Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
22
mer
2017
10:00 Voyance + Fabienne et Patrick J...
Voyance + Fabienne et Patrick J...
nov 22 @ 10:00
Voyance +  Fabienne et Patrick James Wallace
Voyance + – Mercredi de 10h à 12h00 Le mercredi de 10h à 12h avec Fabienne médium et Patrick James Wallace Voyance et transcommunication gratuite ! Voyance + est une émission en direct diffusée le[...]
16:00 HAPPY JOB – Alexandre et Wallace
HAPPY JOB – Alexandre et Wallace
nov 22 @ 16:00 – 18:00
HAPPY JOB - Alexandre et Wallace
Avec Alexandre, on y aborde les jobs mais par les entrepreneurs, les indépendants, ils viennent présenter leur entreprise et les profils d’emplois qu’ils recherchent exactement ; l’émission en deuxième partie se fait en coaching et[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘route’

Victimes de la route ?

A l’occasion de la journée du souvenir des victimes de la route de ce dimanche 19 novembre, j’ai souhaité associer la ville de Tournai à cette sensibilisation. 

Malheureusement, depuis cette annonce 2 nouvelles victimes sont à déplorer, l’une à Warcoing, un enfant de 12 ans et une autre victime à Bruyelle.

30 eme victime

En effet, un accident peut changer la vie de tout le monde. Pour celui qui en est victime bien évidemment mais aussi pour tous les proches de ce dernier.

 

En 2016, les accidents de la route ont fait plus de 15.000 victimes en Wallonie, dont 302 ont perdu la vie. Dans la zone de police du Tournaisis, depuis le 1er janvier 2013, ce sont 29 personnes qui ont perdu la vie sur notre territoire.

 

Même si ce chiffre baisse depuis quelques années, il n’en demeure pas moins qu’un seul décès est un drame de trop.

 

Aussi, la ville de Tournai a lancé une campagne de sensibilisation via des affiches « Ne soyez pas le 30ème ». Pour info, l’AWSR met une ligne téléphonique au service des victimes et de leurs proches via le numéro 081 / 821 321.

 

Paul-Olivier Delannois

3 voitures sont entrées en collision hier à Pipaix

Hier soir, un accident a eu lieu dans la descente du Pont Festu dans le sens Leuze-Tournai.

2677588681_bcca27d1bd_b

 

C’est hier soir, dimanche 23 avril, vers 20h qu’une terrible collision a eu lieu dans la descente du Pont Festu dans le sens Leuze-Tournai. 3 voitures sont entrées en collision et 3 personnes ont été blessé. Deux personnes souffrent de traumatismes et de divers fractures et la troisième personne est légèrement blessée. Une voiture aurait dévié de sa trajectoire et emmené 2 autres dans une collision. Les blessés sont actuellement dans des hôpitaux de la région.

La course à la sanction reprend sur les routes et à travers tout le pays.

 

radars

 

De mercredi 6h, à jeudi 6h les polices fédérales et  locales de toute la Belgique nous invite à leur grand « marathon de contrôles contre la vitesse excessive».

c’est une annonce officielle des services de la police fédérale et locale qui vont passer, sur les deux prochains jours, les routes de Belgique au peigne fin. Cela a débuté dès 6h ce matin pour se terminer 24h plus tard. Ces contrôles auront lieu aussi bien sûr les autoroutes que sur les routes secondaires.

Ces contrôles s’effectueront dans plus de 110 zones et seront réalisés à l’aide de radars fixes et mobiles.

Avec ce  » marathon », la police aurait pour but d’« améliorer la sécurité sur nos routes et réduire le nombre de victimes causé par des accidents», tout en conscientisant les automobilistes aux dangers de la vitesse. Une action qui, ne se déroulant que sur 24h, aura sûrement plus de porté sur le porte-monnaie des belges que sur leurs consciences.

Si l’on en croit les chiffres, le 4e marathon de contrôles de vitesse qui avait lieu le 16 novembre dernier avait entraîné plus de 21.168 procès verbaux dressés et 48 permis retirés. Les forces de l’ordre auront donc un record à battre pour cette 5e édition.

En attendant chers automobilistes ne vous faites pas « rouler » et levez le pied !

Brice Lachal

Source : www.L’avenir.net

 

 

 

 

 

 

 

 

Attention visibilité, c’est l’automne sur la route

Ce n’est pas pour vous casser le moral, mais nous venons de passer l’équinoxe, c’est-à-dire le moment qui correspond à l’égalité de durée du jour et de la nuit. Dans les 6 prochains mois, les nuits seront donc plus longues que les jours. En termes de sécurité routière, ce n’est pas sans importance. L’élément  » visibilité  » va devenir de plus en plus important dans la prise en compte de vos déplacements.

i vous êtes conducteur, il est grand temps de vérifier l’état de vos différents feux. Cette vérification se fait normalement régulièrement, mais le contrôle doit se resserrer une fois que les jours deviennent plus courts puisque les feux seront encore plus sollicités. Si une ampoule fait défaut, ne tardez pas à la remplacer car il y a un risque que l’autre ampoule du même type, placée à la même époque, vous lâche rapidement.

Pour les cyclistes, puisque ceux-ci utilisent souvent des feux avec batteries, c’est aussi le bon moment de vérifier que celles-ci sont bien chargées. Bien entendu, les cyclistes peuvent aussi ajouter des éléments rétro-réfléchissants à leur tenue, mais ça ne remplace pas les feux qui sont obligatoires la nuit.

Pour les piétons, on ne va bien entendu pas recommander la veste de sécurité à tout le monde, mais certainement à tous ceux qui ont des parties de trajet pendant lesquelles ils sont en cohabitation directe avec le trafic motorisé ou des cyclistes. Par exemple, parce qu’il n’y a pas de trottoir praticable ou juste une piste cyclable à disposition. Et pour ceux qui doivent traverser des routes avec un trafic dense, des éléments réfléchissants bien placés peuvent fortement améliorer leur visibilité pour les véhicules en approche.

Pour rappel, un piéton vêtu de sombre ne sera visible qu’à 30 m environ dans les phares d’une voiture, c’est très peu. Avec des vêtements clairs, sa visibilité monte à 50 m, c’est déjà mieux. Mais s’il porte des éléments rétro-réfléchissants, ceux-ci apparaîtront à 150 m dans les phares des voitures !

Bref, quel que soit votre moyen de transport, votre visibilité va dépendre tout d’abord de la qualité de votre équipement, pensez-y !

C'est l'automne sur la route aussi, attention à la visibilité ( conseils )

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 29 septembre 2015

Le ministre flamand de la Mobilité, Ben Weyts (N-VA),veut un péage pour les voitures particulières

péage-autoroute

(Belga) Le ministre flamand de la Mobilité, Ben Weyts (N-VA), veut travailler sur un système de péage pour les véhicules particuliers, explique-t-il samedi dans De Tijd.

Selon lui, les problèmes de congestion du trafic ne se règleront pas avec plus de béton. « A terme, nous devrons contrôler la mobilité. » « Et pour une vraie gestion, il faut intégrer un système de péage », estime-t-il. « Nous trouvons tous normal de payer lorsque nous empruntons les autoroutes françaises et suisses. Pourquoi ne pas introduire le même principe en Flandre, alors que nous sommes un pays de transit par excellence ? » Pour le ministre, la question nécessite une étude approfondie et l’instauration de la taxe au kilomètre pour les camions dès avril 2016 représente dès lors une bonne opportunité. (Belga)

 

Péage routier pour les particuliers en Belgique ?

Posted by Pacifique FM – Officiel on samedi 16 mai 2015

Les Bastions adoptent une nouvelle voirie pour désengorger le site !

C’est vendredi passé lors d’une dernière séance que le Collège des bourgmestres et échevins de Tournai que l’accord sur le tracé a été conclu. Une nouvelle voirie verra le jour pour désengorger le centre commercial des Bastions.

bastions

Le site a récemment commencé des travaux d’expansion afin d’accueillir plus de magasins. Un projet ambitieux qui aura pour effet d’accueillir encore plus de visiteurs. Afin d’éviter de totalement bloquer la circulation due à une affluence accrue à proximité des Bastions, les services d’urbanisme de la ville de Tournai ont imposé la mise en chantier d’une voirie qui servira à désengorger le site commercial.

Si le projet a été validé avant les travaux d’agrandissement du centre commercial, il restait encore à décider du tracé de cette nouvelle route. C’est désormais chose faite. La voirie qui sera à double sens débutera à hauteur de la station Octa+ pour déboucher à environ cinquante mètres de l’entrée actuelle du site sur la rue des Bastions.

La voirie sera réalisée aux frais des propriétaires des Bastions et passera ensuite dans les compétences de la commune qui devra en assurer l’entretien. La durée des travaux n’est pas encore connue, mais on peut penser qu’elle sera calquée sur le calendrier d’expansion des Bastions, dont la réception provisoire de l’aménagement de la phase 1 aura lieu en janvier 2016.

La construction de la voirie s’inscrit dans le projet général du nouveau plan de mobilité de Tournai. D’autres aménagements comme la présence de feux tricolores à hauteur de la rue de la Lys sur le boulevard Walter de Marvis sont envisagés, mais n’ont pas encore été totalement définis. Pour l’heure, différentes hypothèses sont encore analysées par un bureau d’études.

En plus d’agrandir son site, les Bastions se voient dotés d'une nouvelle route !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 14 avril 2015

Quels seront les déboires des navetteurs cette semaine ?

sncb

Dernier problème en date, un camion arrache un câble entre Tournai et Mouscron mercredi dernier, près de 500 navetteurs étaient pris au piège et engendre 24 heures de problèmes entre ces deux gares.

Nathalie Pierard, porte-parole de la SNCB, confirme qu’un total de 47 trains ont été supprimés entre mercredi matin et jeudi matin.

Ce lundi matin, deja plusieurs trains en retard, le lot de déboires des navetteurs n’est jamais fini, alors faut-il privatiser la SNCB , la question revient une fois de plus dans la bouche de certains.

Service public en déconfiture, il n’y a pas que la SNCB, on pourrait aisément revenir sur le SPW, une privatisation ne serait-elle pas bénéfique ?

Quand on voit l’état de nos routes, aussi bien de la tenue des routes et autoroutes, mais aussi de l’entretien et du nettoyage quotidien des abords, crasses, entrées d’égout, etc.. beaucoup reviendront sur l’énorme différence entre notre Wallonie et la France où des équipe parcourent quotidiennement les kilomètres pour enlever tout débris, nettoyer les abords et surtout boucher immédiatement tout trou dans le bitume.

Nous avons tout à envier pour le transport !