Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
19
dim
2017
15:00 Fred’s Country
Fred’s Country
nov 19 @ 15:00
Fred's Country
Fred’s Country – Samedi de 7h à 8h Le samedi de 7h à 8h Musique country avec Fred’s La musique Country de Tradition avec Frederic (Fred) Moreau. Le programme Fred’s Country est diffusé sur 47[...]
17:00 British Connection
British Connection
nov 19 @ 17:00 – 19:00
British Connection
BRITISH CONNECTION L’EMISSION ROCK : diffusée chaque semaine sur des radios FM & web en France, Belgique, Suisse, Canada, La Réunion & web.  
19:00 FREQUENCE ROCK CONCERTS INTERNAT...
FREQUENCE ROCK CONCERTS INTERNAT...
nov 19 @ 19:00
Découvrez pendant 1h00 de concert de grand groupes internationaux.
20:00 Fréquence Rock – Stéphane et Wal...
Fréquence Rock – Stéphane et Wal...
nov 19 @ 20:00
Fréquence Rock - Stéphane et Wallace
Fréquence Rock – Dimanche de 20h à 22h Dimanche de 20h à 22h Fréquence Rock avec Wallace et Stéphane Chaque dimanche, les studios de Pacifique FM se transforment en salle de concert. Des groupes régionaux[...]

View Calendar

Pour une nouvelle politique contre l’austérité

À la Gare du Nord de Bruxelles a été lancée hier vers 14h la grande manifestation contre les politiques d’austérité du gouvernement.

Un cortège démarre à 10h de la gare de Tournai

Alors que la météo faisait des siennes, les manifestants ne se sont pas découragés. En effet, ils étaient entre 17 000 et 20 000 à manifester hier avec pour but de trouver une alternative aux politiques d’austérité actuelles. Cette parade a été orchestrée par les deux mouvements citoyens que sont « Tout autre chose » et « Hart boven Hard ».

Plusieurs thèmes ont été abordés par la parade dont « la justice sociale », « une place pour chaque génération » ou encore par exemple « la solidarité contre la pauvreté ». Des personnes de tout âge, donc, qui ont voulu manifester ensemble pour arriver à un avenir meilleur. À noter que l’ambiance était plutôt festive et qu’il n’y a pas eu de débordements.

"Non à l'austérité",voilà les paroles de milliers de manifestants hier à Bruxelles

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 30 mars 2015

BNP Paribas Fortis réfute formellement les allégations du journal Le Soir

BNP Paribas Fortis a pris connaissance de l’article publié dans le journal Le Soir de ce 28 mars 2015 sous le titre « Comment BNP Paribas Fortis vous a fourgué ses titres grecs » et réagit à ces allégations erronées.
fortis

BNP Paribas Fortis conteste formellement l’affirmation selon laquelle elle aurait vendu proactivement à ses clients une part de son propre portefeuille de dettes souveraines grecque ou des titres d’obligations grecques, comme mentionné dans l’article du journal Le Soir.

En novembre 2009, ces obligations de l’Etat grec bénéficiaient d’une notation de « A- » par Standard & Poor’s et de « A1″ par Moody’s, soit des notes qui indiquent une capacité élevée du débiteur à honorer ses engagements financiers. Le 16 décembre 2009, ces obligations ont été rétrogradée à « BBB+ » par l’agence de notation S&P.

A cette même date, la banque a immédiatement pris la décision de retirer ces obligations de sa liste des placements secondaires, disponibles à l’achat sur demande des clients. Sur la période, seuls quelques dizaines de clients ont fait le choix de souscrire à cette obligation.

BNP Paribas Fortis rejette donc catégoriquement l’affirmation selon laquelle près de 15.000 clients seraient concernés

BNP Paribas Fortis réagit à l'article du Soir.

Posted by Pacifique FM – Officiel on dimanche 29 mars 2015

Avis de recherche de la police fédérale: Disparition d’un homme de 34 ans

 

Un hélico a permis de rattraper les voleurs

Publié le 29/03/2015 à la requête du Procureur du Roi de Hal-Vilvorde

Frederik HEYVAERT
Faits:

Le dimanche 15 mars 2015, Frederik HEYVAERT, un homme âgé de 34 ans, quitte à pied le domicile d’une connaissance situé Brussegemkerkstraat à Brussegem.
Depuis, il ne s’est plus manifesté.

Monsieur Heyvaert mesure entre 1m75 et 1m80. Il a les cheveux courts et foncés et le teint mat. De temps en temps, il porte des lunettes de vue.

Habituellement, il porte des vêtements casual.


Témoignages:

Si vous avez vu Frederik HEYVAERT ou si vous savez où Frederik HEYVAERT réside, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit:

0800/30.300

Malgré la chute de la Bourse d’Athènes, la banque BNP Paribas Fortis a continué à faire la promotion des obligations d’Etat grecques

En 2009, BNP Paribas Fortis a favorisé les obligations grecques en dépit des alertes. Des milliers de clients particuliers, même défensifs, ont plongé, peut-on lire dans Le Soir.

Jusqu’à la mi-décembre 2009, malgré la chute de la Bourse d’Athènes, l’entrée de la Grèce en récession et les exhortations de Bruxelles envers Athènes, la banque BNP Paribas Fortis a continué à faire la promotion des obligations d’Etat grecques auprès de ses clients particuliers les plus frileux, de profils défensifs et même conservateurs.

Il n’y « avait aucune raison de douter de l’exactitude des données ou de la solvabilité de la Grèce à ce moment-là »

BNP Paribas Fortis se défend, arguant qu’il n’y « avait aucune raison de douter de l’exactitude des données ou de la solvabilité de la Grèce à ce moment-là ». Fin novembre, un mail interne a pourtant donné l’alerte à divers cadres de l’entreprise, notamment en Private Banking, mais n’a pas été entendu.

 

BNP Paribas Fortis, a continué les transactions d'obligations grecques malgré les alertes.

Posted by Pacifique FM – Officiel on dimanche 29 mars 2015

Transfert de membres du personnel du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale vers les Régions

Charles_Michel_(politician)

Source: Service de presse du Premier ministre Charles Michel

Service de presse de Kris Peeters, Vice-Premier ministre et ministre de l’Emploi, de l’Economie et des Consommateurs, chargé du Commerce extérieur

Sur proposition du Premier ministre Charles Michel et du ministre de l’Emploi Kris Peeters, le Conseil des ministres a approuvé plusieurs projets d’arrêtés royaux relatifs au transfert de membres du personnel du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale au Gouvernement wallon, au Gouvernement flamand et à la Région de Bruxelles-Capitale.

Suite à la sixième réforme de l’Etat, des services du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale seront transférés intégralement, quasi intégralement ou partiellement aux gouvernements des Régions et Communautés.

Il s’agit plus particulièrement de membres du personnel des services du Fonds d’expérience professionnelle de la direction générale Humanisation du Travail, des divisions de la Politique générale de l’Emploi et de la Politique des Groupes cibles de la direction générale Emploi et Marché du Travail et de la Cellule Migration de la direction générale Emploi et Marché du Travail.

Les gouvernements des trois régions ont donné leur avis au préalable et ont marqué leur accord avec les projets d’arrêtés royaux et leurs annexes.

 

Le fédéral transfère du personnel vers les Régions.

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 27 mars 2015

Le chauffeur noir de De Wever trouve que les propos de son patron ne sont pas racistes

Alors que Bart De Wever, président de la NVA, avait eu, lundi, des propos à la limite de la xénophobie qui avaient choqué bon nombre de personnes, ce n’est en tout cas pas le cas de Joël Njengo, chauffeur et garde du corps attitré de De Wever qui n’a pas été atteint par les récents propos de son patron.

Chauffeur De Wever

Alors que de nombreux partis n’ont pas hésité à tackler le président de la NVA, son chauffeur est venu à sa rescousse en écrivant sur Twitter : « Démontrer une différence de mentalité entre des gens de différentes cultures ne fait pas d’un homme un raciste. »

Mais qui est ce Joël Njengo? D’origine camerounaise, il est arrivé en Belgique dès l’âge de 3 ans, dans la région d’Anvers. Joël a suivi des études à l’Athénée royale de Schoten, petite commune néerlandophone située en Région flamande dans la province d’Anvers. Il a ensuite décidé d’entrer dans l’armée et a, par la même occasion, suivi une formation chez les paras pendant 9 mois. Voulant devenir footballeur pro, il se voit obligé d’oublier son objectif car sa femme tombe dans le même temps enceinte et lui sans réel travail. C’est à ce moment là qu’il se voit proposer un boulot et pas n’importe lequel : devenir le chauffeur attitré de Bart de Wever. Cela fait maintenant plus de 2 ans qu’il est son chauffeur, son bodyguard et… son ami.

Pour rappel, Bart De Wever disait lundi que le racisme n’était pas une cause de la radicalisation, mais que ce problème devrait plutôt être attribué aux problèmes que connait la société. Lors de son discours, quelques phrases ont choqué comme : »Je n’ai encore jamais rencontré un migrant asiatique qui se dise victime de racisme » ou encore « Surtout les Berbères. Ce sont des communautés fermées, avec une défiance envers les autorités. »

Les propos de Bart De Wever ne choquent pas son chauffeur

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 27 mars 2015

Les indépendants voient leur pension augmenter de 2% pour le 1er septembre prochain

Vendredi, le conseil des ministres est arrivé à un accord sur les pensions minimum et l’augmentation de 2% de certaines allocations pour les travailleurs indépendants pour le 1er septembre prochain.

Willy_Borsus

Lors de ce conseil des ministres, des informations importantes ressortent : tout d’abord, les pensions minimum passeront de 1 403,72 euros à 1 431,79 euros par mois au taux ménage. Quant au taux isolé, elles seront de 1 092,36 euros alors qu’auparavant elles étaient à 1 060,94 euros et enfin, la pension de survie sera aux alentours de 1 089,47 euros au lieu de 1 060,94 euros. Une première bonne nouvelle dont la première étape s’effectuera le 1er avril. Loin d’être une bonne blague, l’étape finale de ce projet sera l’égalisation complète des pensions minimum des indépendants et des salariés pour le 1er août 2016.

Quant aux pensions datant d’avant 1995 et non minimum, elles augmenteront de 1%.

Enfin, d’autres allocations seront adaptées au bien-être selon le ministre des Indépendants, Willy Borsus (MR) comme celles d’adoption, d’incapacité de travail et de transition.

Indépendants : une augmentation des pensions qui fait du bien dès le 1er septembre

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 27 mars 2015

Eurocoupe : Les Castors Braine repartent la tête haute malgré la défaite

Alors qu’elles étaient proche d’un exploit, les joueuses de basket de Braine-l’Alleud se sont inclinées sur le score de 53-73 contre les joueuses expérimentées de Villeneuve-d’Ascq lors de la finale retour de l’Eurocoupe.

139892981676699200_resized

Alors que la finale aller s’était soldée sur une victoire encourageante 64-68 des Brainoises au Palacium de Villeneuve-d’Ascq, elles n’ont pas su gérer leur avance au retour en perdant 53-73. La faute a une défense lilloise en béton qui ne laissa rien passer et le tout accompagné par un manque de réalisme criant des meilleurs marqueuses brabançonnes.

Les françaises du coach Frederic Dusart succèdent ainsi aux joueuses du club russe du Dynamo Moscou, vainqueur des deux dernières éditions. Les Nordistes entrent aussi dans l’Histoire du basket français car le club devient le deuxième club français à remporter l’Eurocoupe, 12 ans après Aix-en-Provence.

Pour les joueuses belges, cette accession en finale du Championnat d’Europe reste incroyable car aucune équipe de basket féminine n’avait était en finale d’une compétition européenne avant les Castors de Braine-l’Alleud. Seuls les hommes avaient réussi pareil exploit auparavant avec Malines en 1973 lors de la Coupe Korác et l’équipe de Mons en 2008 lors de l’EuroChallenge.

Les Castors de Braine ont malheureusement perdu en finale de l'Eurocoupe contre Villeneuve d'Ascq

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 27 mars 2015

Tomorrowland : 4ème fois d’affilé meilleur festival au monde !

Le célèbre festival de dance Tomorrowland qui a lieu tous les étés à Boom, dans la province d’Anvers a été élu pour la quatrième année consécutive meilleur festival de musique dance au monde à l’occasion des International Dance Music Awards (IDMA).

Tomorrowland

Ce jeudi à Miami Beach, outre le festival, des DJ ont aussi été récompensés. En effet, le duo belge composé de Dimitri Vegas & Like Mike ont également eu la chance d’être récompensés dans la catégorie des DJ européens, selon les organisateurs du Tomorrowland.

Pour cette catégorie du meilleur festival dance, le Tomorrowland n’était pas le seul en course puisqu’il y avait des concurrents tels que Coachella, Electric Daisy Carnival et Ultra Music Festival, entre autres.

Tomorrowland : Le meilleur festival au monde incontestablement depuis 4 ans !

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 27 mars 2015

Les mariages forcés et précoces : une réalité aussi en Belgique, pas une fatalité

organisatie_tcm337-38101

Source: Institut pour l’égalité des femmes et des hommes

Bruxelles, le 24.03.2015 – L’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes, avec la collaboration de l’International Centre for Reproductive Health (ICRH) et Plan Belgique, a organisé ce mardi un colloque « Mariages précoces et forcés en Belgique et dans les pays partenaires de la Belgique ». Au cours de celui-ci, une étude qualitative sur la problématique en Belgique a été présentée par l’ICRH. Plan Belgique a attiré, entre autres, l’attention sur la problématique des mariages précoces et forcés[1] dans les pays en voie de développement. Et l’Institut a formulé des recommandations à destination des professionnels de terrain et des pouvoirs politiques concernés.

Etude qualitative

L’étude qualitative présentée par l’ICRH ce mardi dresse les caractéristiques des mariages forcés (MF) en Belgique[2]. Menée entre 2013 et 2014, elle constate que cette problématique concerne tant les minorités ethniques installées depuis longtemps en Belgique que les nouveaux migrants. Les communautés Roms et les Afghans sont tout particulièrement confrontées aux mariages précoces. Elle touche aussi bien les hommes que les femmes. Toutefois, les femmes ont moins de possibilités d’y échapper ou d’agir sur la situation. En somme, la persistance des mariages forcés n’est pas propre à une communauté, une religion ou une ethnie, mais s’explique par la survivance d’une pratique culturelle genrée.

La survivance de cette pratique est principalement due à la forte pression psychologique de la famille et de la communauté, en Belgique ou à l’étranger, qui engendre également un sentiment d’angoisse et de loyauté chez la victime vis -à- vis de sa famille et de sa communauté.

Cette pratique engendre de graves conséquences sur les victimes telles que des problèmes psychologiques, de la violence, des grossesses chez des adolescentes, une répudiation de la famille, de l’isolement, l’arrêt de la scolarité, des problèmes financiers ou d’intégration, etc.

Il ressort également de l’étude que les professionnels se sentent insuffisamment formés, manquent de compétences interculturelles, d’informations et d’instruments pratiques au sujet de l’identification et la reconnaissance des mariages forcés, des protocoles d’intervention, de la législation en vigueur et des droits des victimes.

Recommandations

Malgré la législation existante incriminant le mariage forcé et la cohabitation légale forcée, qui affirme sans ambiguïté que les autorités ne tolèrent pas ces pratiques, cette dernière reste méconnue et son application reste difficile. L’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes a, à l’occasion du colloque, dévoilé des recommandations concrètes concernant la lutte contre les mariages forcés issus du projet du prochain Plan d’action National 2015-2019 qu’il a élaboré, après consultation avec les ONG et la société civile.

L’Institut recommande d’intensifier la sensibilisation et de fournir davantage d’informations préventives via des dépliants et des campagnes qui abordent ce qu’une personne peut faire pour éviter d’être confrontée à une situation de mariage forcé, ou si elle se trouve dans cette situation. « Il est nécessaire également d’intensifier les formations générales sur les relations, la sexualité et le mariage, menées au sein des écoles afin que chaque personne puisse avoir le droit de choisir sa vie, son/sa partenaire, et être libre de disposer de son corps », explique Michel Pasteel, Directeur de l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes.

L’Institut préconise d’inscrire la problématique des mariages forcés dans les formations de base et continuées des catégories professionnelles confrontées à de telles situations telles que les policiers, les officiers de l’état civil, les magistrats, les médecins généralistes et hospitaliers, les enseignants, les assistants sociaux, etc.

Des outils concrets doivent être développés pour détecter rapidement et efficacement les mariages forcés. Dès lors, par analogie avec la circulaire sur les mariages blancs[3], un outil doit être développé pour détecter les signaux d’un mariage forcé. En outre, il faudrait mettre une liste des signaux et un dossier pédagogique à disposition des écoles afin qu’elles puissent signaler les situations à risque au plus tôt.

Enfin, le devoir de promouvoir et protéger les droits de la personne et la dignité humaine, s’applique aussi bien en Belgique qu’à l’étranger. L’Institut souhaite que la lutte contre les mariages précoces soit intégrée dans le dialogue politique bilatéral avec les pays concernés avec une attention spécifique pour les pays partenaires de la coopération belge au développement.

Plan Belgique a, pour sa part, salué l’engagement du Gouvernement Michel contre les mariages précoces et forcés dans sa coopération et sur la scène internationale, mais a rappelé que cet engagement devait, afin d’être cohérent, s’accompagner d’un renforcement des mesures destinées à lutter contre cette pratique sur son propre territoire.

Prévalence

En Belgique, depuis 2010, seules 56 plaintes relatives à un mariage forcé ont été enregistrées par la police. Aucune étude de prévalence n’a été réalisée spécifiquement sur les mariages forcés à l’échelle nationale. Néanmoins, différentes études nous apprennent que des cas sont régulièrement signalés auprès des associations chargées de prendre en charge les victimes de ces problématiques. En outre, de nombreuses personnes introduisent une demande d’asile en invoquant ce motif : entre 2009 et 2013, 3397 demandes relatives aux mariages forcés ont été traitées par le Commissariat général aux réfugiés et apatrides.

En ce qui concerne les mariages précoces, selon les Nations Unies, 720 millions de filles ont été mariées avant l’âge de 18 ans. Et parmi elles, 250 millions l’ont été alors qu’elles n’avaient pas 15 ans. Les garçons sont également concernés. 156 millions d’entre eux ont également été mariés avant l’âge de 18 ans. Toutefois, les filles restent affectées de manière disproportionnée.

Mariages forcés une réalité en Belgique ?

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 27 mars 2015