• pacifique-fm-bann

    95.1 FM - Votre radio au coeur de la Wallonie Picarde

  • Wapi-Reveil

    Chaque jour de la semaine à partir de 7h réveille-toi en musique et retrouve nos rubriques infos
    Culture,horoscope,potins de stars, santé et bonne humeur.

  • VOYANCE FABIENNE MERCREDI2

    Votre voyance gratuite au  +32.69.730.332 ( numéro non-surtaxé )

  • banderole la voie du coeur

    Lindaly et ses invités vous recoivent dans l'émission la Voie du Coeur avec tout l'amour à vous envoyer ou à découvrir.

  • 11198398_932319673456461_464415312_n

    Un geste, un don à cette association contre une maladie .

  • tubes radio 13h
    Les tubes dans la radio, le meilleur des  80's 
    du lundi au vendredi à 13h avec Ruddy & Thierry

  • Be Wapi

    Du lundi au vendredi "soit Wapi" et retrouve  Wallace sur le 95.1 FM dans Be Wapi
    au programme vie économique, tourisme et découverte de la Wallonie Picarde entre 16 et 18h

  • Notele-1024x370

    Chaque jour à 18h retrouve le journal de No Télé sur le 95.1 FM en Wallonie picarde,le samedi à 13h00 avec 7 jours HO

  • thematiques

    Chaque jour de la semaine à partir de 20h jusque minuit place aux émissions thématiques.
    Culture, voyance, rock, éléctro, reggae, blues rock, métal sont évoqués sur antenne par des bénévoles motivés.

    Votre publicité dans cette banderole c'est entre 50.000 et 200.000 vues par mois.

    un prix calculé pour votre promotion optimale et abordable: 150 €/mois

  • notvision banderole
    La WebTV de vos émissions radio

Amnistie pour toutes les constructions illégales d’avant 1998

PS et cdH proposent une amnistie pour les infractions urbanistiques commises avant 1998.

sagawe maison

Depuis le décret du 24 avril 2014, les infractions urbanistiques commises après le 21 avril 1962 constituent toujours une infraction.

En clair, le propriétaire d’une maison construite dans l’illégalité après cette date est toujours susceptible d’être poursuivi. Y compris, d’ailleurs s’il s’agit d’un héritier.

«Cela pose des problèmes énormes, notamment au niveau des héritages », explique le député wallon cdH Dimitri Fourny. Ainsi, des héritiers qui veulent par exemple construire une piscine et se rendent à l’administration pour obtenir un permis se retrouvent finalement à être poursuivis… parce qu’on se rend compte que la maison a été construite dans l’illégalité.

C’est pour mettre un terme à ces situations ubuesques que le député humaniste et Edmund Stoffels, député PS, ont déposé au Parlement wallon une proposition d’amnistie pour toutes les infractions urbanistiques commises avant le 1er mars 1998, date d’entrée en vigueur du Cwatupe.

«En attendant le CODt, c’est toujours le Cwatupe qui est d’actualité , analyse Fourny. Il prévoit pour l’instant qu’une infraction urbanistique est continue. En clair il n’existe pas de prescription. Un citoyen peut donc être poursuivi pour une maison construite il y a 30 ans! Ce que nous proposons c’est de régulariser tous les bâtiments illégaux d’avant 1998 qui peuvent être considérés comme ne compromettant pas le bon aménagement des lieux et ne portant pas atteinte à l’environnement ».

Mais attention: pour pouvoir bénéficier de cette régularisation, il faudra demander un certificat de conformité urbanistique. Celui-ci ne pourra être délivré par l’autorité compétente que s’ils sont conformes à la destination de la zone du plan de secteur. Si tel est le cas, le bâtiment sera alors considéré comme légal d’un point de vue urbanistique.

Dans le cas contraire, le certificat sera refusé. Ainsi, une maison construite en zone forestière, fût-ce avant 1998, restera en infraction.

Une prescription après 20 ans

Les deux députés veulent également aller plus loin. Afin de ne pas être obligé d’opérer des régularisations ou amnisties à répétition, Fourny et Stoffels proposent également d’inclure dans le futur CODt une prescription systématique pour les constructions illégales vieilles de plus de 20 ans.

Ce qui fera sans doute pousser un ouf de soulagement à pas mal de Wallons qui vivent depuis des années avec une épée de Damoclès au-dessus de leur maison.

Les Sagawé, en tout cas, auraient apprécié…

Source : lavenir.net

Urbanisme : une proposition pour les constructions illégales.

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 31 août 2015

La Douane belge saisit 1,6 tonne de cocaïne

Source: SPF Finances

La Douane belge, en collaboration avec la Douane française, a saisi 1,6 tonne de cocaïne dans le Port d’Anvers durant les mois d’été. La valeur de la marchandise est estimée à 62 millions €.

douane

En juin, juillet et août, la Douane a saisi 486 kg, 535 kg et 536 kilo de cocaïne dans des containers en provenance d’Amérique du Sud.

La technique utilisée est celle du rip-off : la drogue est cachée soit pendant le transport soit lors d’une phase de traitement au-dessus des marchandises. La drogue est reprise à son arrivée dans le container.

La collaboration entre la Douane française (DNRED) et la Douane belge (service Enquête et Recherche) est à l’origine de cette saisie.

Le Ministre des Finances, Johan Van Overtveltd se réjouit que “ces saisies importantes démontrent l’efficacité des services des douanes françaises et belges. Cette collaboration, et celle avec d’autres pays voisins, continuera à être renforcée ”.

L’affaire est en cours de traitement judiciaire.

 

1,6 tonnes de cocaïne saisie par la douane

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 31 août 2015

L’arnaque à grande échelle d’un animateur radio belge découverte: elle lui aurait rapporté 400.000 euros sur eBay

Un animateur radio belge de Lontzen de 52 ans, Rainer K., aurait arnaqué des milliers d’hôteliers européens, rapportent ce lundi les journaux de SudPresse. L’homme mettait en vente sur eBay des bons offerts par des hôtels en échange d’une interview publicitaire sur les ondes de sa radio. Les bons devaient être offerts via un concours des auditeurs, mais l’audience de sa web-radio RTR Kulturradio Europa « frôlerait le zéro », explique le quotidien.

 
L’arnaque a commencé en 2005. Pendant 10 ans, des hôteliers de Suisse, d’Allemagne, du Tyrol italien, d’Autriche et des Pays-Bas lui ont offert des nuits d’hôtel qu’il revendait. Jusqu’à ce qu’un hôtelier suisse, Louis Papadopoulos, se rende compte de la supercherie. « J’ai été étonné quand j’ai vu arriver un jeune client avec un bon que j’avais offert à cet animateur radio. Il n’avait pas l’âge d’écouter son émission et je le lui ai fait remarquer. Il m’a répondu qu’il n’avait jamais entendu parler de cette radio… et qu’il avait acheté ce bon sur eBay », témoigne Louis Papadopoulos. Il a donc averti l’association hôtelière du Valais, qui a ensuite déposé une plainte auprès de la police cantonale.

Selon le quotidien suisse Le Matin, l’animateur escroc aurait vendu plus de 6.000 nuits pour deux via son compte eBay. « J’ai fait les comptes. Il a encaissé plus de 400.000 euros en revendant ces bons », indique Louis Papadopoulos.

source : rtl.be

Arnaque à grande échelle depuis 2005 ! gain : 400.000 €

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 31 août 2015

Les joueurs du standard devant des supporters très très mécontents, un retour furieux et parfois violent!

Les Rouches ont été battus 7-1 à Bruges dimanche. Lors de leur retour au centre d’entraînement, un comité d’accueil un peu remonté les attendait. Il n’y a pas eu de violence, cependant..

????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????


Football: réaction d’Adrien Trebel suite à la défaite du Standard face à Bruges (7-1)

Le renvoi de l’entraîneur Slavo Muslin, remercié vendredi au lendemain de l’élimination en barrages de l’Europa League, n’aura pas eu l’effet escompté chez les Rouches. Le Standard a en effet subi l’une des pires défaites de sa vie, prenant un cinglant 7-1 au FC Bruges dimanche après-midi.

Si les joueurs, à l’instar d’Adrien Trebel, ont fait leur mea culpa, ils n’en étaient pas moins attendus de pied ferme à l’Académie Robert Louis-Dreyfus.

Selon SudInfo, une cinquantaine de fans des Rouches avait bien l’intention de leur montrer son mécontentement, devant l’entrée du centre d’entraînement du Standard.

Heureusement, il n’y a pas eu de violence. Plusieurs joueurs ont pris la peine de les faire rentrer dans l’enceinte de l’académie pour discuter. Après 30 minutes, les fans en colère sont sortis: ils étaient attendus par le peloton anti-banditisme (PAB).

Plusieurs arrestations administratives ont été effectuées par la police, mais tous les supporters ont été rapidement relâchés.

 

source : rtl.be

 

Violences et arrestation à Liège : les supporters du standard ne supportent plus les joueurs du club ! ( vidéo )

Posted by Pacifique FM – Officiel on dimanche 30 août 2015

Le mic-mac du patrimoine en Wallonie.

La restauration à 26 millions d’euros du Grand-Théâtre de Verviers a déclenché une vague de suspicions, avant d’être saquée par le Feder et le Conseil d’Etat. Les concours d’architectes sont-ils tous comme ça ?
theatre verviers

Le Grand-Théâtre de Verviers (GTV) est un monument en péril. Une chute de moulure, dans le foyer, a entraîné sa fermeture. Malgré ses façades pelées, sa beauté reste intacte. Accroché à une butte, l’édifice marque fièrement l’entrée d’une ville qui fut assez riche, en 1892, pour s’offrir un théâtre à l’italienne de 1 350 places (800 aujourd’hui). Pourtant, l’ancien bourgmestre de Verviers, Claude Desama (PS), ne l’aimait guère. Il avait donné priorité à la restauration de l’hôtel de Biolley, là où Marie-Henriette d’Autriche, future reine des Belges, fut présentée au futur Léopold II. Il voulait en faire le nouveau musée de la ville. Pas de chance : ni le Grand-Théâtre ni l’hôtel de Biolley n’ont reçu un cent du Fonds européen de développement régional (Feder) 2014-2026. Verviers, ville authentiquement sinistrée mais dépourvue de poids politique, a été ignorée. Le projet présenté par la nouvelle majorité CDH-MR était-il pertinent ? Son côté hybride (faire du GTV un lieu de culture et de vie économique) n’a pas plu aux puissantes administrations wallonne (Patrimoine) et de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Infrastructures culturelles). La désunion locale a fait le reste.

Ce n’est pas tout. Le 16 juin dernier, alors que le couperet Feder était déjà tombé, le Conseil d’Etat a donné raison à deux architectes écartés du marché de la restauration et du réaménagement du Grand-Théâtre. Le collège échevinal de Verviers s’est empressé, le 24 juin, et sans le crier sur les toits, de retirer son attribution au vainqueur de l’épreuve, Olivier Bastin (L’Escaut). Epilogue d’une saga qui a mis en émoi le petit monde des architectes ? Le marché d’architecte portait sur 16,6 millions (26 millions pour la restauration totale du bâtiment), avec un impact médiatique assuré. Le patrimoine rapporte plus que les constructions neuves : le taux des honoraires d’architectes est de 15 % contre 10 % pour du neuf. Quinze équipes avaient remis un projet mais, dès le départ, des rumeurs de favoritisme ont circulé, résultat de deux décennies d’interventionnisme, bien ou mal dissimulé derrière des compétitions tendant pourtant à objectiver la sélection des auteurs de projet.

En Wallonie, tout ce qui touche au patrimoine devient vite passionnel. Les acteurs sont nombreux et ne s’entendent pas toujours. L’administration du Patrimoine a la réputation de s’arcbouter sur des vieilles pierres jusqu’à ce qu’elles s’écroulent (sauf quand de grands noms s’en mêlent…). L’Institut du patrimoine wallon, Petit Poucet devenu grand, se démène pour trouver des solutions réalistes de sauvetage et fait de l’ombre aux autres. La Cellule Architecture de la FWB, qui finance la restauration de certains biens culturels, fait des choix stratégiques audacieux. Dans cet imbroglio institutionnel, les Sylvester Stallone de la restauration tiennent plutôt le haut du pavé au grand dam des Woody Allen. Certains excès sont évités à Bruxelles-Capitale, où les avis de la Commission royale des monuments, sites et fouilles ont un caractère liant (l’autorité est obligée de les respecter), alors qu’ils sont consultatifs en Wallonie.

Quant au Grand-Théâtre de Verviers, tellement associé à la prospérité de la cité lainière et à son goût pour la musique, il restera le symbole d’une occasion manquée. Pour se rattraper, le ministre wallon du Patrimoine, Maxime Prévot (CDH), a promis de dégager des subsides et de refaire l’enveloppe du vieux bâtiment. En attendant de trouver la formule miracle pour l’intérieur…

 

source : levif.be

Le patrimoine sur la sellette en Wallonie !

Posted by Pacifique FM – Officiel on dimanche 30 août 2015

La braderie de Lille ces 5 et 6 septembre !

A lille les bradeux sont déjà sur place ! l’Esplanade prend des airs de vacances pour ne pas dire de camping.
lille

Même gratuites, les places pour la Braderie ne sont pas données à tout le monde. Sur l’Esplanade, de nombreux bradeux ont déjà pris possession de leur emplacement pour le week-end prochain. « On est arrivés de Saint-Nazaire, vendredi matin, pour être sûrs d’être là. On attend désormais la Braderie avec impatience », disent Mimie et Jean-Michel. Habitués des lieux, ces deux Bretons arborant le drapeau de leur région sur leur camping-car reviennent aussi chaque année au même endroit pour retrouver « l’ambiance particulière d’avant la Braderie ».

Car ici, comme dit leur voisin André, « tout le monde se connaît : on est un peu une famille ». Brocanteurs professionnels, comme lui dans son camion avec un « petit studio de deux mètres carrés », ou vendeurs occasionnels munis de simples tentes, tous défendent leur pré carré en attendant le 5 septembre.

« On appelle ça le poumon »

Alors, durant la journée, « on discute, on boit le café, on prend l’apéro, on parle souvent du passé entre nous, de la bonne époque… Les brocanteurs aiment bien les vieilles choses ! », sourit André, qui a repris le métier de son père. Un peu plus loin, après avoir longé les autres fourgons stationnés et traversé la Deûle, on tombe sur un grand terrain vague.

« On appelle ça le poumon, dit Gérard, Fourmisien posté depuis hier devant son gros camion rempli d’objets. C’est là où les prix sont les plus compétitifs pendant la Braderie. Mais certains disent qu’on ne pourra plus venir ici l’an prochain. Ils n’ont même pas tondu l’herbe cette année. » En cherchant un peu, on devrait bientôt pouvoir trouver une tondeuse à gazon dans le coin…

source : lavoixdunord.fr

La braderie de Lille dans une semaine et dejà ils sont là !

Posted by Pacifique FM – Officiel on dimanche 30 août 2015

Les ministres de l’Intérieur de l’UE se réunissent le 14 septembre pour discuter de la crise migratoire

Les ministres de l’Intérieur des pays de l’Union européenne vont tenir une réunion d’urgence le 14 septembre à Bruxelles, alors que l’Europe tente de trouver des solutions communes face à l’aggravation de la crise migratoire.

parlement europeen

« Dans le but d’évaluer la situation sur le terrain, les actions politiques en cours et de discuter de nouvelles initiatives visant à renforcer la réponse européene, le ministre luxembourgeois de l’Immigration et de l’Asile Jean Asselborn a décidé d’organiser un conseil JAI (justice et affaires intérieures, NDLR) extraordinaire », a indiqué dans un communiqué le Luxembourg, qui assure la présidence tournante de l’UE.

 

Source : nouvelobs.com

Les migrants au programme dela réunion des ministres de l'intérieur de l'UE

Posted by Pacifique FM – Officiel on dimanche 30 août 2015

Les radars de ce lundi 31 Août en WAPI

Rumes – Bruyelle – Tournai – Kain

radar

Tournaisis de 7h00 à 16h00
N502 Rue Henri Artisien à Bruyelle (50)
Rue de Breuze à Kain (50)
N508 Chée Montgoméry à Rumes (50)
Quai des Vicinaux à Tournai (50)

Vos radars répressifs annoncés sur le Tournaisis ce lundi.

Posted by Pacifique FM – Officiel on dimanche 30 août 2015

Guignies: encore un chien empoisonné ce samedi matin

La série noire continue à Guignies. Depuis plusieurs semaines, c’est l’hécatombe chez les animaux domestiques du village : chiens et chats sont empoisonnés, sans que l’on sache qui est le responsable

guignies chien

Sandra et Philippe Willemart ont sorti leur chien comme d’habitude samedi matin, et une heure après ils le retrouvent mort dans le jardin. La police est passée rapidement et leur a demandé de faire une autopsie, car on ignore encore quel est le produit qui tue tous ces animaux. D’après le voisin des Willemart, Bernard, la liste des animaux tués est devenue très longue : « deux chiens et deux chats dans la rue, un autre chat sauvé de justesse. Il y a aussi eu quatre chats rue du Moulin, un labrador sauvé de justesse, un yorkshire mort. À Wez il y a eu deux chats et un labrador, à Fontenoy deux chiens… On n’a jamais vu cela ». Des décès qui surviennent surtout le week-end, semble-t-il.

L’ambiance commence à s’en ressentir, dans le village, et les habitants gardent l’œil ouvert. mais, personne n’a encore rien vu de louche. « La police nous a dit qu’elle enquête, elle dit que quelqu’un empoisonne les animaux, mais n’a pas trouvé qui », explique Sandra.

Source : sudpresse.be Ceridwen Roche

Brunehaut – Guignies : des animaux empoisonnés dans une rue du village.http://www.pacifiquefm.be/regionale/guignies-encore-un-chien-empoisonne-ce-samedi-matin/sudpress.be

Posted by Pacifique FM – Officiel on dimanche 30 août 2015

Tournai : travaux et Collège Communal du 28/08

La Ville de Tournai et ses services vous communiquent :

hotel de ville de Tournai

 

TRAVAUX:

« A partir de ce lundi 31 août 2015, des travaux de réfection de voirie débuteront rue du Curé Notre-Dame dans le tronçon compris entre la rue de l’Hôpital Notre-Dame et la rue du Four Chapitre. Des déviations seront mises en place par la rue Dame Odile. La rue de l’Hôpital Notre-Dame sera accessible via la rue de la Lanterne et la place P.E. Janson».

Collège communal du 28 août 2015
MOBITS : un test mobilité grandeur nature !
Avec les acteurs de la mobilité, la Ville de Tournai travaille sur une gestion en temps réel de la mobilité. C’est la perspective qu’offriront à terme les aménagements « smart » prévus dans la Rue Royale mais pas seulement. L’an dernier, Multitel avait étudié les flux de circulation sur la Grand Place, mesurant le nombre de véhicules, les trajets des piétons. Un autre outil est en train de se développer, toujours avec Multitel parmi les partenaires, il s’agit d’un système d’aide à la planification de trajets en temps réel pour les bus afin de mieux gérer la mobilité urbaine.
Ce projet prévoit des phases d’analyse des flux de voyageurs aux arrêts de bus par caméra et des tests de démonstrations de faisabilité.
Dans le cadre du Plan Marshall 2.Vert, la société THALES et ses partenaires, dont la Société régionale wallonne de Transport (TEC-Hainaut) et le centre de recherche Multitel, ont reçu un financement pour concevoir ce projet baptisé MOBITS (MOBility oriented Intelligent Transport System). Dans un premier temps, il s’agit de réaliser les études de faisabilité et démonstrations du concept au départ d’un arrêt de bus précis.
A terme, le dispositif facilitera la vie des voyageurs et aussi des opérateurs de transport qui pourront améliorer leur offre grâce à : la mise à disposition d’une connexion Wi-Fi publique; la sécurisation des arrêts de bus par la présence de vidéos surveillance; le comptage de personnes en attente aux arrêts de bus par analyse vidéo; la mesure de flux de passagers par analyse des ondes radiofréquences (Wi-Fi, Bluetooth) ou encore la détection d’anormalités (bris de glace, cris, etc.) par analyse audio. Pendant un an et à partir du 1er septembre, l’un des arrêts suivants sera testé: SNCB, Saint-Brice, Dôme, Beffroi ou 4 Coins St Jacques. Dans les mois à venir, en collaboration avec les TEC, d’autres expérimentations sur la mobilité intelligente et l’analyse du trafic urbain pourraient être mises en œuvre.

Havinnes : le passage à niveau sera supprimé, le choix de la sécurité
INFRABEL souhaite supprimer, dès que possible, le passage à niveau n°78 situé Vieux chemin d’Ath à Havinnes. Ce passage à niveau figure depuis plusieurs années sur la liste de ceux qu’INFRABEL souhaite supprimer parce qu’aucune autre solution alternative n’offre de garanties en matière de sécurité. C’est pour ces raisons que le Collège a décidé, ce matin, de suivre la proposition d’INFRABEL. Le passage à niveau sera donc démonté et l’accès sécurisé.

 

 

Ville de Tournai : travaux annoncés avec déviation et Collège Communal du 28/08.

Posted by Pacifique FM – Officiel on dimanche 30 août 2015