Titre obligatoire

Emissions à venir

juil
17
mar
2018
16:00 BeWAPI – Wallace
BeWAPI – Wallace
juil 17 @ 16:00
BeWAPI - Wallace
BeWAPI – Le mardi de 16h à 18h   Patrick James Wallace sera avec vous pour cette émission consacrée à la Wallonie Picarde On y retrouve du tourisme, des rendez-vous culturels  mais aussi des associations[...]
19:00 Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station Wallace
juil 17 @ 19:00
Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station –  Lundi, mardi et mercredi de 19h à 20h Il t’empêche d’aller à ton lit .. Pop Rock Station c’est le meilleur de la musique avec Wallace Pop Rock Station donne un[...]
20:00 Mondo Blues – Jean-Claude et Michel
Mondo Blues – Jean-Claude et Michel
juil 17 @ 20:00
Mondo Blues - Jean-Claude et Michel
Mondo Blues – Mardi de 20h à 22h Le mardi de 20h à 22h avec Jean-Claude Mondo et son acolyte Michel.  Le Monde du Blues  

View Calendar

Tournai : « Inondations » une cellule pour gérer les dossiers « calamités »

Le  18 octobre 2016, le Moniteur belge a publié l’arrêté du gouvernement wallon daté du 6 octobre 2016 qui considère comme calamité publique, les pluies abondantes, les inondations et les chutes de grêlons des 6, 7 et 8 juin 2016 et qui délimite son étendue géographique

inondation tournai

. Pour la commune de Tournai, la reconnaissance concerne : Mont-Saint Aubert, Mourcourt, Kain, Tournai, Froyennes, Rumillies, Melles, Quartes, Thimougies, Warchin, Havinnes, Beclers, Maulde, Barry, Vezon, Gaurain-Ramecroix, Vaulx, Chercq, Saint-Maur, Orcq, Willemeau, Ere et Froidmont. Les citoyens sinistrés par ces intempéries et résidant dans la zone visée par l’arrêté peuvent solliciter l’intervention du fonds des calamités. Pour rappel, ce fonds n’intervient que dans certains cas précis :

  • les biens qui ne constituent pas des risques simples ;
  • les biens agricoles en principe exclus de la couverture d’assurance (récoltes non engrangées, cheptels vifs hors bâtiments, sols,  cultures, peuplements forestiers) ;
  • les voitures qui ne sont pas à l’abri dans un garage ou sous un car-port ;
  • les biens qui ne sont pas assurés en raison de l’état de fortune du sinistré (sinistré pouvant bénéficier au jour de la calamité d’un revenu d’intégration sociale ou d’une aide financière équivalente);
  • les biens relevant du domaine public des personnes morales énumérées à l’article 42 de la loi du 12 juillet 1976 relative à la réparation de certains dommages causés à des biens privés par des calamités naturelles.

Si les dégâts se limitent à des biens assurés ou assurables dans le cadre d’une police d’incendie – risques simples, le Fonds régional des calamités n’interviendra pas et ne remboursera pas la franchise des assurances. Introduire un dossier auprès du service régional des calamités est inutile, sauf le cas où le sinistré bénéficie d’un revenu d’intégration sociale ou d’une aide équivalente. 

Si les dégâts portent sur des biens, en principe non assurables par une police d’incendie – risques simples, les sinistrés peuvent, pour ces biens, introduire une demande d’indemnisation auprès du service régional des calamités. Les informations complémentaires et les formulaires à remplir peuvent être obtenus sur www.tournai.be ou auprès de l’Administration communale de Tournai.

Une cellule d’accueil sera à disposition des citoyens dès le lundi 7 novembre de 9h à 12h30  et de 13h45 à 16h dans les locaux de l’Hôtel de Ville (Enclos Saint-Martin, bâtiment principal) afin de les aider à constituer leurs dossiers : 069/332 208

 

Mots-clefs : ,