Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
24
ven
2017
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
nov 24 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘Turquie’

Accord approuvé Europe – Turquie Désastreux et honteux !

L’accord Turquie – Union européenne est approuvé. Résultat éclatant pour les Turcs: ils vont pouvoir circuler en Europe sans visa, comme Angela Merkel l’avait déjà promis, sans avoir pourtant l’autorité pour faire cette promesse! C’est une entrée de fait dans l’Union européenne, par la fenêtre…

Le seul qui sourit, c'est le turc Davutoglu! Juncker et Tusk ont capitulé en rase-campagne. Honte à l'Europe!
Le seul qui sourit, c’est le turc Davutoglu! Juncker et Tusk ont capitulé en rase-campagne. Honte à l’Europe!

Le processus d’adhésion de la Turquie à l’Union européenne va être accéléré. Les Turcs sont désormais certains que leur pays va rallier l’Union à terme.

La Turquie va toucher les 3 milliards d’EUR déjà promis, pour « améliorer l’accueil des réfugiés et migrants en Turquie » et l’Europe s’engage à aller plus loin dans l’aide financière.

Pour l’Europe, c’est une capitulation en rase campagne et un déni de démocratie, dans la mesure où la majorité des Européens ne veulent pas de l’entrée de la Turquie dans l’Europe. C’est enfin un coût exorbitant pour un accueil qui ne devrait pas nous concerner. Il est probable que le Brexit va devenir réalité, les hésitants britanniques ayant déclaré qu’ils se décideraient sur base de la question des migrants et de la Turquie dans l’Union.

Dernier élément de poids: où va-t-on caser les réfugiés que l’Europe va aller chercher en Turquie dans le cadre de cet accord? En Allemagne? En Belgique? Où? Personne n’en veut!

L’accord avec la Turquie vient donc d’être approuvé ce vendredi après-midi, plus rapidement que prévu par les 28 membres de l’Union européenne. Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu est à Bruxelles depuis ce matin avec son équipe pour négocier l’accord avec la Commission qui représente les 28 pays-membres. Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et le président du Conseil européen Donald Tusk jouent un rôle-clé dans ces négociations depuis des mois et l’accord a été arraché dès la fin du déjeuner.

Ce vendredi 18 mars est un jour noir pour la démocratie; tout référendum, toute consultation des citoyens européens ayant été soigneusement écartés par la plupart des états-membres et par la Commission européenne, qui a clamé à plusieurs reprises combien l’invasion migratoire en cours (et qu’on espère en partie enrayée) était « une chance pour l’Europe ».
migrants Kos-afpLe sommet aura été très difficile. La crise de migrants divise les Européens, et les Turcs ont multiplié les exigences et les critiques. Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a répété devant la presse lors de son arrivée à Bruxelles, que la Turquie ne se laisserait pas dicter son attitude en matière de droits de l’Homme.

Tous les nouveaux migrants arrivant sur les îles grecques depuis les côtes turques seront renvoyés vers la Turquie à partir de dimanche, aux termes de ce nouvel accord turco-européen, a confirmé le Premier ministre tchèque Bohuslav Sobotka. Le but est de tarir le flux des migrants arrivant par les côtes grecques.

Aujourd’hui la voie de la Sicile et du Sud de l’Italie continue de manière ininterrompue et d’autres voies d’entrée des migrants illégaux se préparent, notamment par l’Albanie. La politique européenne est un véritable désastre d’incompétence, de non-décision et de demi-mesures

Peu avant l’approbation, le président du Conseil européen Donald Tusk avait recommandé aux 28 pays membres de l’UE de valider ce nouveau projet d’accord avec la Turquie sur la crise migratoire.

Les chefs d’Etat et de gouvernement des Vingt-Huit ont débattu de ce projet d’accord lors d’un déjeuner, après une matinée de discussions entre Donald Tusk et le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu pour arriver au résultat que l’on sait.

C.T.

Source : www.lepeuple.be

 

3 milliard de l'Europe donc de votre poche pour la Turquie empêcher les migrants d'atteindre la Grèce, mais en + les…

Posté par Pacifique FM – Officiel sur samedi 19 mars 2016

Le président allemand reconnaît le « génocide » arménien et la « coresponsabilité » de son pays

Le président allemand, Joachim Gauck, a reconnu jeudi soir pour la première fois le « génocide » arménien, soulignant la « coresponsabilité » allemande dans ce crime.

Joachim Gauck

« Nous devons également, nous Allemands, faire notre travail de mémoire »,  a-t-il déclaré, évoquant « une coresponsabilité, et même, potentiellement, une complicité de l’Allemagne dans le génocide des Arméniens ». La déclaration a été faite lors d’une cérémonie religieuse à Berlin, à la veille des commémorations officielles du centenaire des massacres perpétrés par les Turcs ottomans, qui ont fait 1,5 millions de victimes entre 1915 et 1917.

C’est la première fois que l’Allemagne utilise officiellement le terme de « génocide » pour évoquer ces massacres. Une vingtaine de pays, dont la France et la Russie, avaient déjà franchi le pas avant elle. Ankara, capitale de la Turquie, rejette toujours ce terme.

M. Gauck prend ainsi le risque de froisser la Turquie, un important allié que Berlin s’est toujours efforcé de ménager sur ce sujet. L’Allemagne abrite la première communauté turque à l’étranger, estimée à  environ trois millions de personnes.

Dans un discours, le président a précisé que des militaires allemands « ont participé à la planification et pour  une part à la mise en place des déportations.Des informations d’observateurs et de diplomates allemands  qui ont clairement établi la volonté d’extermination contre les Arméniens ont été ignorées » car le Reich allemand, allié à l’empire ottoman, « ne voulait pas compromettre ses relations » avec lui.

C’est la première fois que l’Allemagne utilise officiellement le terme de « génocide » pour évoquer ces massacres.

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 24 avril 2015