Titre obligatoire

Emissions à venir

sept
19
mer
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
sept 19 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
09:00 WAPI JOB
WAPI JOB
sept 19 @ 09:00
WAPI JOB
WAPI JOB, c’est une émission où on retrouve et vous présente des indépendants, des entreprises de la Wallonie Picarde mais aussi de nos voisins du 59 en France, région liée de part la frontière commune.[...]

View Calendar

MC2 Technologies à Villeuneuve d’Ascq a mis au point une caméra capable de détecter les objets à travers les vêtements…

Leur caméra vous met à nu. La société MC2 Technologies, basée à Villeneuve d’Ascq, a mis au point une caméra de détection unique au monde qui fait déjà rêver les services de sécurité de beaucoup de pays. Explications.
milicam

L’appareil s’appelle «Millicam». C’est un système qui permet de détecter tout objet, métallique ou non, porté par une personne. Jusqu’à présent, tous les dispositifs existants exposaient le corps à des rayons. «L’avantage de ce produit, c’est qu’il est complètement passif. Il n’émet ni onde, ni rayon, explique le professeur Christophe Gaquière, responsable technique. C’est donc inoffensif pour la santé.»

Chez MC2, le principe est simple: «Le corps humain émet des rayonnements, appelés hyperfréquences, qui passent à travers les vêtements. Le capteur que nous avons conçu enregistre ce signal et le transforme en image radiométrique», poursuit-il. Dès qu’un objet vient bloquer l’émission de ces hyperfréquences, cela crée un contraste sur l’image, qui aura la forme de l’objet dissimulé.
On voit tout !!!

milicam 2

Et le système fonctionne très bien. Trop peut-être. «L’image est si nette que l’on voit clairement l’anatomie des personnes», s’amuse Christophe Gaquière. Il a fallu que les techniciens modifient le système pour que les opérateurs ne «voient pas les gens à poil» mais seulement le profil de l’objet détecté. Seul bémol: l’appareil ne peut pas détecter les objets cachés à l’intérieur du corps.

Les applications sont principalement d’ordre sécuritaires: pour les prisons, les ministères, les centrales nucléaires. D’ailleurs la Chine s’est déjà portée acquéreur de plusieurs exemplaires, mais l’utilisation qui en sera faite est «secrète». D’autres pays, comme l’Inde et Israël, sont aussi intéressés par la caméra nordiste.

Problème d’accréditation en France

Dans les aéroports, l’intérêt est aussi économique: «ce système permettrait de réduire considérablement l’attente lors du passage en douane, glisse Christophe Gaquière. Et pour un embarquement sur un A380, ce n’est pas négligeable». Mais, pour des questions d’accréditation européenne, la Millicam ne peut pas encore être installée dans les aéroports français, même si celui de Lille était partant pour la tester.

MC2 travaille à une version portative et efficace à travers les murs de la Millicam, entre autres pour le GIGN (groupement d’intervention de la gendarmerie). Par ailleurs, la production devrait atteindre les 200 exemplaires par an grâce au déménagement de l’entreprise, fin mai, dans des locaux neufs à la Haute-Borne.

http://www.mc2-technologies.com/

Une entreprise régionale du 59 a mis au point une caméra incroyable.

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 23 septembre 2015

Mots-clefs : ,