Le Fort de Seclin demande votre soutien via kisskissbankbank

Le pont du Fort de Seclin

Le malheur peut être un pont vers le bonheur

alors soutenez notre projet sur KissKissBankBank !

 

En 2020, les portes du fort sont restées fermées, fait unique en 30 ans d’activité. On a relevé les manches et mis les bouchées doubles pour travailler sur les chantiers de restauration.

Or fin novembre, nous avons la belle surprise de recevoir le soutien du fameux Chti et de KissKissBankBank pour porter un financement participatif qui viendra soutenir la rénovation du pont-levis de type Tripier.

L’objectif final est de rassembler prés de 80 000€. Il y a beaucoup d’étape préparatoire et nous souhaitons que le chantier soit un exemple de reconstruction dans le type Eiffel à destination de nos soutiens et des scolaires.

 

#NePerdonsPasleNord

Continuons à faire rayonner ce Nord que nous chérissons tant ! Cet établissement a été fragilisé par la crise sanitaire.

Il est soutenu par Le Chti et KissKissBankBank dans le cadre de l’opération solidaire Ne Perdons Pas le Nord

 

Le projet en 2 mots :

Notre pont a 141 ans, c’est la seule sortie et la seule entrée. La fermeture administrative nous a empêchés de réunir les fonds pour sa restauration. Nous prévoyons de le refaire entièrement en respectant le style de l’époque, à savoir un pont basculant de style Eiffel. Un projet unique sur le plan patrimonial et vital pour maintenir nos activités.

Les origines du projet :

Voici plus de 30 ans que notre famille est tombée amoureuse du magnifique fort de Seclin. Abandonné de tous, nous avons tout plaqué pour le restaurer et le faire vivre en famille. Notre structure fonctionne uniquement grâce aux recettes générées par les visites, les événements culturels et les salles de réceptions.

 

On se démène comme des lions pour tous les projets et les besoins liés à la bonne marche d’un site tel que le notre. Par exemple, notre premier crédit a été contracté pour l’achat de 72 fenêtres double vitrage. Toutes les portes et les fenêtres avaient disparues. On fait aussi énormément de travaux nous même pour que chaque denier soit optimisé.

Ces derniers temps, on s’est beaucoup concentré sur la restauration du bâtiment en lui même, la couverture des toitures pour qu’il ne pleuve plus dans les salles. La réparation de murs d’entrée qui s’écroulaient. La pause de barrière pour mieux organiser l’accueil des visiteurs. Chaque chantier est organisé dans le respect du style du fort, pour préserver la trame historique et l’expérience du visiteur.

 

Mais, cette année, l’urgence, c’est le pont levis.

En effet, il a besoin d’être complètement refait pour la sécurité du site.

Or il n’y a qu’une entrée et qu’une sortie, c’est le pont.

L’armée a bétonné l’ensemble, il nous faut dégager la structure qui est trop lourde par rapport au pont d’origine qui est en métal et riveté comme la tour Eiffel. Cette façon de travailler le métal est très innovante à la fin du XIXème siècle.

Le hic, c’est que la fermeture administrative de la Covid que nous subissons depuis presqu’un an a mis à mal la possibilité de financer la restauration du pont dans les temps.

 

Le projet en détail

Le chantier va être mené par le patriarche de la famille qui est professeur en métallurgie. Il a dessiné les plans, il a choisi les matériaux. Il va accompagner l’entreprise experte dans le rivetage, il reste à passer les commandes et à organiser le chantier ainsi que ses grandes étapes. La préparation des plans des pièces passe par un bureau d’études, la réalisation des pièces de métal par une entreprise régionale, l’assemblage par rivetage à chaud, se ferra sur place par les membres de la famille.

 

Les contreparties et le rôle des contributeurs

Pour chaque temps forts, nous inviterons les contributeurs à venir voir comment les techniques de rivetage ou de mise en place des pièces s’organisent. Et bien sur une visite guidée complète du site et du musée sera proposée sur rendez-vous à chaque soutien. Depuis le début, c’est nos visiteurs qui est nous soutiennent, des habitants du nord et de la Belgique mais aussi des touristes d’Europe et d’horizons lointains. Notre musée et la restauration du fort ne sont pas subventionnés, alors pour ce projet très important, on sait que l’on peut compter sur vous.

La participation :

La participation pour soutenir le site est libre pour et il y a un don en contrepartie star, c’est le soutien à 50€, qui donne droit à une visite guidée privative sur rendez-vous et à une invitation personnelle pour chaque étape clé du chantier de rénovation du pont basculant du Fort de Seclin.

Notre objectif est de vendre 1600 contreparties environs.

Une idée de cadeau solidaire à glisser sous le sapin ou qu’un CE peut proposer aux collaborateurs.

 

À quoi servira la collecte, quelques chiffres,

• Dépose de l’ancien pont avec grue de 100t => 15000€

• Bureau d’étude => 6000€

• Achat du métal et des rivets => 35000€

• Réalisation du pont, montage et réglage => 25000€

• Montage et installation du nouveau pont => 5000€