Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
19
dim
2017
15:00 Fred’s Country
Fred’s Country
nov 19 @ 15:00
Fred's Country
Fred’s Country – Samedi de 7h à 8h Le samedi de 7h à 8h Musique country avec Fred’s La musique Country de Tradition avec Frederic (Fred) Moreau. Le programme Fred’s Country est diffusé sur 47[...]
17:00 British Connection
British Connection
nov 19 @ 17:00 – 19:00
British Connection
BRITISH CONNECTION L’EMISSION ROCK : diffusée chaque semaine sur des radios FM & web en France, Belgique, Suisse, Canada, La Réunion & web.  
19:00 FREQUENCE ROCK CONCERTS INTERNAT...
FREQUENCE ROCK CONCERTS INTERNAT...
nov 19 @ 19:00
Découvrez pendant 1h00 de concert de grand groupes internationaux.
20:00 Fréquence Rock – Stéphane et Wal...
Fréquence Rock – Stéphane et Wal...
nov 19 @ 20:00
Fréquence Rock - Stéphane et Wallace
Fréquence Rock – Dimanche de 20h à 22h Dimanche de 20h à 22h Fréquence Rock avec Wallace et Stéphane Chaque dimanche, les studios de Pacifique FM se transforment en salle de concert. Des groupes régionaux[...]
22:00 Hard Times – Ugo
Hard Times – Ugo
nov 19 @ 22:00
Hard Times - Ugo
Hard Times – Dimanche de 22h à minuit Le Dimanche de 22h à minuit Hard Times présenté par Ugo Avec Ugo le métal sous toutes ses facettes + concerts Rejoins les fans Facebook de Hard Times

View Calendar

Daniel Senesael : Traitement préventif du VIH – VIDEO Dépôt d’une proposition de résolution

Daniel Senesael dépose une proposition de résolution visant à permettre
le remboursement du traitement prophylactique pré-exposition du VIH
daniel senesael sida
Ce jeudi 1erdécembre,journée mondiale de lutte contre le sida,la proposition de résolution
visant à permettre le remboursement du traitement prophylactique pré-exposition du VIH déposée par Daniel Senesael
et consorts sera prise en considération en séance plénière.
On le sait, chaque jour ce sont près de trois nouveaux cas d’infection au VIH qui sont diagnostiqués en Belgique. Parmi les moyens mis en place pour lutter contre cette épidémie, il existe un Plan national de lutte contre le Sida
qui a vu le jour en 2013, lequel, dans son volet prévention, plaide notamment pour le développement d’«un cadre pour les projets pilotes de PrEP et une recherche opérationnelle pour évaluer la faisabilité de la PrEP».
La PrEP, prophylaxie préexposition est un processus ayant pour but de prévenir l’apparition du VIH/Sida. En 2011, des chercheurs français ont ainsi découvert et testé l’intérêt du Truvada, médicament actuellement utilisé dans le cadre du traitement post-exposition mais qui sous forme de PrEP s’avère également efficace pour prévenir l’apparition du VIH/SIDA.
Alors que l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) préconise « la PrEP comme option de prévention pour les personnes exposées à un risque important d’infection par le VIH, dans le cadre d’une association d’approches préventives»,la Conférence internationale sur le sida qui s’est tenue à Durban en juillet 2016 a également consacré l’efficacité de la PrEP.
La Commission européenne a quant à elle validé la mise sur le marché du Truvada, comme outil de prévention.
Depuis janvier 2016, nos voisins français ont ainsi décidé de rembourser intégralement le Truvada en PrEP. Chez nous, une étude concernant l’utilisation du Truvada en prévention est actuellement menée par l’Institut de médecine tropicale d’Anvers où 200 personnes y seront suivies durant 18 mois. Ce projet qui a débuté en septembre 2015,
dénommé BE-PReP-ared, devrait se terminer fin 2017.
A travers cette proposition de résolution, Daniel Senesael et ses collègues demandent au
gouvernement, d’une part, de permettre l’usage de la PrEP afin de prévenir le VIH/Sida dans
le cadre d’une prise en charge et d’un suivi médical spécifique mais aussi d’un
accompagnement adéquat par des travailleurs communautaires et d’autre part,de permettre le remboursement de la PrEP pour le groupe-cible des hommes ayant des relations avec d’autres hommes et d’étend
re ce remboursement à d’autres groupes en fonction des disponibilités budgétaires et des études scientifiques.
Actuellement, le coût actuel du Truvada est de 17 € par comprimé. Si la mise en œuvre de
cette résolution demande évidemment de pouvoir dégager certaines marges budgétaires, elle relève avant tout d’un choix politique et de santé publique. En effet, il faut mettre ce coût en regard de celui que représente le traitement du VIH qui peut s’élever à plus de 1000 € par mois. A plusieurs titres, et comme souvent, il vaut donc mieux toujours prévenir que
guérir, d’autant qu’à l’heure actuelle on ne guérit toujours pas du VIH/SIDA

 

Mots-clefs : , ,