentation, la fête, le jeu… Différentes activités ont été proposées par les opérateurs culturels et jeunesses athois : création d’un blog, d’un carnet de correspondance, découverte des routes des épices, des jouets et des multiples façons de faire la fête dans le monde. Après chaque animation, la classe a réalisé une synthèse créative avec l’aide de La Ruée vers l’Art (Centre d’Expression et de Créativité de la Maison Culturelle).

Leurs créations sont dès à présent visibles sur leur blog : www.dicidela.be.

 

 carnet

 

Carnet de correspondance

 

1re étape
Dis-moi comment tu blogues, je te dirai qui tu es

Avec l’aide d’Infor Jeunes Ath, de la Ruée vers l’Art et de la MCA, les élèves ont appris à rédiger un blog (www.dicidela.be).
« Ce travail a permis aux enfants de comprendre comment structurer un article et surtout d’améliorer leur expression écrite », explique Mme Vanessa, institutrice à l’école d’Irchonwelz.
Ils ont ensuite réalisé un carnet de correspondance, relatant les différentes étapes de leurs découvertes, qui sera envoyé à leur correspondant à la fin du projet en mai.

 

 

 creatif

Préparation de la synthèse créative sous forme de vidéo

2e étape

Dis-moi comment tu manges, je te dirai qui tu es

Le but poursuivi par l’Espace gallo-romain en février : faire découvrir l’alimentation à travers les siècles, et montrer que les migrations existent depuis toujours et ne sont pas subitement apparues au 21e siècle.

Après l’animation, les élèves ont réalisé deux fresques : un groupe représentait la table d’un dîner de famille, pendant que l’autre faisait de même en imaginant un repas dans leur pays de correspondance. Ce travail, filmé en accéléré, permet de voir de manière amusante le quotidien et les idées reçues sur l’alimentation d’ici et d’ailleurs.

 

 

 synthese ath

Préparation de la synthèse créative sous forme de BD

3e étape

Dis-moi comment tu joues, je te dirai qui tu es 

La ludothèque Pirouette, en collaboration avec Action Jeunesse Info et le Plan de Cohésion social athois, sont allés dans les classes pour leur présenter quelques jeux de leur pays de correspondance : Awalé, Yoté, Quarto, Takk-bet, Essik, Pisu, Baseball, Hockey Big Box, Osselets… « C’est drôle de voir qu’au Sénégal, ils jouent aussi à Colin-Maillard, mais qu’ils l’appellent juste autrement », explique un élève de Saint-Joseph. « J’ai bien aimé la marelle haïtienne et le saut à la corde parce qu’on joue de moins en moins à cela dans la cour », témoigne un jeune de l’Athénée royal.

Les enfants ont ensuite dessiné des planches de BD pour expliquer leurs jeux préférés.

 

 

 

 fete ath 4e et dernière étape
Dis-moi comment tu fais la fête, je te dirai qui tu es

Pour terminer ce tour du monde, direction la Maison des Géants avec l’exposition « Ta Fête » du 18 avril au 2 mai (accessible au tout public jusqu’au 20 août). Il n’y a pas qu’en Belgique que l’on sait s’amuser. Sur chaque continent, les traditions, les coutumes et les folklores varient et sont aussi enrichissants les uns que les autres. De plus, cette exposition a pu compter sur la contribution d’Athois d’origines divers pour l’alimenter.

En guise de synthèse créative, les élèves enregistreront des capsules sonores pour présenter leurs fêtes préférées ou traditionnelles à leur camarade du bout du monde.

 

 

Afin de clôturer cette belle aventure, une exposition avec les réalisations des enfants investira le Palace du 14 juin au 1er juillet. Une occasion unique de découvrir le regard que les jeunes portent sur les autres.

 

www.dicidela.be

 

Sortilèges, Rue et Vous ! Jeudi 25 mai 2017 à Ath

sortileges 2017

La 29e édition du festival «  Sortilèges, Rue et Vous ! » se profile à l’horizon :

RDV le 25 mai 2016 à Ath.

Véritable vitrine des dernières créations en Arts de la Rue en Fédération Wallonie-Bruxelles, une trentaine de compagnie, plus de 200 artistes, présenteront plus de 60 représentations (théâtre, musique, cirque, …) durant toute la journée.

La dimension participative occupe aussi toujours une place importante dans l’organisation de cet événement, tant en amont que le jour du festival.

 

Au fil des ans, Sortilèges est devenu LE rendez-vous incontournable pour de milliers de personnes venues des 4 coins de la Belgique et du Nord de la France

Justice de Paix d’Ath: Paul-Olivier Delannois interroge le Ministre de la justice

Paul-Olivier Delannois a interrogé le Ministre de la Justice, Koen Geens, à propos de la réforme liée au redécoupage des Justices de Paix et les conséquences pour la Wallonie picarde et notamment Ath.

Paul Olivier delannois parlement

Paul-Olivier Delannois au ministre de la Justice sur « la justice de paix de Ath » (n° 17430)
Paul-Olivier Delannois (PS): Votre plan de rationalisation des justices de paix prévoit la fermeture de quelques sièges, l’organisation de greffes communs et la suppression de quelques justices de paix.

Cette troisième étape m’interpelle quant au paysage judiciaire en Wallonie picarde. La justice de paix de Ath recevra plus de justiciables mais risquera l’arriéré judiciaire, faute de moyens suffisants en personnel et en infrastructure.

Dans le cadre de la réforme, des moyens supplémentaires seront-ils mis à sa disposition pour mieux gérer ses missions?

Quels types d’adaptation envisage-t-on pour les justiciables ayant des difficultés pour se déplacer dans des communes perdant leur justice de paix?

Pourriez-vous me donner un calendrier du déménagement effectif des justices de paix?

Koen Geens, ministre (en français): Concernant le plan relatif aux justices de paix et particulièrement la troisième phase et son calendrier, je renvoie à ma réponse donnée ici il y a deux semaines.

Nous préparons un avant-projet de loi qui sera soumis à la commission car il faut changer les limites des cantons.

(En néerlandais) En commission, j’ai aussi indiqué que le chiffre de population ne constitue qu’un seul des six critères, dès lors que ce chiffre ne fournit pas toujours une image correcte de la charge de travail.

En français) L’intention est de mieux affecter les moyens disponibles. Les justices de paix dont la charge de travail est moindre se verront attribuer un territoire plus grand. Cet exercice a été réalisé pour le Hainaut et donc pour Ath et Fontaine-l’Évêque.

La fermeture des justices de paix libèrera des moyens et du personnel. Mon administration identifie avec le président compétent les lieux où les besoins sont les plus grands. Autant que possible, il sera tenu compte des desiderata du personnel.

Chaque commune ne disposant pas de sa justice de paix, les personnes doivent déjà se déplacer. En outre, il est rare en moyenne de devoir se rendre à une justice de paix. Enfin, à certains endroits, des audiences « sous l’arbre » seront prévues. La notion « sous l’arbre » est définie dans le projet de loi pot- pourri V dont les amendements seront soumis au Conseild’État.

Paul-Olivier Delannois (PS): J’acte que du personnel sera déplacé. Vous n’avez pas répondu au cas athois. Je vous demande de prendre en considération cette justice de paix-là qui a des besoins bien réels.

Arthur, étudiant de l’IPES Ath section Hotellerie, est le roi du café! 1er prix du BJCA

 Arthur Tanoe a 18ans, il est en 6ème Hotellerie à l’IPES Ath et a remporté ce mercredi 15mars le 1er prix du Belgium Junior Coffee Ambassador!

roi du café

Arthur a été encadré, briefé et entraîné principalement par Messieurs Olivier Voet et Renaud Bulteau, professeurs de pratique et Mr Christian Vandeputte, chef d’atelier section hotellerie de l’IPES Ath. « Nous sommes très fiers de nos élèves et nous les soutenons ».

La 8ème édition du BJCA s’est déroulée à Bruges. Quinze écoles hôtelières belges se sont retrouvées pour un concours autour du café. Arthur, était le représentant de l’IPES Ath.

Le 15 mars à partir de 9h00, le marathon du café a commencé! Le « cup tasting » était la première épreuve : retrouver les arômes de différents café. Imaginez-vous devoir différencier la Chaudfontaine de la Spa?!

Pour la deuxième épreuve, les étudiants devaient réaliser 4 espresso et 4 capuccino en moins de 10minutes!

Une épreuve non sans stress!

Les cafés devaient être préparés manuellement : tassage manuel, temps d’extraction entre 20 et 30 secondes, …

Le goût, la texture, le volume, la couleur de la crème ou encore l’élasticité de la mousse, tout devait être parfait!

Arthur a rempli toutes ces conditions en … 9’35 »!

A l’issue des épreuves, le jury composé de professionnels du café ont jugé et choisi les trois finalistes.

En soirée, il a fallu départager les finalistes… Devant 120 personnes, ils ont préparé un « slow coffee » – café filtre avec une extraction lente. Lors de cette épreuve, Arthur a, particulièrement, attiré l’attention des autres candidats et du jury

Les recherches personnelles et le travail assidu d’Arthur lui ont permis de remporter le 1er prix… un voyage pour deux personnes au Brésil!

Arthur : « je m’entraîne depuis l’année passée et plus intensément depuis le mois de janvier. Je suis vraiment heureux d’avoir gagné, c’est une expérience magique! »

Après une journée stressante et remplie d’émotions, Arthur, ses camarades de classes et ses professeurs ont repris la route de Ath, le cœur léger!

En 2015, à Hoogstraeten, l’IPES Ath avait déjà remporté le 1er prix au BJCA. Malgré la concurrence et le niveau des autres étudiants, la section hôtelière de l’IPES s’est, encore une fois, démarquée.

Serge Hustache : « Je félicite de tout cœur Arthur et ses professeurs! Quel talent! Quand je vous dis que l’enseignement provincial se porte très (très) bien! ».

Sortilèges, Rue et Vous à Ath ! Recherche ses bénévoles

sortileges 2017

 

Le 25 mai 2017 a lieu le tant attendu Festival des Arts de la Rue athois : Sortilèges, Rue & Vous ! L’événement recherche des bénévoles afin de renforcer l’équipe de la Maison Culturelle d’Ath. Quels que soient les talents ou encore les disponibilités, toute aide est la bienvenue !

 

 bénévole sortileges  

Sortilèges, Rue & Vous !, c’est chaque jeudi de l’Ascension, des milliers de spectateurs venus des quatre coins de la Belgique et du nord de la France, plus de 30 compagnies, 200 artistes et 50 représentations qui investissent la ville.

 

Pour mener à bien ce projet, il faut beaucoup de travail et d’organisation. Par conséquent, la Maison Culturelle lance un appel aux volontaires prêts à venir donner de leur personne, que ce soit pour une heure ou pour la journée. Bien entendu, chacun peut participer selon ses préférences : intégrer l’équipe chargée de l’information et de l’orientation des spectateurs, rejoindre la Green Team pour sensibiliser le public au recyclage et au développement durable, préparer et servir les repas, assurer la surveillance de loges ou d’un lieu de représentation, aider au montage et démontage ou encore participer à l’accueil et l’installation du public sur les différents spectacles.

 

Pour s’inscrire, c’est très simple : il suffit de téléphoner au 068/26.99.99 ou d’envoyer un mail à sortileges@mcath.be.

 

Al Manara à Ath aux couleurs de la Palestine

La Wallonie picarde, grâce à la mobilisation de son terreau associatif, a toujours été une terre de solidarité, un territoire sensible à la cause des peuples du Tiers Monde et singulièrement de la Palestine.

almanara 2017

D’un ensemble d’idées sont nées des actions collectives et humaines telles « Asseoir l’Espoir » qui a contribué à la naissance de l’Ecole de Cirque de Palestine, la création du spectacle « Al Manara » et ses tournées internationales, les concerts de jeunes musiciens d’Al Kamandjâti et du Conservatoire de musique de la Ville de Tournai… et n’oublions pas que plus de 600 étudiants de la Haute Ecole provinciale de Hainaut Condorcet de Tournai ont déjà réalisé un stage dans l’hôpital de Beit Jalah près de Bethléem.

Pour renforcer les projets de coopération avec la Palestine et sensibiliser la population, diverses associations ont décidé de travailler en étroite collaboration : la Province de Hainaut, la Maison culturelle d’Ath, la Ville d’Ath, l’ABP Wapi, PAC, Solidarité- Orient, RCOO, Ciep-Moc, Art Wapi et Solidaris Mons-Wallonie Picarde, les Inattendues et Casa Palabre.
Ensemble, pour 2017, elles veulent marquer à leur manière le demi-siècle de colonisation de la Cisjordanie et de Gaza par des actions fortes de solidarité.

Le premier trimestre sera chargé d’actions de sensibilisation à cette problématique :

§        Des rencontres organisées par International Hainaut Tourisme permettront de découvrir la Palestine sous différents angles:
o        21/02 : La Palestine à travers les récits des écrivains du XIXe siècle, à Mons, par Serge Hustache, co-président de l’ABP Wapi
o        07/03 : Un pays à la dérive, à Mons, par Michel Warshawski, journaliste pacifiste israélien

§        Le concert « Al Manara » ouvrira la semaine palestinienne au Palace à Ath, le dimanche 5 mars 2017 à 16h. (Billetterie MCATH).

§        Al Manara se produira ensuite ailleurs en Hainaut, au Palais des Beaux-Arts de Charleroi, le samedi 11 mars 2017.

§        La semaine Palestinienne à Ath, du 5 au 10 mars 2017 (voir programme joint)

§        Du 8 au 17 avril, le projet musical ‘Jawla Palestina’ réunira, en Palestine, quatre-vingt musiciens issus de la Fanfare Détournée et de la Chorale Un, Deux, Trois Chants. Ils donneront des concerts à Naplouse, Ramallah, Bethléem ou encore Hébron à l’occasion de la seconde édition du festival de musique sacrée A Musical Journey.

§        Dans le même temps, en avril prochain, International Hainaut Tourisme et l’Association Belgo-Palestinienne de Wallonie picarde organisent un déplacement vers la Palestine.
Semaine palestinienne à Ath

EXPOSITIONS du 5 au 10 mars 2017 :

–        Exposition de photographies de la Palestine de Charles Henneghien & de Mahmoud Alkurd, jeune créateur contemporain et photographe (Salle des pas perdus – Hôtel de ville d’Ath)

–        Semaine du livre palestinien & Exposition d’un artiste de Gaza : et Iyad Sabbah, sculpteur et peintre qui est réfugié en Belgique. (Bibliothèque Jean de la Fontaine)

Dimanche 5 mars 2017 à 11h (Hôtel de ville – salle des pas perdus) :

–        Réception officielle M. l’Ambassadeur de Palestine, Abdalrahim Alfarra et des deux invités, le Père Shoufani et M. Michel Warshawski

–        Vernissage des expositions photographiques de Charles Henneghien et de Mahmoud Alkurd

Sur invitation

Dimanche 5 mars 2017 à 16h (Palace à Ath)

–        Spectacle « AL MANARA »

Al Manara est une création qui associe des musiciens belges et palestiniens, autour de Ramzi Aburedwan et d’Éloi Baudimont. Le répertoire se construit comme un dialogue dans lequel les propositions traditionnelles ou originales de Ramzi trouvent dans les réponses d’Éloi le complément indispensable à la naissance d’un métissage riche en émotions.
Aux mélodies poignantes palestiniennes résonne la polyphonie européenne ; à la douceur du chant, des cordes, du nay et des percussions arabes, résonne la puissance des cuivres européens.
Les textes sont choisis dans l’œuvre du poète palestinien Mahmoud Darwich.

Durée : 1h30

Tarif de base : 15€
Tarif -26 ans : 8€
Tarif abonnement : 12€
Tarif abonnement jeunes 50% : 6€
Article 27 : 1,25€

Infos et inscriptions :
Le Palace
4, Rue de Brantignies
B 7800 Ath
32 (0)68 26 99 99
mca@mcath.be

EXPOSITION « Tout n’est peut-être pas réglé » Du 25 novembre au 25 février – Palace Ath

ath tout n est pas regle

Xavier Al Charif/ Hubert Bouttiau / Fred Collin /Jérôme Considérant /

Sébastien Laurent / Anne Liebhaberg /Mona Marchetti / Vincent Solheid /

Collectif de l’Atelier 17 de l’Acis Clairval

Vernissage, ouvert à tous, le 25 novembre à 19h : rencontre avec les artistes, verre de l’amitié et petits jeux-ateliers autour des règles

 

Une dizaine d’artistes belges, dont une Athoise, se rassemble pour interroger notre société et les règles qui codifient et organisent nos comportements.

La création artistique d’aujourd’hui, dont on peut dire qu’elle n’a plus de règles, se soumet cependant elle aussi, quoi qu’il arrive, aux règles du jeu auquel nous jouons tous : celui de se dépatouiller à travers une série de normes et de conventions aux effets nuancés, mais qu’il est toujours bon de remettre en question.

« Tout n’est peut-être pas réglé » est une exposition pour tous. Elle présente les créations de neuf artistes contemporains, qui sont autant d’incitations, ludiques ou poétiques, à questionner notre société et son évolution. Leurs propos s’articulent entre l’humain – son libre arbitre, ses valeurs, son bon sens, sa liberté d’expression, sa capacité à vivre ensemble, sa créativité – et les règles, règlements, règlementations, lois…  qui codifient, régissent, organisent, autorisent, interdisent, définissent nos comportements.

« Tout n’est peut-être pas réglé » : quand l’art contemporain se joue des règles et joue avec les règles !

Ce projet d’exposition est né de la rencontre entre 3 centres culturels : la Maison de la Culture Famenne-Ardenne, le Centre Culturel d’Eghezée et la Maison Culturelle d’Ath. Les équipes de ces centres ont mis en commun leur énergie pour proposer une exposition en lien avec l’actualité et les enjeux de société en invitant des artistes des 3 provinces respectives.

h

 

Visiter l’exposition

Tandis que les adultes découvrent les œuvres munis de leur catalogue disponible en billetterie, les enfants parcourent l’exposition tels des enquêteurs s’amusant avec leur carnet d’artistes (jeux, dessins, énigmes…). Pour se rapprocher toujours un peu plus des artistes, la Maison Culturelle d’Ath propose aux visiteurs l’écoute d’interviews sur audioguide au sein même de l’exposition

att

Dimanche en famille

Dimanche 18 décembre de 14h à 17h – 1€/personne – Dès 6 ans

Un moment de découverte en famille pour s’amuser avec les règles du jeu à suivre, avec ou sans tricherie ! Une visite-jeu, suivie d’un atelier créatif et d’un goûter convivial.

aathh

 

Infos et réservations

Du 25 novembre 2016 au 25 février 2017
Le Palace, Rue de Brantignies, 4 – 7800 Ath

068/26 99 99 – billet@mcath.be

www.maisonculturelledath.be

Entrée libre aux expositions durant les heures d’ouverture de la billetterie :

Mardi de 14h à 18h et du mercredi au samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h

Fermé le dimanche et les jours fériés.

La Nuit Halloween est de retour au Cinéma L’Écran à Ath

 cinema ath  

 

Le retour du froid et les jours qui raccourcissent annoncent l’apparition prochaine des citrouilles et autres décorations d’Halloween. Samedi 29 octobre, le Cinéma L’Écran d’Ath organise à nouveau une soirée dédiée au cinéma d’horreur avec deux films frissons garantis ! 

 

 lights out Dès 21h, la salle plongera dans la pénombre pour laisser place au premier titre, Dans le noir (Lights out).

 

Petite, Rebecca a toujours eu peur du noir. Désormais, c’est au tour de son petit frère Martin d’être victime des mêmes phénomènes surnaturels qui ont failli lui faire perdre la raison. Une créature terrifiante, mystérieusement liée à leur mère Sophie, rôde de nouveau dans la maison familiale…

 

David F. Sandberg reprend le concept de son court métrage éponyme réalisé il y a 3 ans, qui avait fait sursauter pas mal de spectateurs dans les festivals du genre fantastique et sur internet. Un succès remarqué au point de donner lieu à ce long métrage, où les effets de surprise sont au rendez-vous !

 

 blair Blair Witch version 2016 offrira ensuite une nouvelle plongée dans la Forêt de Black Hills, dix-sept ans après la sortie de l’œuvre originale qui avait mené le cinéma d’horreur vers le genre de found footage, de Cloverfield à Paranormal Activity.

 

James et un groupe d’amis décident de retourner dans le Maryland afin d’élucider les mystères autour de la disparition de sa sœur, que beaucoup croient liée à la légende de la sorcière de Blair. Tandis qu’ils s’enfoncent dans la nuit, ils sont assaillis par une présence menaçante et commencent à comprendre que la légende est bien plus terrifiante que ce qu’ils pouvaient imaginer…

 

Remarqué notamment pour les deux V/H/S et l’excellent You’re next, Adam Wingard revisite le film culte de 1999, insufflant une esthétique moderne par l’usage de nouvelles technologies de prises de vue. Remake autant que suite, ce nouvel opus s’avère extrêmement efficace.

Entre les deux séances, le public sera invité à se remettre de ses émotions au Montmirail en face du cinéma.

 

Un pass pour les deux films est proposé au prix de 10€, en vente dès maintenant au Cinéma L’Écran ou à la Maison culturelle d’Ath.

 

 

 

Cinéma L’Écran

Site Burbant – Rue du Gouvernement 7800 Ath

068 33 69 99 – www.cinemalecran.be