Titre obligatoire

Emissions à venir

déc
17
dim
2017
20:00 Fréquence Rock – Stéphane et Wal...
Fréquence Rock – Stéphane et Wal...
déc 17 @ 20:00
Fréquence Rock - Stéphane et Wallace
Fréquence Rock – Dimanche de 20h à 22h Dimanche de 20h à 22h Fréquence Rock avec Wallace et Stéphane Chaque dimanche, les studios de Pacifique FM se transforment en salle de concert. Des groupes régionaux[...]
22:00 Hard Times – Ugo
Hard Times – Ugo
déc 17 @ 22:00
Hard Times - Ugo
Hard Times – Dimanche de 22h à minuit Le Dimanche de 22h à minuit Hard Times présenté par Ugo Avec Ugo le métal sous toutes ses facettes + concerts Rejoins les fans Facebook de Hard Times
déc
18
lun
2017
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
déc 18 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘société’

Nouveau projet pour les passeurs de mémoire de Tournai!

Les passeurs de mémoire (des retraités ayant le souhait de transmettre leur mémoire de manière ludique et interactive) de Tournai se lancent dans un nouveau projet : la réalisation d’une malle pédagogique destinée aux jeunes de 14 ans à 18 et + sur le thème de la rencontre entre filles et garçons.

danseurs

« Comment les filles et les garçons se rencontraient dans les années 1950, 1960 et 1970? Et maintenant ? Raconte-moi ! »

Envie de rejoindre le groupe (les rencontres ont lieu un mardi par mois)?

Contactez Viviane ou Violine au 069 84 85 86 ou 0475 78 72 88.

 

AG’Y SONT asbl, centre de rencontres intergénérationnelles

59/46 Rue Jeanne d’Arc B-7500 Tournai

Tél : 069 84 85 86 GSM : 0475 78 72 88

Web : www.agysont.be

Réseau social : https://www.facebook.com/agysont.asbl/

La FGTB présente une alternative pour conserver une activité sur le site NLMK de Jemappes !

Le syndicat socialiste FGTB a proposé mardi une alternative visant à maintenir une activité sur le site de NLMK à Jemappes ainsi que la moitié des 60 travailleurs. La réponse de la direction est attendue le 28 mai.

NLMK

La direction de la société sidérurgique russe NLMK a annoncé le 5 mars dernier son intention de fermer le site du NLMK Steel Center à Jemappes, près de Mons, et de lancer la procédure Renault. L’intention de fermeture du site est motivée par des raisons économiques, NLMK souhaitant regrouper l’activité de refendage des coils fabriqué par NLMK Europe sur le site de Manage où, selon la direction de l’entreprise, les capacités de logistique et de stockage sont plus avantageuses.

Mardi matin, la FGTB a présenté une alternative à la direction de NLMK visant à garder une activité sur le site de Jemappes. « Nous disposons à Jemappes de trois lignes de production », a indiqué Hillal Sor de la FGTB. « Une d’entre elles est identique à celle de Manage et nous sommes d’accord pour transférer son activité dans le Centre. Mais les deux autres sont uniques pour le groupe NLMK en Belgique, plus spécifiques pour le refendage de grosses épaisseurs de coils. Nous avons donc proposé à la direction de conserver ces deux lignes en activité, ce qui pourrait permettre de garder une petite moitié des 60 travailleurs à Jemappes. La direction de Jemappes, qui proposera notre alternative à la haute direction de NLMK, nous donnera son verdict le 28 mai prochain au cours d’une réunion programmée à 16h30. »

La FGTB propose une solution qui permettrait de sauver une trentaine d'emplois !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 12 mai 2015

Eurometropolitan e-Campus : La solution contre la cyberattaque !

La mésaventure arrivée ce 8 avril à la chaîne TV5 en est encore une illustration : les entreprises sont menacées par les cyberattaques.

hacker-cyber-crime-silhouette

 

Trop souvent sous-estimés, le pillage des fichiers et la cybercriminalité en général sont des faits quotidiens pour nombre de sociétés. Il est donc primordial, voire urgent, de protéger nos entreprises et institutions face à ce fléau. Cela passe notamment par la formation à la cybersécurité. C’est pourquoi, l’Eurometropolitan e-campus et le Centre de Recherche Multitel organisent un cycle de formation à la cybersécurité. Destiné aux entrepreneurs, responsable TIC, créateur de sites web, gestionnaire réseau ou financier, ce cycle de formation est donné par les plus grands cryptologues universitaires (Jean-Jacques Quisquater en tête).

Celui-ci apporte des solutions concrètes contre les dangers réels des cyberattaques. 5 modules de trois jours, répartis sur l’année, composent ce cycle de formation à la cybersécurité. La prochaine session se tiendra les 21, 22 & 23 avril prochain. Les thématiques abordées lors de ces formations vont de la sécurité des données et du réseau d’une entreprise ou d’une institution à la sécurité wi-fi ou SCADA en passant par la cryptologie pour l’industrie.

Eurometropolitan e-Campus : Une formation qui offre des solutions à la cybersécurité des entreprises.

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 10 avril 2015