Titre obligatoire

Emissions à venir

Articles marqués avec ‘Retard’

réponse du Ministre Bellot à une question écrite déposée par Paul-Olivier Delannois concernant les retards trop fréquents sur les lignes Tournai-Bruxelles et Tournai-Liège.

Question n° 2035 de monsieur le député Paul-Olivier Delannois du 17 janvier 2017 au ministre de la Mobilité, chargé de Belgocontrol et de la Société nationale des chemins de fer belges

 

 sncb train danois

Lignes Tournai-Liège et Tournai-Bruxelles. – Nombre de retards.

 

 

Question: Les lignes de train Tournai-Liège et Tournai-Bruxelles sont trop souvent sujettes à des retards. J’ai sincèrement l’impression que la ponctualité des navettes est de plus en plus mise à mal ces derniers temps. 1. Pourriez-vous donner le nombre de trains ayant été en retard, durant l’année 2016, sur les lignes Tournai-Liège et Tournai-Bruxelles? 2. Quelles solutions sont ou seront prochainement lancées afin de remédier à ce problème?

Réponse du Ministre:

En réponse à la question posée, j’ai l’honneur de communiquer ce qui suit.

 

  1. Le site internet d’Infrabel donne chaque mois un aperçu de la ponctualité sur le réseau belge. Le nombre de trains en retard lui-même n’est pas communiqué ; le site donne cependant le nombre de trains supprimés par mois.

Le tableau ci-dessous reprend la ponctualité des trains sur la ligne 94 en 2016 par rapport à la ponctualité sur l’ensemble du réseau.

 

2016 NetwerkstiptheidPonctualité du réseau Stiptheid lijn 94Ponctualité ligne 94
Januari – Janvier 89,9% 87,8%
Februari – Février 90,9% 92,2%
Maart – Mars 90,7% 89%
April – Avril 90,6% 91%
Mei – Mai 89,2% 89,7%
Juni – Juin 86,9% 87,1%
Juli – Juillet 92,9% 93,6%
Augustus – Août 91,8% 94,4%
September – Septembre 89,9% 92%
Oktober – Octobre 86,2% 88,4%
November – Novembre 82% 76,4%
December – Décembre 89,2% 91,9%

 

  1. La SNCB me communique qu’elle est actuellement confrontée aux nombreux travaux effectués partout sur le réseau ainsi qu’à des incidents (au matériel roulant, à l’infrastructure ou causés par des tiers). Ces éléments ont un impact important sur la ponctualité, mais font l’objet d’un suivi quotidien pour identifier les solutions possibles pour régler les causes structurelles des retards.

 

Un certain nombre d’actions sont en cours pour améliorer la ponctualité au niveau de la SNCB :

  • priorité est donnée aux actions visant à réduire le nombre de pannes du matériel, notamment une réparation performante de celui-ci dans les ateliers d’entretien grâce à de meilleurs outils de diagnostic, accroissement du personnel au helpdesk des conducteurs de train, augmentation des « fleet engineers » par type de matériel et mise en service de nouveaux ateliers pour augmenter les capacités techniques ;
  • une attention permanente est aussi accordée au départ à l’heure précise des premiers trains de la journée.

La SNCB se concerte régulièrement avec Infrabel en vue de planifier le plus efficacement possible les travaux d’infrastructure importants pour en diminuer l’impact sur la ponctualité. Des réunions spécifiques sont également tenues à la suite d’un incident important.

De nombreuses actions sont en cours chez Infrabel pour diminuer le nombre d’incidents liés à l’infrastructure comme des dérangements des passages à niveau, des signaux et des circuits de voies.

En outre, des plans d’actions sont élaborés en collaboration avec Infrabel pour diminuer les incidents à charge de tiers tels que les heurts de personnes, la présence de personnes dans ou le long des voies et les vols de câbles.

Finalement, la SNCB et Infrabel ont lancé la fonction de manager de ligne pour les lignes vers Bruxelles dont la ligne Tournai-Bruxelles. Ces managers de ligne sont responsables d’une ou de plusieurs lignes qui rencontrent un problème récurrent au niveau de leur ponctualité. Ils sont chargés du suivi des trains et des conséquences des incidents ainsi que de l’élaboration de solutions concrètes pour améliorer structurellement la ponctualité des lignes qui leur sont attribuées.

BELLOT

Ministre de la Mobilité, chargé de Belgocontrol et de la Société nationale des chemins de fer belges

 

La gare de Tournai enfin terminée, il était temps nous disent les navetteurs

com_presse_gare_tournai_by_night1

Les travaux réalisés depuis février 2014 ont été faits dans le but de préserver son architecture d’exception au bâtiment datant de 1879 dans un monde en constante évolution. La gare est maintenant totalement équipée pour l’accueil des personnes à mobilité réduite avec des guichets et sanitaires qui leurs sont adaptés. La suppression des seuils, le placement de dalles tactiles et de portes automatisées permettent aux personnes moins valides de circuler librement dans le bâtiment. Le nettoyage en profondeur des façades et de la salle d’attente, ainsi que le remplacement du carrelage et de l’éclairage, donnent au bâtiment une luminosité toute neuve. La gare a été équipée, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, d’un éclairage LED basse consommation, qui a permis la mise évidence de cette extraordinaire architecture.

Le phasage de ces travaux a permis le maintien de l’activité en gare durant toute la période du chantier. Le budget de € 1.600.000 investi depuis 2014, a permis de moderniser la salle d’attente tout en jouant sur l’écologie et l’économie à long terme. Repensée dans un contexte plus général, la gare de Tournai est une des premières gares wallonnes ayant obtenu la certification ISO 14001. Avec cette certification, la gare de Tournai s’implique dans un management environnemental et se fixe des objectifs en ce qui concerne entre autres la propreté, la gestion des déchets, les consommations d’énergie et d’eau. Ces dernières années, la gare de Tournai a subi de nombreux travaux pour un meilleur accueil à la clientèle. Cette période de chantier devrait se finaliser mi-2015 par la rénovation du revêtement de l’esplanade de la gare. Les voyageurs du tournaisis disposeront alors d’un site de gare entièrement rénové.

Les navetteurs sont charmés par leur gare rénovée, enfin c’est le sentiment qui court, mais le tracas de ceux-ci n’est pas principalement la gare, mais les retards éternels des trains, des changements d’horaire annuels qui n’arrangent rien. Espérons que madame la ministre Jacqueline Galant arrivera à faire travailler les dirigeants de la SNCB dans une optique de service public, pour le public.

Restera les travaux de la place juste devant la gare, la balle est dans les mains de la Ville de Tournai.

com_presse_gare_tournai_by_night5com_presse_gare_tournai_by_night2com_presse_gare_tournai_by_night3

La gare de Tournai ce lundi matin aux aurores de cette semaine ( photo de l’un de nos contacts )

gare