Titre obligatoire

Emissions à venir

mai
25
ven
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
mai 25 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
10:00 RADIO ALTEO – Claude – Sylviane,...
RADIO ALTEO – Claude – Sylviane,...
mai 25 @ 10:00 – 12:00
RADIO ALTEO - Claude - Sylviane, et Christophe
Radio Altéo – Vendredi 10h – 12h Le vendredi de 10h à 12h Camille et Claude ainsi que leur équipe Altéo, mouvement social de personnes , valides et handicapées soutenue par la  Mutualité chrétienne, diffuse[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘Zoomin.tv’

Deux journalistes risquent des sanctions pour avoir couvert des manifestations !

Deux journalistes flamands se voient reprochés des faits qui se sont produits les 2 et 25 mars. Les deux hommes ont couvert des manifestations interdites à Anvers et risquent des sanctions communales.

press

Le mouvement Pegida (« patriotes européens contre l’islamisation de l’Occident) a organisé illégalement une manifestation le 2 mars dernier. Un journaliste de « Zoomin.tv » était présent lors du rassemblement afin d’en rendre compte à sa rédaction. La police présente sur place a interpellé l’homme qui a fait valoir son droit à liberté de l’information. Il était en possession d’une carte de presse « stagiaire » reconnue par la VVJ, l’association flamande des journalistes.

Le second événement s’est produit le 25 mars quand Sacha Van Wiele, salarié au journal « Gazet van Antwerpen », s’est rendu à Anvers pour la manifestation de Movement-X. Le rassemblement avait pour but d’exprimer le mécontentement des manifestants suite aux propos tenus par Bart de Wever sur les Berbères. À nouveau, la police a appréhendé le journaliste titulaire d’une carte de presse professionnelle qui a failli être arrêté par des agents de la réserve fédérale.

Dans les deux cas, les hommes ont été appréhendés administrativement alors qu’ils étaient en règle. Ces deux journalistes font partie d’organes de presse différente et avaient le droit de couvrir ces manifestations, en attestent leurs cartes de presse. La VVJ a déjà fait part de son mécontentement au ministre de l’Intérieur, à la direction de la police fédérale et à la police locale d’Anvers tout en ajoutant espérer qu’une simple erreur administrative est à l’origine de ces malentendus.

Pour l’heure, Sacha Van Wiele a indiqué qu’il allait contester son amende.

Alors qu'ils faisaient leur travail de journalistes, ces deux hommes sont menacés de sanction !

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 17 avril 2015