Emissions à venir

avr
29
sam
2017
09:00 Pacifique Job FOREM – Juliette e...
Pacifique Job FOREM – Juliette e...
avr 29 @ 09:00 – 10:00
Pacifique Job FOREM - Juliette et Adeline
Une émission réalisée et diffusée en collaboration et avec les chargées de communication du FOREM de Tournai et de Mouscron. Le Forem donne rendez-vous aux personnes à la recherche d’un job dans son émission hebdomadaire[...]

View Calendar

Un passage à niveau forcé par les coureurs de Paris-Roubaix : la SNCF porte plainte !

Dimanche lors de Paris-Roubaix, l’événement a été éclipsé par cet épisode du passage à niveau qui risque encore de faire couler beaucoup d’encre. Néanmoins, si les coureurs qui ont forcé le passage n’ont pas été sanctionnés, la SNCF a décidé de réagir.

Paris-Roubaix

Alors que les coureurs étaient à 87 kilomètres de l’arrivée, une partie du peloton a été bloquée par un passage à niveau mais quelques coureurs avaient décidé de forcer le passage alors que le règlement stipule que le franchissement d’un passage à niveau est strictement interdit, sous peine d’un déclassement.

Les officiels avaient bloqué les autres concurrents au niveau des barrières et par la suite, des régulateurs postés devant le peloton ont temporisé afin que les retardataires puissent reprendre leur place dans le groupe. Mais cet incident avait tout de même permit aux échappés de gagner une vingtaine de secondes dans la foulée.

Les coureurs qui n’avaient pas respecté la signalisation n’ont pas été sanctionnés car selon le jury des commissaires « le peloton se trouvait à dix mètres lorsque les barrières ont commencé à se fermer. Il n’a pas été possible aux coureurs de tête de s’arrêter dans des conditions de sécurité suffisantes. La deuxième partie du peloton a été stoppée ».

À cause de cet incident, quelques frayeurs ont été à déplorer comme celle de Arnaud Démare qui a percuté une barrière et qui expliquait à l’arrivée : « La course est déjà assez dure et en plus il y a les passages à niveau. »

Cependant, même si rien de grave n’a été déploré, la SNCF a décidé, quant à elle, de ne pas en rester là puisqu’elle va porter plainte contre X à la suite de ce franchissement par les coureurs. La SNCF a d’ailleurs déclaré dans un communiqué de presse : « La SNCF rappelle que de tels agissements sont au minimum passibles d’une contravention pénale et bien que l’entreprise et ses personnels s’investissent fortement dans des actions pédagogiques vis-à-vis du public en général et des jeunes en particulier, ces infractions au code de la route ont causé, en 2014, la mort de 29 personnes. »

La SNCF porte plainte contre X à cause du franchissement d’un passage à niveau de certains coureurs au cours de Paris-Roubaix !

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 13 avril 2015

Mots-clefs : , , , , , , ,