Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
14
mer
2018
09:00 WAPI JOB
WAPI JOB
nov 14 @ 09:00
WAPI JOB
WAPI JOB, c’est une émission où on retrouve et vous présente des indépendants, des entreprises de la Wallonie Picarde mais aussi de nos voisins du 59 en France, région liée de part la frontière commune.[...]
10:00 Voyance + Fabienne et Patrick J...
Voyance + Fabienne et Patrick J...
nov 14 @ 10:00
Voyance +  Fabienne et Patrick James Wallace
Voyance + – Mercredi de 10h à 12h00 Le mercredi de 10h à 12h avec Fabienne médium et Patrick James Wallace Voyance et/ou transcommunication gratuite ! Vos être chers qui sont passés de l’autre côté[...]
12:00 RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
nov 14 @ 12:00
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
  Depuis ce 3 janvier en partenariat avec RFI voici le journal international.

View Calendar

Articles marqués avec ‘rosiers’

Les rosiers, quand les tailler ?

Source : www.rustica.fr

Rien ne sert de se précipiter, il faut attendre la chute des feuilles donc le repos végétatif pour tailler les rosiers. La période idéale débute en novembre, selon les régions et court jusqu’en mars. Rappelez-vous qu’il n’est pas recommandé de travailler en cas de gelées.

Dans la nature, les rosiers sauvages (dits botaniques) ne reçoivent aucun soin extérieur. Cependant, ils fleurissent chaque année. En revanche, tous les rosiers hybrides à grosses fleurs ont besoin d’un nettoyage des branches mortes et d’une taille annuelle, pour développer une floraison abondante. Qu’ils soient arbustifs, buissonnants, remontants ou non, grimpants ou encore sur tige, chaque type de rosier requiert une taille appropriée. À l’aide d’un sécateur dont les lames sont tranchantes et parfaitement stérilisées (pensez après chaque utilisation à passer un coton imbibé d’alcool), coupez les branches ni trop près ni trop loin d’un bourgeon. Orientez la contre-lame de votre sécateur vers la partie à couper ; sinon l’extrémité des rameaux risquerait d’être écrasé.

Rosiers arbustifs remontants : une taille stimulante, à l’automne

Rosier 'Lorenzo Pahissa', rosier hybride moderne, <br />rosier arbustif remontant - Roseraie André Eve

Les rosiers remontants fleurissent sur des branches de l’année.
La taille automnale va favoriser le départ des nouveaux rameaux pour l’an prochain.

Comment tailler les rosier arbustifs remontants

  • En fin de floraison, supprimer 1/3 des branches ayant fleuri en coupant au niveau d’un bourgeon tourné vers l’extérieur.
  • Éclaircir l’arbuste. Pour ce faire, commencer par enlever toutes les branches qui s’entrecroisent au centre de l’arbuste, de telle sorte qu’un oiseau puisse y faire son nid.
  • Couper ensuite toutes les branches mortes situées à la base. Le rosier pourra alors bien “respirer” et son pied profiter au maximum de la lumière.

Rosiers grimpants non-remontants : au début de l’automne ou à la fin hiver

Rosier de Banks 'Lutea', un rosier grimpant non remontant <br />Jardin de Bagatelle

les rosiers non-remontants ont une floraison unique. Les fleurs s’épanouissent sur les branches âgées d’un an.
Il faut donc les tailler au début de l’automne ou à la fin de l’hiver.

Comment tailler les rosiers grimpants non-remontant

  • Supprimer tous les rameaux ayant déjà fleuri, le plus bas possible. Prendre garde de ne pas couper ceux qui n’ont pas encore produit de fleurs.
  • Supprimer également quelques vieilles branches ainsi que le bois mort.
  • Procéder ensuite au palissage, mais pas avant le mois de mars. Attacher tous les rameaux en les arquant le plus possible, sans pour autant les casser. Cette méthode favorise la production de fleurs.

Rosiers couvre-sols buissonnants : en automne et au printemps

rosier couvre-sols buissonnants 'pink bell' ...<br />en association avec du Neillia affinis (au premier plan) <br />Clos du Coudray

Robustes et florifères, ces rosiers de petite taille supportent un rabattage sévère tous les 2 ans.

Comment tailler les rosiers couvre-sols

  • Une année sur deux, la première en mars, couper les 2/3 du branchage, puis supprimer le bois mort.
  • L’année suivante, en novembre, raccourcir à la cisaille les branches d’un tiers de leur longueur.  Reprendre au sécateur celles qui ont été taillées trop haut afin de ne pas laisser de chicots.