Titre obligatoire

Emissions à venir

déc
15
ven
2017
20:00 Au delà du Mystère – Jasmine et ...
Au delà du Mystère – Jasmine et ...
déc 15 @ 20:00
Au delà du Mystère - Jasmine et Wallace
Au delà du Mystère – Vendredi 20h à minuit Le vendredi de 20h à minuit Wallace et son équipe répondent à vos questions  Les médiums vous répondent en direct sur vos doutes, vos angoisses, vos[...]
déc
16
sam
2017
09:00 Pacifique Job FOREM – Juliette e...
Pacifique Job FOREM – Juliette e...
déc 16 @ 09:00
Pacifique Job FOREM - Juliette et Adeline
Une émission réalisée et diffusée en collaboration et avec les chargées de communication du FOREM de Tournai et de Mouscron. Le Forem donne rendez-vous aux personnes à la recherche d’un job dans son émission hebdomadaire[...]

View Calendar

Marie-Christine Marghem n’a pas pris le train du climat pour la COP21

Marie Christine Marghem n’a pas répondu à l’initiative du réseau belge du développement durable « The Shift », qui l’avait invitée à rallier dès ce samedi 28 novembre, en train, la capitale française. Cette coupole réunissant des dizaines d’entreprises belges ainsi que des ONG et des universitaires a lancé un appel demandant « instamment » à la délégation belge de « promouvoir un accord ambitieux sur le climat lors de la COP21. »

La ministre de l’Environnement, de l’Energie et du Développement durable n’a pas pris le train en raison d’un agenda trop serré, a indiqué son cabinet. Le journal De Tijd indique sur son site internet que la ministre avait « une réunion très importante » sur la prolongation des réacteurs 1 et 2 de Doel.

La ministre à jusqu’à lundi pour signer une convention avec Electrabel. La loi de prolongation de Doel 1 et Doel 2 jusqu’en 2025 prévoit que si cette convention n’est pas signée pour lundi, le gouvernement doit avancer la fermeture de Doel 1 et de Doel 2 au 31 mars 2016.
La Belgique représentée par plus d’une demi-douzaine de ministres à la COP21

L’importance historique de l’événement, et sans doute aussi sa proximité, pousseront pas moins d’une demi-douzaine de ministres belges, dont le Premier ministre Charles Michel, à rejoindre Paris pour participer à la 21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations-unies sur les changements climatiques (COP21), qui se déroulera entre le 29 novembre et le 11 décembre sur le site du Bourget.

Le Premier ministre belge, Charles Michel, sera présent ce lundi 30 novembre à Paris, à l’occasion de l’ouverture officielle de la COP21, et prendra la parole à cette occasion, dans le courant de l’après-midi, à l’instar de nombreux dirigeants, parmi lesquels le président américain Barack Obama, le président russe Vladimir Poutine ou encore le président chinois Xi Jinping.

Au total, et malgré les récents attentats, près de 150 chefs d’Etat et de gouvernement sont attendus pour la cérémonie d’ouverture officielle, ce qui fera de la COP21 un évènement diplomatique quasiment sans précédent en dehors des assemblées générales annuelles de l’ONU.

La ministre fédérale de l’Environnement, de l’Energie et du Développement durable, Marie Christine Marghem, sera quant à elle à Paris quelques jours plus tard, alors que s’ouvrira à partir du lundi 7 décembre, le « segment de haut niveau » de la COP21 réunissant les ministres et chefs de délégations.Au niveau wallon, les ministres de l’Energie, Paul Furlan, et de l’Environnement, Carlo Di Antonio, se joindront au segment de haut niveau débutant le 7 décembre, le ministre-président Paul Magnette ralliant Paris le 10 décembre jusqu’au terme de la Conférence.

La Région de Bruxelles-Capitale devrait quant à elle être représentée par la ministre bruxelloise de l’Environnement et de l’Energie, Céline Fremault, mais la ministre a fait savoir qu’elle ne se rendrait dans l’Hexagone qu’à condition qu’un accord soit trouvé entre le fédéral et les Régions sur la répartition de l’effort climatique pour la période 2013-2020.

Enfin, la Flandre sera représentée à Paris par sa ministre de l’Environnement, Joke Schauvliege.

Le futur accord de Paris, qui, s’il est adopté, entrera en vigueur en 2020, doit fixer un cadre pour lutter contre le réchauffement climatique, avec l’objectif de le limiter à 2ºC par rapport à la période pré-industrielle.

source : lesoir.be

COP21 ou Doel ? elle a choisit.

Posté par Pacifique FM – Officiel sur lundi 30 novembre 2015

Mots-clefs : , ,