LA CHARGE VIRALE INDÉTECTABLE POUR LUTTER CONTRE LES DISCRIMINATIONS DES PERSONNES SÉROPOSITIVES

Les discriminations à l’égard des personnes vivant avec le VIH persistent dans leur vie quotidienne ;  que ce soit dans le milieu médical, professionnel, pour l’obtention d’une assurance solde restant dû ou encore dans leur relations affectives.  Le plus souvent celles-ci sont liées à la désinformation et à la peur d’être infectée.

Pourtant, une personne séropositive ayant une charge virale indétectable grâce à son traitement ne transmet plus le VIH. Informer sur l’efficacité de la charge virale indétectable comme moyen d’empêcher la transmission du VIH est donc important pour changer l’image des personnes séropositives et lutter contre l’ignorance et les mauvaises perceptions du risque de transmission du VIH.

vih sida

Aujourd’hui, nous pouvons affirmer que les traitements contre le VIH permettent d’empêcher la transmission du virus lors de relations sexuelles. En effet, en prenant correctement son traitement, une personne séropositive peut réduire sa charge virale, c’est-à-dire la quantité de virus qu’elle a dans le sang, au point qu’elle devienne indétectable. Elle ne transmet alors plus le VIH lors de relations sexuelles. La personne n’est cependant pas guérie : elle reste séropositive et donc porteuse du VIH mais en trop faible quantité pour pouvoir être transmis.

 

Laisser un commentaire