Déconfinement en Belgique : le 18 mai çà ira mieux !

1. Aujourd’hui, les déplacements non-essentiels à travers le pays restent interdits.

Les citoyens doivent rester chez eux. Seuls les déplacements considérés comme essentiels ou pour raison urgente sont permis. Les déplacements vers les Ardennes ou à la Côte restent donc proscrits. Il en est de même pour les voyages à l’étranger.

2. A partir du 18 mai: les excursions d’une journée et des déplacements vers les résidences secondaires en Belgique à nouveau possibles.

C’est seulement à partir du 18 mai, soit lors du déclenchement de la phase 2, que les déplacements non-essentiels pourraient à nouveau être envisagés. Cela concerne à la fois les excursions d’une seule journée à travers le pays ainsi que les déplacements pour rejoindre sa seconde résidence.

Avant le 18 mai, impossible d’envisager ces déplacements. A partir cette date, les autorités pourraient les autoriser à nouveau.

3. A partir du 8 juin: les voyages de plus d’une journée en Belgique et hors du pays autorisés

Pour voyager à travers le pays durant plus d’une journée, il faudrait attendre au minimum le 8 juin. Il en est de même pour les voyages à l’étranger. L’autorisation des camps des mouvements de jeunesse et les stages de vacances doit également encore être étudiée.

« La propagation du Covid-19 a été ralentie, mais le virus n’a pas disparu », a dit Mme Wilmès à l’issue d’une longue réunion de crise consacrée au déconfinement.

Le scénario suivi sera largement tributaire de l’évolution de la situation sanitaire. Il n’est pas définitif, un retour en arrière n’est pas exclu si le virus devait connaître un regain et mettait à nouveau sous pression le système hospitalier.

note : 18 mai 1940  une triste pour la Belgique

Laisser un commentaire