Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
22
mer
2017
16:00 HAPPY JOB – Alexandre et Wallace
HAPPY JOB – Alexandre et Wallace
nov 22 @ 16:00 – 18:00
HAPPY JOB - Alexandre et Wallace
Avec Alexandre, on y aborde les jobs mais par les entrepreneurs, les indépendants, ils viennent présenter leur entreprise et les profils d’emplois qu’ils recherchent exactement ; l’émission en deuxième partie se fait en coaching et[...]
19:00 Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station Wallace
nov 22 @ 19:00
Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station –  Lundi, mardi et mercredi de 19h à 20h Il t’empêche d’aller à ton lit .. Pop Rock Station c’est le meilleur de la musique avec Wallace Pop Rock Station donne un[...]
20:00 The Nose
The Nose
nov 22 @ 20:00
 
nov
23
jeu
2017
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
nov 23 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘Pyramides’

Les pyramides de Bosnie sont-elles authentiques ? ( vidéo )

Voici un reportage vidéo sur les pyramides de Bosnie, sont-elles réélles ou est-ce un gigantesque hoax ?

pyramide bosnie

 

Hoax ou réalité? ( vidéo )

Posté par Pacifique FM – Officiel sur vendredi 18 mars 2016

EGYPTE. Premier succès pour les muons, dans l’exploration du coeur des pyramides

Ces particules peuvent franchir des roches de grande épaisseur. En Egypte, la campagne ScanPyramids les emploie pour radiographier les monuments en profondeur et révéler des structures jusque-là invisibles

FUTURISTE. L’image est digne d’un film de science-fiction : une file d’hommes vêtus de combinaisons blanches, les visages couverts de masques, escaladent une pyramide, et pénètrent dans un étroit et sombre boyau. Ces tenues, bien qu’impressionnantes, ne sont en réalité qu’une protection contre la poussière. Mais la mission de ces hommes est bien des plus futuristes. Car il s’agit de capturer des rayons cosmiques au cœur d’un monument funéraire vieux de 4000 ans ! Cette première semaine de décembre 2015, la seconde phase de la mission ScanPyramids vient de commencer. Lancée en octobre par la Faculté des ingénieurs du Caire et l’Institut français HIP (Heritage Innovation Préservation), cette mission internationale, réunissant des équipes égyptiennes, canadiennes, françaises et japonaises, a pour objectif de mettre en œuvre les technologies non destructives les plus novatrices pour sonder le cœur des grands monuments funéraires de la 4e dynastie : Kheops et Khephren sur le plateau de Guizeh, la pyramide rhomboïdale et la pyramide rouge à Dahchour.

La première phase, une campagne infrarouge de courte durée, est d’ores et déjà un succès puisqu’elle a révélé des anomalies dans toutes les pyramides, dont une particulièrement spectaculaire sur la face Est de Kheops. Il s’agit désormais d’installer dans les édifices des capteurs de muons, ces particules cosmiques provenant des hautes couches de l’atmosphère terrestre, qui bombardent en permanence la Terre. Comme les rayons X qui traversent notre corps et permettent de visualiser notre squelette, ces sortes d’électrons lourds, capables de franchir des roches de grande épaisseur, vont permettre de radiographier les monuments en profondeur. Et d’y révéler des structures jusque-là invisibles.

La vidéo de présentation sur ce que sera la mission ScanPyramids en 2016.

Les films de la rhomboïdale seront développés et analysés à partir du mois de janvier 2016

L’équipe du professeur Kunihiro Morishima, de l’Université de Nagoya, a mené en novembre 2015 des tests dans la pyramide rhomboïdale de Dahchour, afin de calibrer la sensibilité des émulsions utilisées pour détecter les muons. Ils ont réussi à capter des images. Une première ! Car la précédente mission de ce genre, menée dans les années 60 par le prix Nobel de physique Luis Alvarez – un visionnaire pour l’époque ! – n’avait pas été concluante. Les Japonais ont aussi pu déterminer le temps idéal d’exposition des films. Des informations qui ont permis de lancer la campagne muons.

« SANDWICH ». Quarante plaques contenant chacune 2 films sensibles aux particules cosmiques et représentant une surface totale de 3 mètres carrés ont donc été disposés dans la chambre basse de la pyramide rhomboïdale. En plus de ces plaques « classiques », l’équipe de la mission ScanPyramids en a installé deux autres, composées d’un « sandwich » comprenant, l’un sept films à base de plomb, l’autre quatre à base de tungstène. Leur rôle : absorber les particules de faible énergie pour ne conserver que les plus puissantes, afin d’éliminer tout « bruit de fond ». Ces plaques témoin serviront à optimiser l’analyse des 40 autres. « Parallèlement, nous avons installé des capteurs tests dans la chambre dite « de la Reine » de Kheops, afin, à nouveau, de les calibrer au mieux en fonction de l’environnement intérieur avant de compléter l’installation début 2016″, précise Mehdi Tayoubi co-directeur avec le professeur Hany Helal de la mission ScanPyramids.

Les films de la rhomboïdale seront développés et analysés à partir du mois de janvier 2016, au Caire et au Japon. Quelles révélations faut-il en attendre ? L’équipe de ScanPyramids se refuse à toute hypothèse. Mais comme toutes les grandes pyramides, l’édifice comporte son lot de mystères. Il est sans doute, après Kheops, celui dont la structure est la plus complexe : deux entrées, l’une au nord, l’autre à l’ouest – un cas unique pour ces monuments – menant à deux chambres funéraires situées l’une au-dessus de l’autre ; et un puits haut, à l’axe central, dont la fonction est méconnue. Certains spécialistes, dont le grand archéologue égyptien Ahmed Fakhry aujourd’hui décédé, imaginent qu’elle cache encore, dans son massif des couloirs ou pièces non encore détectées.

Source :sciencesetavenir.fr

<div id= »fb-root »></div><script>(function(d, s, id) {  var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];  if (d.getElementById(id)) return;  js = d.createElement(s); js.id = id;  js.src = « //connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&version=v2.3″;  fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));</script><div class= »fb-post » data-href= »https://www.facebook.com/pacifiquefm/posts/534212713421200″ data-width= »500″><div class= »fb-xfbml-parse-ignore »><blockquote cite= »https://www.facebook.com/pacifiquefm/posts/534212713421200″><p>Les pyramides egyptiennes scann&#xe9;es ?</p>Posté par <a href= »https://www.facebook.com/pacifiquefm/ »>Pacifique FM – Officiel</a> sur&nbsp;<a href= »https://www.facebook.com/pacifiquefm/posts/534212713421200″>samedi 19 décembre 2015</a></blockquote></div></div>