Titre obligatoire

Emissions à venir

juin
20
mer
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
juin 20 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
09:00 WAPI JOB
WAPI JOB
juin 20 @ 09:00
WAPI JOB
WAPI JOB, c’est une émission où on retrouve et vous présente des indépendants, des entreprises de la Wallonie Picarde mais aussi de nos voisins du 59 en France, région liée de part la frontière commune.[...]

View Calendar

Réfugiés: de nouvelles mesures de sécurité dans les centres d’accueil, « un badge pour les réfugiés?

Le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon (N-VA), était l’invité de L’Acteur en Direct dans Matin Première ce mardi. Il annonce de nouvelles mesures de sécurité dans les centres d’accueil pour demandeurs d’asile.

jan_jambon

Le ministre de l’Intérieur veut rassurer les communes. Plusieurs sont inquiètes. Coxyde, par exemple, a imposé des mesures particulièrement sévères ces derniers jours pour les demandeurs d’asile sur son territoire.

Jan Jambon veut mieux encadrer l’accueil, dit-il.

Ce que le ministre propose

D’abord, les demandeurs d’asile doivent être plus facile à identifier. Ils porteront donc désormais un badge. S’ils se promènent à Liège, par exemple, alors qu’ils sont hébergés dans un centre en Flandre, la police saura qui c’est…

Deuxième mesure : un contrôle renforcé des visiteurs à l’entrée des centres d’accueil. Ils devront s’enregistrer sur une liste auquel la police aura accès.

Jan Jambon veut aussi plus de communication entre les polices locales et fédérale. Il y aura une analyse détaillée du profil de chaque demandeur d’asile à Bruxelles, les résultats seront transmis aux communes.

Et puis, dernière mesure : la police fédérale pourra venir en renfort dans les centres en cas de besoin. Mais il n’y aura pas de régime d’exception. Les règles seront les mêmes que dans n’importe quel lieu privé. Une maison par exemple.

Des réfugiés stigmatisés

Pour Philippe Hensmans d’Amnesty International, ces mesures annoncées par Jan Jambon sont des mesures « stigmatisantes« . Pour lui, ce sont les fous, l’extrême droite, qui s’attaquent aux centres d’accueil et ce sont eux qui posent les problèmes de sécurité, pas les réfugiés.

Jan Jambon présentera ces nouvelles mesures ce mardi avec Theo Francken, le secrétaire d’État à la Migration, dans le cadre d’un journée d’étude de l’Office des Étrangers.

Source : rtbf.be

Un badge pour les réfugiés? c'est la proposition de Jan Jambon.

Posté par Pacifique FM – Officiel sur mardi 27 octobre 2015

Mots-clefs : , , ,