Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
18
dim
2018
08:00 Salut les sixties
Salut les sixties
nov 18 @ 08:00
Salut les sixties
Salut Les Sixties – Dimanche 09h – 10h L’actualité musicale des années Sixties en compagnie de NIKY et JC. Retrouvez ou découvrez les années d’insouciance ! Salut les Sixties vous propose un retour sur le[...]
12:00 Picard – SAM
Picard – SAM
nov 18 @ 12:00
Picard - SAM
Picard – Dimanche de 12h à 13h Le dimanche de 8h à 9h Picard sur L’air   PICARD SUR L’AIR , le patois de notre région

View Calendar

Articles marqués avec ‘RAEC Mons’

Le RAEC Mons, c’est fini !

Alors que le club montois a espéré jusqu’au bout, le miracle n’est pas arrivé car le club est, depuis ce mardi 31 mars, officiellement en faillite.

raecMons

Ce mardi midi, le curateur du club, Me Tony Bellavia, a annoncé par communiqué la fin des activités commerciales du RAEC Mons. Alors que le matricule 44 a espéré jusqu’à la dernière seconde un possible repreneur, la surprise n’a finalement pas eu lieu et le club devra donc laisser place aux opérations de liquidation de la faillite.

Les C4 seront donc envoyés dès aujourd’hui à tout le personnel (administratif et technique) ainsi qu’aux joueurs qui se retrouveront officiellement sans contrat et sans club en fin de saison. En fin de saison car, au niveau sportif, rien n’est encore sûr. En effet, alors que le curateur émet un avis négatif par rapport aux dépenses que le club pourrait encourir en plus de sa dette actuelle, les responsables de la ville de Mons voudraient arriver à un accord pour permettre au club de finir la saison en division 2.

Divers pistes ont été évoquées pour parvenir à garder le matricule 44 (renflouer la dette avoisinant 800 000 euros, un repreneur de dernière minute, un rapprochement) mais rien n’a abouti. D’autres pistes plus récentes mènent à un rapprochement avec le club de promotion, Quévy, ce qui permettrait aux joueurs quévysiens d’évoluer au stade Tondreau et cela permettrait donc à Mons de ne pas repartir en bas de l’échelle. Mais ce n’est encore qu’une simple idée que tous les supporters montois espèrent voir aboutir pour ne pas voir leur club disparaître définitivement.

Faillite officielle pour le club de foot de Mons !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 1 avril 2015

Un centre de formation de haut niveau en football commun au « RAEC » et aux « Francs Borains »

Voilà enfin l’éclaircie tant attendue dans la grisaille du club montois : les hautes instances politiques de Mons, Boussu et Dour ont décidé d’unir leur force pour que les clubs du RAEC Mons et des Francs Borains puissent disposer d’un centre de formation de haut niveau.

image_large

Après des journées bien difficiles comme hier à cause de l’échec des négociations avec les potentiels repreneurs ukrainiens, les lendemains sont parfois remplis d’espoir. Même si le club montois risque plus que probablement d’être dissout, l’âme de la ville des Dragons n’aura, elle, pas totalement disparue car hier Elio Di Rupo, Jean-Claude Debiève et Carlo Di Antonio, respectivement bourgmestres de Mons, de Boussu et de Dour ainsi que Pascal Lafosse, échevin des sports de Mons, se sont réunis pour créer un centre de formation commun.

Ce centre de formation devrait compter pas moins de 500 jeunes des clubs des Francs Borains (Boussu) et du RAEC Mons, en collaboration avec des partenaires économiques. Cependant, il est encore trop tôt pour parler de l’endroit du futur centre.

L’objectif de ce centre étant de mettre sur pied un projet durable et réaliste pour la formation des jeunes. Pour le club de Mons, l’objectif premier est de finir la saison et le monde politique montois est prêt à l’aider pour y parvenir.

Néanmoins, un couplage entre les 2 clubs de Mons-Borinage n’est pas encore à l’ordre du jour en voyant les difficultés actuelles pour les 2 clubs. L’objectif principal st donc de créer, à terme, un centre de formation performant tout en ayant comme finalité de garder l’âme du club de Mons et de sa ville grâce aux jeunes.

Mons, Boussu et Dour ensembles pour le RAEC Mons .

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 26 mars 2015

RAEC Mons : le repreneur ukrainien se retire des négociations

Mauvaise nouvelle pour le RAEC Mons : la piste ukrainienne ne verra pas le jour et le club montois se retrouve dans l’impasse.

Mons

Mardi après-midi, Pierre François, directeur général du club de football de division 2 a annoncé à la presse qu’il n’y avait plus de repreneur potentiel pour le club.

Alors que les repreneurs ukrainiens étaient en pôle position, tout s’est arrêté au dernier moment à cause d’une deadline proposée par les ukrainiens mais qui était impossible pour les Dragons. En effet, leurs homologues ukrainiens voulaient reporter la date finale au 25 avril, ce qui était tout simplement impossible pour Mons qui doit boucler son dossier pour le 31 mars.

Aujourd’hui, tous les membres du club seront informés de leurs droits. Il ne serait pas étonnant de la part des joueurs qu’ils veuillent continuer à s’entraîner et jouer pour terminer la saison la tête haute. Cependant, il faudra d’abord l’accord du Tribunal de Commerce pour que le club puisse survivre jusqu’en fin de saison.

Néanmoins, le matricule 44 a encore une chance de se sauver : la reprise totale risque bien sûr d’être difficile mais si le club arrive à rembourser dans les jours qui viennent sa dette qui s’élève à 800 000 euros envers l’Union Belge, le RAEC Mons pourrait continuer à vivre mais en division 3. Si pas, le club disparaîtra…

Un triste nouvelle pour le football wallon en attendant peut-être un miracle?

Le RAEC de Mons en recherche d'autres repreneurs

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 25 mars 2015