Emissions à venir

avr
29
sam
2017
14:00 Top Tonic samedi
Top Tonic samedi
avr 29 @ 14:00
Top Tonic samedi
Top Tonic – Samedi de 14h à 15h Le samedi de 14h à 15h Top Tonic Le classement du Top Tonic ce sont les meilleurs tubes du moment. Le classement des 20 meilleurs hits du moment. Le[...]
15:00 Cinémagix – Claude et Pascale
Cinémagix – Claude et Pascale
avr 29 @ 15:00
Cinémagix - Claude et Pascale
Cinémagix – Samedi et Dimanche de 15h à 17h Le Samedi et le Dimanche Cinémagix avec Pascale Tous les samedis et Dimanche, Pascale vous présente Cinémagix Vous y retrouver toutes le nouveautés des salles …  Rejoins[...]
18:00 Funk Anthology
Funk Anthology
avr 29 @ 18:00 – 19:00
Funk Anthology
Funk Anthology – Samedi de 21h à 22h Samedi de 21h à 22h Funk Anthology présenté et animé par DJ Vibe DJ Vibe officie sur la scène funky depuis prêt de 25 ans. Il se[...]

View Calendar

Réforme des pensions : Bacquelaine réfute la déclaration de Milquet !

Ce jeudi, Daniel Bacquelaine, ministre des Pensions, a fermement réfuté les déclarations de la ministre francophone de l’Education, Joëlle Milquet, selon lesquelles les enseignants devront travailler 6 à 7 ans de plus d’ici 2023.

Bacquelaine

Le ministre a tenu à détailler cette réforme : « Les enseignants seront amenés à travailler entre un an et demi (maternelle) et trois ans et demi (secondaire) de plus selon leur niveau d’études et pour une carrière qui débute directement après les études ».

Toujours selon le ministre des Pensions, Joëlle Milquet oublie de tenir compte dans ses calculs que les enseignants bénéficient, pour le calcul de la carrière minimum exigée pour partir en pension anticipée, d’une majoration de leur carrière (liée à leur tantième). Cela signifie par exemple « qu’un enseignant ne doit pas établir, en 2016, 40 années de carrière pour partir en pension anticipée mais seulement 36 années et 8 mois. La réforme préserve cette majoration de la carrière pour les enseignants ».

Pour conclure, Daniel Bacquelaine disait qu’il « attend de Madame Milquet qu’elle se recentre sur ses activités et fasse preuve d’un sens des responsabilités un peu plus élevé. Il faut qu’elle cesse de distiller des contre-vérités qui ne visent qu’à créer un écran de fumée sur la gestion de son département et qui créent inutilement de l’inquiétude auprès des enseignants ».

Daniel Bacquelaine : « Il faut que Mme Milquet cesse de distiller des contre-vérités qui créent inutilement de l’inquiétude auprès des enseignants » !

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 23 avril 2015

Mots-clefs : , , , , , , , , , , ,