Le morceau qui vous accompagne ce vendredi Eric Clapton – Cocaine

Eric Clapton Cocaine

Cocaine est une chanson écrite et enregistrée en 1976 par J.J. Cale et plus généralement connue par la reprise qu’en a fait Eric Clapton.

La reprise de Clapton

Cocaine
Single de Eric Clapton
extrait de l’album Slowhand
Sortie Novembre 1977
Enregistré Mai 1977
Durée 3:41
Genre Blues rock
Auteur-compositeur JJ Cale
Producteur Glyn Johns
Label Polydor

AllMusic qualifie la reprise de cette chanson de succès le plus durablement populaire de Clapton et note que même pour un artiste comme Clapton avec un énorme corpus de travaux de grande qualité, Cocaine est classée parmi ce qu’il a fait de mieux.

L’enregistrement est produit par Glyn Johns, qui a également travaillé auparavant pour The Beatles, The Who, Led Zeppelin et The Rolling Stones. La chanson sort en 1977 sur l’album Slowhand et en tant que single en 1980. Cocaine n’entre pas dans le Billboard Hot 100 (sauf en tant que face B de Lay Down Sally qui a été numéro 3 au début de l’année 1978). Cocaine est une des chansons de J.J. Cale reprises par Clapton, avec After Midnight et Travelin’ Light.

Message de la chanson

Eric Clapton décrit Cocaine comme une chanson anti-drogue. Le refrain dit : She don’t lie, she don’t lie, she don’t lie, cocaine. (Elle ne ment jamais, elle ne ment jamais, elle ne ment jamais : cocaïne.). Mais la chanson dit précédemment : If you wanna get down, down on the ground, cocaine. (Si tu veux t’écrouler, te ramasser par terre : cocaïne.). La chanson comporte également les paroles suivantes : Don’t forget this fact, you can’t get it back  (N’oublie pas ça, tu ne peux pas revenir en arrière.). Clapton considère que la chanson est donc quite cleverly anti-cocaine, faisant remarquer que :

« Ce n’est pas bien d’écrire délibérément une chanson anti-drogue, et espérer que ça va marcher. Parce qu’en général ça va gêner le public. Ça les dérangerait qu’on leur fasse avaler quelque chose de force. Donc la meilleure chose à faire est de présenter quelque chose qui semble ambiguë, mais qui après étude ou réflexion peut effectivement être vu comme « contre », ce qui fait que le morceau Cocaïne est en réalité une chanson anti-cocaïne. Si vous l’étudiez ou l’examinez avec peu d’attention… avec du recul… ou juste en l’écoutant comme ça… ça sonne simplement comme une chanson sur la cocaïne. Mais en fait, c’est assez subtilement anti-cocaïne. »

Les années passant, Clapton a ajouté les paroles suivantes that dirty cocaine dans ces concerts pour souligner le message anti-drogue.

 

Laisser un commentaire