Titre obligatoire

Emissions à venir

juil
18
mer
2018
20:00 The Nose
The Nose
juil 18 @ 20:00
The Nose
Une heure de très bonne musique sélectionnée avec Marc Delhalle.
juil
19
jeu
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
juil 19 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
09:00 Pacifique Job FOREM – Juliette e...
Pacifique Job FOREM – Juliette e...
juil 19 @ 09:00
Pacifique Job FOREM - Juliette et Adeline
Une émission réalisée et diffusée en collaboration et avec les chargées de communication du FOREM de Tournai et de Mouscron. Le Forem donne rendez-vous aux personnes à la recherche d’un job dans son émission hebdomadaire[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘assurance’

Grâce à la Province de Hainaut : jusqu’à deux cents jours d’assurance gratuite !

Le Député provincial Serge HUSTACHE propose à travers le service des «assurances volontariat » qu’il préside, une assurance provinciale gratuite qui couvre les travailleurs bénévoles des petites ASBL et associations de faits.

unnamed (1)

Ce projet mis en place dans les différentes provinces wallonnes mais décliné spécifiquement par chacune d’elles va permettre d’aider les associations à mieux protéger leur équipe.

En effet, dans le respect du règlement provincial, une association a droit à maximum 200 journées d’assurance bénévolat sur une année civile : une journée pour une personne. La Province octroie aux volontaires et aux organisations occupant des volontaires une couverture d’assurance tout au long de leur activité bénévole.

Ce contrat d’assurance apporte aussi une assistance juridique pour l’organisation et ses volontaires. Il couvre en cas de dommages corporels dans l’exercice de leur activité bénévole.

Ce service est proposée en synergie avec la Loterie nationale qui finance le projet et le soutient plus encore.

 

Immatriculation des cyclomoteurs : Nouveauté au 1er octobre 2015

Vous l’avez sans doute remarqué? Depuis le 31 mars 2014, les cyclomoteurs et quadricycles légers neufs et usagés ayant déjà été immatriculés en Belgique ou ailleurs, circulent munis d’une plaque d’immatriculation… À partir du 1er octobre 2015, tous les cyclomoteurs neufs qui circulent en Belgique devront également être équipés d’une plaque.

Cette opération de régularisation concerne tous les véhicules qui étaient en circulation en Belgique avant le 31 mars 2014, ayant une conformité européenne ou belge. Objectif : faciliter les vérifications relatives à l’assurance des véhicules et améliorer l’identification des véhicules et des conducteurs.

Seuls les cyclos neufs ou déjà immatriculés en Belgique doivent être à ce jour munis d’une plaque.

Contactez dès à présent votre assureur qui vous expliquera la procédure à suivre. Il vous reste 15 jour pour être en ordre…

D’ici le 1 octobre ayez votre plaque d’immatriculation sur votre nouveau cyclomoteur !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 16 septembre 2015

Le PS propose des mesures pour diminuer le coût de l’énergie et protéger les consommateurs !

Le Parti socialiste souhaite élargir l’accès au tarif social gaz-électricité à d’autres ménages à bas revenus, ont expliqué lundi son président Elio Di Rupo et la députée fédérale Karine Lalieux.

Elio Di Rupo

Cette proposition fait partie des sept mesures présentées par le PS pour diminuer le coût de l’énergie et renforcer la protection du consommateur. Comme les producteurs nucléaires versent une partie de leur bénéfice à l’Etat, la prolongation des centrales de Doel 1 et 2 apportera des recettes supplémentaires non prévues.

Le Parti socialiste propose dès lors d’élargir l’accès au tarif social, grâce à cette rentrée, et d’en faire bénéficier les ménages aux revenus inférieurs à 17.000 euros bruts imposables par an, les bénéficiaires de l’intervention majorée de l’assurance maladie et les personnes surendettées.

Cette mesure permettrait « d’aider les citoyens en difficulté dans une période de stagnation des salaires et des allocations », estime le parti, qui souligne que les critères d’aide seraient désormais les mêmes pour les personnes qui se chauffent au mazout, au gaz ou à l’électricité.

Le PS propose également d’instaurer un modèle unique pour les factures d’énergie, afin que chacun puisse vérifier qu’il paie le juste prix et puisse comparer les offres des différents fournisseurs. Par ailleurs, le parti plaide pour la suppression de l’envoi de la facture d’acompte lorsqu’un ménage a reçu le même mois sa facture annuelle, et ce pour que les familles ne doivent pas payer deux factures d’énergie en même temps.

Conformément aux recommandations du service de médiation de l’énergie, le parti suggère aussi de mieux réglementer l’offre de produits pour faciliter la comparaison entre fournisseurs et d’interdire la vente de contrats d’énergie à domicile.

Elio Di Rupo a également appelé le gouvernement actuel à pérenniser le mécanisme du « filet de sécurité », permettant de contrôler les prix du gaz et de l’électricité pour les ménages et les PME qui ont un contrat à prix variables, et à l’élargir aux contrats à prix fixes et aux nouveaux contrats à prix variables.

Enfin, le PS propose aussi d’élargir les mécanismes de protections du consommateur aux PME et petits indépendants. En vertu d’un accord existant, les fournisseurs de gaz-électricité prennent en effet divers engagements, concernant entre autres la transparence des prix et les conditions de contrats.

Cet accord ne s’applique toutefois pas aux PME et aux petits indépendants à l’heure actuelle, or ceux-ci peuvent parfois être aussi démunis que les ménages par rapport à leur facture d’énergie et aux relations avec les fournisseurs, souligne le PS.

Que pensez-vous de ces différentes mesures ?

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 19 mai 2015