En raison de l’urgence sanitaire, le centre PSE (Promotion de la santé à l’école) est rapidement intervenu. «Tous les jeunes en contact avec le malade, ceux de sa classe ou encore ceux qui ont fréquenté avec lui le cours d’éducation physique, ont reçu un traitement médicamenteux», indique le directeur, Pierre Savel.

PSE et direction ont aussi communiqué sur les précautions à prendre et les symptômes à éventuellement surveiller. L’état de santé de l’adolescent évolue favorablement.

Le site du centre de santé UCL précise « Une méningite est une inflammation des méninges; elle peut être causée par plusieurs types de bactéries ou de virus :
la méningite bactérienne est rare mais elle peut être très grave et nécessite une antibiothérapie d’urgence; il y a 3 germes qui peuvent provoquer une méningite : les méningocoques, les pneumocoques (qui sont surtout responsables des pneumonies) et les H. influenzae (type b) (Hib). Ces germes peuvent aussi provoquer une septicémie, c.à.d. une infection du sang; cette forme est généralement plus grave que la méningite. La méningite virale est plus fréquente, moins grave et ne se traite pas par antibiothérapie. Les symptômes sont identiques, seule une analyse peut déterminer le type de méningite. »