La santé et vous : Se tenir droit – Pourquoi et comment améliorer votre posture ?

Se tenir droit – Pourquoi et comment améliorer votre posture ?

En marchant, au bureau, en faisant les courses… nous avons tendance à adopter de mauvaises postures, qui fragilisent notre colonne vertébrale. Comment faire pour nous tenir droit sans (trop) y penser ?

Démarrons par un petit test : dans quelle position entamez-vous la lecture de cet article ? Avachi sur un canapé ? Assis sur une chaise, la tête inclinée vers l’avant et le dos vouté ? Bingo ! Sans doute sans vous en rendre compte, vous vous tenez mal.

Car, on le sait, notre corps subit sans cesse des tensions musculaires générées par nos mauvaises habitudes, que ce soit derrière notre bureau, quand nous saisissons des objets, en jardinant…Le hic, c’est que notre dos en pâti forcement. Avec à la clé des raideurs, des tensions musculaires qui risquent rapidement de le fragiliser (lombalgie, hernie cervicale…).

Heureusement, il n’est jamais trop tard pour apprendre à bien se tenir. Première étape ? Pendre conscience de son corps, car beaucoup de personnes se tiennent mal sans même le savoir. Or, se tenir droit requière e la concentration et de l’effort.

Il est aussi essentiel de comprendre d’où proviennent les défauts de postures, pour les corriger. Une attitude arc-boutée peut s’expliquer, par exemple, par une fragilité intestinale, qui provoque une tension abdominale. Redressez le dos reviendrait à raviver la douleur dans cette zone qu’on désire protéger (en faisant le dos rond). Notre corps fonctionne à l’économie et au confort. En clair, il adopte une stratégie pour évoluer dans l’espace sans que cela lui coûte (trop).

Qu’est-ce qu’une bonne posture ?

Face à un miroir, observer sa silhouette et vérifier cinq points essentiels qui définissent une posture idéale.

– les épaules sont relâchées et alignées, sans que l’une d’elle soit plus basse ou davantage portée vers l’avant que l’autre. Les hanches et les genoux sont également alignés

– la tête est droite dans le prolongement de la colonne vertébrale, et pas inclinée (sur le côté, vers l’avant ou l’arrière).

– le poids du corps est réparti équitablement sur les deux pieds (sans déhanchement)

– les pieds sont sur le même plan. L’un n’est pas placé plus en avant que l’autre.

– la mâchoire est détendue. Vérifier que les dents ne sont pas crispées ou serrées. Le bruxisme peut créer des tensions au niveau des vertèbres cervicales, ce qui entraine parfois une mauvaise posture.

Quels exercices pout tonifier votre posture ?

Il existe de nombreux autres exercices qui vous permettront de renforcer votre tronc et améliorer votre posture. Sachez que nous inclinons notre corps environ 1500 à 2000 fois par jour et que dans 35% des cas nous le faisons en adoptant une position inadaptée !

*Si vous avez tendance à vous vouter :

Vos épaules ont tendance à s’enrouler vers l’avant, ce qui comprime les disques intervertébraux et peut être à l’origine de douleurs dorsales. L’objectif est d’étirer les trapèzes et le haut du dos.

La solution peut être de faire l’exercices suivants : faites cinq rotations d’épaule de suite vers l’arrière afin d’étendre les trapèzes. Haussez doucement les épaules vers les oreilles en inspirant. Maintenez la position haute durant cinq secondes puis revenez à la position initiale en soufflant. Répétez ces mouvements 5 fois.

* Si vous avez le dos fragile et pas d’abdos :

Il vous faudra alors consolider votre sangle abdominale (transverse, grand droit, oblique, etc.) ainsi que les muscles du dos, les érecteurs du rachis. Cela permettra de gainer la colonne vertébrale, qui se redresse.

Le bon geste pour corriger votre posture : assis au bord d’une chaise, les mains derrière la tête, penchez légèrement le buste vers l’avant, sans cambrer, dos droit. Levez les bras dans le prolongement du dos puis soulever un pied à 15 centimètres du sol. Tenez cette position environ six secondes, en veillant à ne pas bloquer votre respiration, puis relâchez. Répétez cet exercice de gainage cinq fois, puis faites de même avec votre autre pied.

*Si vous avez le bassin incliné vers l’avant :

Votre ventre se relâche et le bassin, qui est moins bien maintenu, bascule vers l’avant, ce qui engendre une cambrure.

La solution est de renforcer vos abdominaux et apprendre à bien placer son bassin. Le bon geste pour corriger votre posture : Debout, dos à un mur, les pieds un peu plus écartés que la largeur du bassin, placé à environ 20 cm du mur. Glissez une main dans le creux du dos puis étirer les lombaires, sans forcer, pour combler le creux. Retirez la main. Une fois à l’aise avec le mouvement procédez à cette rétroversion (bascule vers l’arrière) du bassin sans être adossé à un mur. Le gainage du ventre vous aidera obtenir un abdomen moins relâché.

www.sagessesante.fr

Laisser un commentaire