Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
19
dim
2017
15:00 Fred’s Country
Fred’s Country
nov 19 @ 15:00
Fred's Country
Fred’s Country – Samedi de 7h à 8h Le samedi de 7h à 8h Musique country avec Fred’s La musique Country de Tradition avec Frederic (Fred) Moreau. Le programme Fred’s Country est diffusé sur 47[...]
17:00 British Connection
British Connection
nov 19 @ 17:00 – 19:00
British Connection
BRITISH CONNECTION L’EMISSION ROCK : diffusée chaque semaine sur des radios FM & web en France, Belgique, Suisse, Canada, La Réunion & web.  
19:00 FREQUENCE ROCK CONCERTS INTERNAT...
FREQUENCE ROCK CONCERTS INTERNAT...
nov 19 @ 19:00
Découvrez pendant 1h00 de concert de grand groupes internationaux.
20:00 Fréquence Rock – Stéphane et Wal...
Fréquence Rock – Stéphane et Wal...
nov 19 @ 20:00
Fréquence Rock - Stéphane et Wallace
Fréquence Rock – Dimanche de 20h à 22h Dimanche de 20h à 22h Fréquence Rock avec Wallace et Stéphane Chaque dimanche, les studios de Pacifique FM se transforment en salle de concert. Des groupes régionaux[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘police fédérale’

La course à la sanction reprend sur les routes et à travers tout le pays.

 

radars

 

De mercredi 6h, à jeudi 6h les polices fédérales et  locales de toute la Belgique nous invite à leur grand « marathon de contrôles contre la vitesse excessive».

c’est une annonce officielle des services de la police fédérale et locale qui vont passer, sur les deux prochains jours, les routes de Belgique au peigne fin. Cela a débuté dès 6h ce matin pour se terminer 24h plus tard. Ces contrôles auront lieu aussi bien sûr les autoroutes que sur les routes secondaires.

Ces contrôles s’effectueront dans plus de 110 zones et seront réalisés à l’aide de radars fixes et mobiles.

Avec ce  » marathon », la police aurait pour but d’« améliorer la sécurité sur nos routes et réduire le nombre de victimes causé par des accidents», tout en conscientisant les automobilistes aux dangers de la vitesse. Une action qui, ne se déroulant que sur 24h, aura sûrement plus de porté sur le porte-monnaie des belges que sur leurs consciences.

Si l’on en croit les chiffres, le 4e marathon de contrôles de vitesse qui avait lieu le 16 novembre dernier avait entraîné plus de 21.168 procès verbaux dressés et 48 permis retirés. Les forces de l’ordre auront donc un record à battre pour cette 5e édition.

En attendant chers automobilistes ne vous faites pas « rouler » et levez le pied !

Brice Lachal

Source : www.L’avenir.net

 

 

 

 

 

 

 

 

Après les 3 motos de la police fédérale à Tournai, voici le break à Binche

On se rappelle il n’y a pas très longtemps les 3 motos de la police fédérale garées devant les bureaux des finances à Tournai,
maintenant on est à Bincheavec une voiture de la zone de police  en face de la gare également sur…………3 places pour handicapés !

373850317_B977006136Z.1_20151108152117_000_G525I57B8.1-0

Le buzz sur les réseaux sociaux, notamment une internaute nous dit :

 

Six mois de prison ferme, et près de 6.000 euros de dommages et intérêts, c’est ce à quoi risque d’être condamnée une habitante de Thimister, en province de Liège, pour s’être garée sur une place de parking réservée aux handicapés……………..

La question que l’on se pose, y aurait-il du laisser aller à la Police ?

 

 

Les places handicapés aussi réservées à la police ?

Posté par Pacifique FM – Officiel sur dimanche 8 novembre 2015

Avis de disparition de la Police Fédérale : Disparition de Ion Constantin NICULAE

Le jeudi 09 avril 2015, Ion Constantin NICULAE, un homme âgé de 34 ans, a disparu d’Anderlecht.
Ion Constantin NICULAE est originaire de Roumanie. Il mesure environ 1m75 et est de corpulence normale. Il a les yeux bruns et les cheveux bruns coupés courts. Il possède une cicatrice au bras droit. Il s’exprime essentiellement en roumain.
Il utilise les transports en commun pour ses déplacements.

Témoignages
Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.
Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu

 

On recherche Ion Constantin Niculae, il est disparu depuis le jeudi 9 avril

Posted by Pacifique FM – Officiel on samedi 18 avril 2015

Urgent , avis de la police fédérale : Disparition de Bart VAN DEN ABEELE , son état de santé nécessite des soins médicaux

Le lundi 13 avril 2015 vers 18 heures, Bart VAN DEN ABEELE, un homme âgé de 31 ans, a quitté son lieu de résidence situé Francisco Ferrerlaan à Gand. Depuis, il ne s’est plus manifesté.

Bart VAN DEN ABEELE mesure entre 1m80 et est de corpulence mince. Il a les cheveux brun clair coupés courts.
Au moment de sa disparition, il était vêtu d’un pantalon jean, de chaussures de sport claires et d’un T-shirt rouge et blanc.

Son état de santé nécessite des soins médicaux

Témoignages
Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.
Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu

 

Avis de disparition d’une jeune fille : Olin Hasan MOHAMED ALI

Disparition de Olin Hasan MOHAMED ALI

 


Le vendredi 10 avril 2015 vers 19h15, Olin Hasan MOHAMED ALI, une jeune fille âgée de 18 ans a quitté l’hôpital St Luc à Woluwe-Saint-Lambert.
Depuis, elle n’a plus donné signe de vie.
Elle pourrait être en compagnie de son nouveau-né. Le nourrisson a besoin de soins médicaux urgents.
Olin Hasan mesure 1m70 et est de corpulence normale. Elle a le teint mat, les yeux foncés et les cheveux foncés qu’elle porte attachés.

Lire plus
Publié le 13/04/2015 à la requête du Parquet de Bruxelles
Témoignages
Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.
Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu

Alerte aux escrocs! Microsoft tire à nouveau la sonnette d’alarme

Ces derniers mois en Belgique, plusieurs personnes ont été contactées par des arnaqueurs qui se faisaient passer pour des collaborateurs de Microsoft. Une situation déjà vécue l’année passée au mois de mars, où des personnes malveillantes appellent leurs victimes en leur disant que leur PC a un problème. Ils demandent alors de repasser de Windows 8.1 à Windows 8 ou alors offrent leurs services afin d’enlever des virus imaginaires sur les machines des victimes. Les arnaqueurs essaient finalement d’extorquer à la victime ses données confidentielles et l’invitent à surfer sur un site web via lequel les malfaiteurs peuvent accéder à distance à son ordinateur et y installer un logiciel malveillant. Par la suite, ils demandent de payer pour les services rendus. Si la victime ne veut pas payer, ils insistent, voire bloquent l’ordinateur. Étant donné qu’ils ont eu la possibilité d’installer un logiciel malveillant sur l’ordinateur de la victime, cet ordinateur reste sous leur contrôle, sans que la victime s’en rende compte, ce qui permet d’autres pratiques telles que l’espionnage, la fraude ou le chantage. Il se peut que cette nouvelle vague d’appels frauduleux soit motivée par la fin du support de Windows XP, prévue pour le 8 avril. Les personnes utilisant encore Windows XP sont encouragées à mettre à jour leur système d’exploitation ou à trouver une alternative. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet ici.

Que faire si vous êtes appelé ?

Microsoft et la police fédérale demandent avec insistance aux citoyens de ne pas répondre à ces appels. « Toute information sur les incidents de sécurisation et toute mise à jour des logiciels de protection sont envoyées par e-mail à nos abonnés de notre programme de messages de sécurité. Notre helpdesk n’appellera jamais les utilisateurs finaux sans y être sollicité et ne demandera jamais des données à caractère personnel, pas plus qu’il n’invitera les utilisateurs à payer. Comme les logiciels sont de mieux en mieux sécurisés, les cybercriminels parviennent moins à infecter des ordinateurs avec des logiciels malveillants. C’est la raison pour laquelle, ils procèdent par téléphone : les victimes renoncent à leur sécurité ou installent le mauvais logiciel sur leurs conseils », réagit Caroline Wouters, responsable clients chez Microsoft.

La Federal Computer Crime Unit (FCCU) de la Police judiciaire fédérale conseille de raccrocher le téléphone et de ne jamais exécuter les tâches qui sont « conseillées » par les malfrats. Il est aussi expressément demandé ne pas échanger des informations sensibles par téléphone comme les noms d’utilisateur, les mots de passe ou les données bancaires ou de cartes de crédit.

Que faire si votre ordinateur a déjà été sous le contrôle des escrocs ?

Si vous avez déjà permis aux escrocs d’accéder à votre ordinateur, déconnectez immédiatement votre ordinateur d’internet, effectuez une détection complète avec un logiciel antivirus récent et mis à jour, et éliminez les logiciels malveillants découverts. Si nécessaire, vous pouvez aussi faire réinstaller tous les logiciels sur votre ordinateur. N’oubliez surtout pas de modifier tous les mots de passe, tant sur l’ordinateur que sur tous les comptes internet (boîte aux lettres de messagerie, Facebook, Twitter, etc). Changez aussi les questions de sécurité qui sont utilisées en cas d’oubli de votre mot de passe.

Que faire si vous avez subi un préjudice ?

Si cette escroquerie a débouché sur un préjudice, vous pouvez déposer une plainte auprès de la police locale pour diffusion de logiciels malveillants en vue de piratage, sabotage d’ordinateur et escroquerie. Collectez toutes les données qui prouvent les faits et les dommages subis. Consignez toutes les données que vous avez reçues des escrocs comme les numéros de téléphone, les noms et l’adresse du site web, et transmettez-les à la police.

Des cas similaires ont aussi été observés dans d’autres pays. Sur la page suivante, Microsoft a rassemblé des informations supplémentaires et quelques conseils:

http://www.microsoft.com/fr-be/security/online-privacy/msname.aspx

 

Des escrocs se font passer pour Microsoft, attention aux arnaques !!

Posted by Pacifique FM – Officiel on samedi 4 avril 2015