Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
19
dim
2017
15:00 Fred’s Country
Fred’s Country
nov 19 @ 15:00
Fred's Country
Fred’s Country – Samedi de 7h à 8h Le samedi de 7h à 8h Musique country avec Fred’s La musique Country de Tradition avec Frederic (Fred) Moreau. Le programme Fred’s Country est diffusé sur 47[...]
17:00 British Connection
British Connection
nov 19 @ 17:00 – 19:00
British Connection
BRITISH CONNECTION L’EMISSION ROCK : diffusée chaque semaine sur des radios FM & web en France, Belgique, Suisse, Canada, La Réunion & web.  
19:00 FREQUENCE ROCK CONCERTS INTERNAT...
FREQUENCE ROCK CONCERTS INTERNAT...
nov 19 @ 19:00
Découvrez pendant 1h00 de concert de grand groupes internationaux.
20:00 Fréquence Rock – Stéphane et Wal...
Fréquence Rock – Stéphane et Wal...
nov 19 @ 20:00
Fréquence Rock - Stéphane et Wallace
Fréquence Rock – Dimanche de 20h à 22h Dimanche de 20h à 22h Fréquence Rock avec Wallace et Stéphane Chaque dimanche, les studios de Pacifique FM se transforment en salle de concert. Des groupes régionaux[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘Pacifique FM’

Un rallye des Arbres Remarquables le dimanche 29 mai

Rallye Arbres Remarquables 2016

 L’Ecomusée du Pays des Collines et ses partenaires organisent, le 29 mai, le «Rallye des Arbres Remarquables». L’édition du rallye 2016 propose d’aller à la découverte des magnifiques paysages des plaines et des collines du Tournaisis, le long d’un itinéraire de 38km. Départ entre 10 et 11h de Thimougies, muni d’un questionnaire-concours. Possibilité de restauration en cours de route. Retour à l’Ecomusée vers 17h00 pour une discussion conviviale, suivie de la proclamation des résultats du concours.

L’Ecomusée du Pays des Collines, en partenariat avec les Guides Nature du Pays des Collines, l’asbl Pottelberg et les Sentiers du Vert Savoir proposent, le dimanche 29 mai, le traditionnel Rallye des Arbres remarquables. Pour cette neuvième édition, les organisateurs invitent à découvrir les plaines et les collines de Tournaisis. Un parcours de 38 km, ouvert tant aux automobilistes, qu’aux motards ou aux cyclistes (« électriques », notamment), dévoile les arbres remarquables nichés au cœur de paysages surprenants. Un patrimoine séculaire à découvrir et protéger.

 

Michel Richart, des « Sentiers de Vert Savoir », évoque cette neuvième édition: «Symboles de longévité et de force, parfois vénérés pour leurs pouvoirs magiques, les arbres tiennent une place centrale dans la culture des hommes. L’édition du rallye 2016 propose d’aller à leur rencontre dans les plaines et les collines du Tournaisis. Au départ de Thimougies, selon un itinéraire de 38 km les participants seront amenés à observer les arbres au milieu des places publiques, dans les réserves naturelles, le long des routes et exceptionnellement dans les parcs de châteaux. C’est une invitation à reconnaître que les arbres, tout en étant des témoins et des compagnons de vie, ont un rôle économique, écologique, paysager et historique. C’est aussi l’occasion de pratiquer le gai savoir car, outre l’habituel quizz des connaissances, le circuit sera agrémenté d’épreuves ludiques. »

 

Le Rallye, en pratique :

  • Le départ est prévu à Thimougies (Place 20) entre 10h et 11h.
  • Chaque participant reçoit un questionnaire qui met en exergue certains arbres et éléments importants du paysage et du patrimoine tout au long de l’itinéraire.
  • Possibilité de restauration « Au Salon D’Eden », Rue des grosses têtes 1 à 7900 Grandmetz. Au menu, choix entre « Couscous Poulet » ou « Boulettes à la Méditerranéenne »: 15€ hors boissons (la réservation est obligatoire, par téléphone au 068/64.51.55 avant le mercredi 25 mai).
  • Discussion et proclamation des résultats vers 17h, à l’Ecomusée du Pays des Collines, lieu d’arrivée.

 

Le Rallye des Arbres Remarquables, édition 2016, est une initiative de Hugo Heymans en partenariat avec les Guides Nature du Pays des Collines, l’asbl Pottelberg et les Sentiers du Vert Savoir.

Prix par auto/moto/vélo: 8€ ; plus d’infos: 068/64.51.55 ou info@ecomusee.eu

L’association « Ag’Y Sont » lutte contre l’exclusion des plus âgés.

agissons

L’association « Ag’Y Sont » confrontait, une fois de plus, des élèves de 6e secondaire « aide familiale » à des retraités tournaisiens. Ils ont ensemble participé à un atelier de lecture dans la joie et la bonne humeur.

Tous semblaient ravie de se rencontrer voir de se retrouver. Car, en effet, ce n’est pas la première fois que ces élèves de 6e secondaire sont confrontés à des personnes âgées. L’année dernière, déjà, ils avaient discuté de thèmes sensibles comme l’amour et l’homosexualité. Des sujets qui pouvaient amener un certain décalage générationnel à première vue, mais qui, finalement, n’en ont que rapproché bien plus les deux catégories. Une personne âgée nous livrait même  que son propre fils était homosexuel et qu’il était bien évident d’accepter cela de nos jours :  » A l’époque, il y avait énormément de tabou, il est agréable de voir que certaines personnes n’aient plus à se cacher pour vivre le grand amour ! ».

Cette année, le thème de la rencontre était basée sur le récit de plusieurs histoires. Toutes n’avaient pas forcément de caractère morales mais, garantissaient une harmonie certaine entre les élèves et les personnes retraitées. Nous sommes passés des larmes avec certain récit faisant références à de défunts amis, aux rires avec des histoires plus rocambolesques les unes que les autres.

Toutes les histoires racontées seront enregistré et diffusé. Le résultat de ce travail aura lieu le Mardi 03 mai 2016, de 9 heures à 16 heures au studio de la radio locale « Pacifique Fm » situé à la Rue du Follet 22, 7540 Tournai.
Ces feuilletons seront par la suite diffusés sur cette même chaîne dès le mois de juillet.
Projet réalisé par l’asbl AG’Y SONT, le Centre Educatif de la Sainte-Union de Tournai, Pacifique FM et soutenu par la Région Wallonne et la Fédération Wallonie Bruxelles Service Education Permanente.

C’est par ce biais que l’association lutte contre l’exclusion des personnes âgées. Vous aussi, de votre côté, ne laissez pas une personne à l’abandon et si l’envie vous en prend, contactez « Ag’Y Sont » et venez profiter de ces harmonies générationnelles.

 

Brice Lachal

 

Le premier bébé du site union est né !

 

bbµ

Le CHwapi a la grande joie de vous annoncer que la nouvelle Maternité a accueilli la première naissance sur le site UNION, ce mardi 26 avril à 7h 22.

Léonie pèse 3 kilos 460 pour 50 cm et fait déjà la joie de ses parents, Justine et Laurent, dont c’est le premier enfant. «L’accouchement s’est très bien passé, expliquent-ils. Nous sommes très contents. Nous avons été très bien accueillis et entourés par le personnel. » Quant au fait que leur petite fille soit le premier bébé du site UNION, ils s’en amusent : «
Nous entrons dans l’histoire du CHwapi, c’est chouette ! » Une naissance d’autant plus symbolique que la grand-mère maternelle et que les grands-parents paternels travaillent au CHwapi, respectivement dans les services de consultations ORL et de consultations orthopédique. Deux autres naissances ont suivi celle de la petite Léonie et quatre autres sont prévues dans l’après-midi. Le Bloc accouchements prend vie au CHwapi site UNION.

ATTENTAT: Le ministre de la défense prolonge l’interdiction de photographier des installations militaires.

 

vdp2

Suite à la menace terroriste, le Ministre de la Défense a indiqué qu’en dépit de la suppression des dispositions spécifiques sur la photographie aérienne de 2006, il est toujours interdit, en vertu des dispositions du code pénal, de photographier des installations militaires à une distance de moins de 10km. Cette interdiction s’applique également à la photographie aérienne.
Afin de permettre aux entreprises et aux administrations de respecter cette interdiction générale, l’IGN met à disposition, à la demande du Ministre, un fichier reprenant les contours des installations militaires qui ne peuvent pas être photographiées. Ce fichier peut être demandé à l’IGN et il est mis à disposition selon des conditions strictes. Par ailleurs, l’IGN a également créé un fichier permettant de masquer facilement des photos aériennes existantes avant de les publier.
Pour les fichiers du type “cyclorama/streetview”, le code pénal est également applicable. Sur ces fichiers, il est également obligatoire de flouter toutes les parties de photos donnant à voir les installations, comme c’est déjà le cas pour les personnes et les plaques d’immatriculation.
Les entreprises et administrations devront également informer leurs clients ayant acheté des photos montrant des installations militaires de l’existence de l’instruction en vigueur et leur signaler l’interdiction stipulée par le code pénal.
Pour de plus amples informations ou pour demander les fichiers, il faut contacter l’IGN, vous pouvez le faire par e-mail à spoc@ngi.be ou par téléphone pendant les heures de bureau au numéro : +32 26298 284 (Alain Gyssens).

Les femmes dans la Grande Guerre, une expo à découvrir à l’Hôtel de Ville.

couverture expo

Elle sera visible du 30 avril au 7 mai 2016. Des visites guidées et un circuit touristique consacré à cette thématique sont programmés.

Quelques semaines à peine après avoir rendu hommage à l’héroïne de la Première Guerre Mondiale Gabrielle Petit, la Ville de Tournai s’associe au comité local des FPS, à sa Commission consultative 14-18 et aux Ecrivains publics de Wallonie picarde pour évoquer à travers une exposition le rôle majeur joué par les femmes durant ce conflit.

Du samedi 30 avril au 7 mai 2016, l’Hôtel de Ville accueillera cette exposition qui mettra en exergue l’action de ces femmes, qu’elles soient très connues (la Reine Elisabeth, Gabrielle Petit, Edith Cavell, Louise de Bettignies…) ou moins connues. Elle sera donc visible les lundi 2, mardi 3 et mercredi 4 mai, de 9 à 17h (réservation obligatoire pour les groupes scolaires au 0476/59.57.31), les jeudi 5 et vendredi 6 mai, de 10 à 17h, et les samedis 30 avril et 7 mai, de 10 à 17h. L’entrée est gratuite.

Un circuit touristique en petit train est proposé au départ de l’exposition le samedi 30 avril à 11h et 14h ainsi que le samedi 7 mai à 14h. Le programme : visite de l’exposition, visite des salles 14-18 du musée d’Histoire militaire de Tournai, traversée de la ville, monument Gabrielle Petit, Tertre des Vendéens, visite du musée du Folklore. Coût : 3€ par adulte, gratuit pour les enfants (moins de 12 ans), pour les personnes à mobilité réduite et les personnes âgées de plus de 65 ans. Réservation obligatoire au 0476/59.57.31 ou sur lbarbaix@hotmail.com

photo comité FPS

L’ Estu ne renversera pas le leader à domicile.

chantry                                         « Coco » Chantry (6 buts) a fait parler son bras à plusieurs reprises samedi soir ! copyright : Frédéric Harvengt

 

L’Estudiantes aurait pu faire quelque chose ce samedi contre le leader invaincu des play-downs. Malheureusement, Nelo était plus fort.

Pour l’Estudiantes Handball Club Tournai la lutte a été rude samedi soir contre Nelo. Les hommes d’Allan Cuervo ont dû faire face au leader invaincu des play downs emmené par l’international belges Serge Spooren. Ils ont longtemps tenu tête à leurs adversaires, mais ont perdu pied dans les derniers instants. Ils s’inclinent logiquement 32-35 et manque l’occasion de renverser Nelo à domicile.

 » On aurait pu montrer un meilleur visage ce soir » soulignait Allan Cuervo après le match.  » Comme je l’ai dit à mes joueurs, nous manquons clairement d’agressivité en défense et nous encaissons, logiquement, trop de but ! » Il est vrai que les tournaisiens ont de nombreuses fois été pris de vitesse par une attaque adverse bien organisé. Corentin Chantry nous livrait après le match que, selon lui :  » Le problème était dans le repli défensif, nous perdons trop de balle en attaque placé, nous avons du mal à nous remobiliser rapidement en défense et, du coup, nous encaissons énormément de contre-attaque. »

Comble de malheur, le doyen de l’équipe Gaetan Gogmo se blesse dans les premiers instants du match. Mais, ne nous alarmons pas, notre « Gogu » national à plusieurs casquettes, dont celle de kiné ! Il a donc très vite pu établir un diagnostique :  » Je pense que c’est une tendinite. Avec de la glace, une compression et du repos je devrais vite être remis sur pied ! » nous livrait-il.

Malgré la défaite du soir, l’Estudiantes reste, donc toujours en passe de se maintenir prochainement.Ce match n’étant pas forcement le meilleur, il n’influencera, néanmoins, pas directement l’avenir du club qui, nous l’espérons, obtiendra le plus vite possible son maintien en première division. Et cela se jouera dès la semaine prochaine avec un déplacement important à Houthalen.

 

Brice Lachal

 

 

Une exposition pour tout savoir sur les fouilles archéologiques dans la cathédrale de Tournai.

 

pierre 3

Voilà des années, que des fouilles minutieuses sont menées dans la cathédrale de Tournai. Depuis le samedi 23 avril, vous pouvez admirer les plus belles trouvailles de ces recherches dans l’exposition « A Chœur ouvert » à l’office du tourisme de Tournai.

Aujourd’hui la cathédrale de Tournai nous révèle enfin ses secrets les plus enfouit à travers une exposition « A Chœur ouvert ». Et pour se faire, bon nombre de personnalités belges avaient fait le déplacement. Serge Ustache, représentant de la Province, Rudy De Motte, bourgmestre de la ville de Tournai, Maxime Prévot, ministre du patrimoine et Raymond Brulet, professeur d’archéologie et d’histoire de l’art.

demotte

De gauche à droite : monsieur Brulet, monsieur Ustache, monsieur De Motte et monsieur Prévot.

Tous les cinq ont insisté sur l’importance de cette valorisation du patrimoine belge en citant notamment Nietzsche : « Féconder le passé en regardant vers l’avenir tel est le sens du présent. »

Ainsi, cette exposition s’articulera autour de différents thèmes tels que : Tournai et son premier millénaire, le déroulement et le mode opératoire des fouilles dans la cathédrale, la restitution architecturale des monuments disparus et les découvertes qui y furent réalisées. Elle soulève également la question de la valorisation du site archéologique en pointant quelques exemples de mises en valeur du sous-sol archéologique dans d’autres cathédrales en Europe occidentale.

pierre2   pierre

Quelques pièces qui parsèment le musée.

Plusieurs moyens  seront mis à disposition lors de la visite pour guider au mieux le visiteur: des tablettes seront, par exemple, mis à disposition dans la salle wifi, un guide e l’exposition sera disponible dans trois langues différentes (français, anglais, néerlandais), une borne interactive sera installé en libre accès au sein de l’Office du Tourisme et, enfin,  trois ciné-conférences gratuites auront lieu sur plusieurs jours.

– Le mardi 26 avril à 19h où aura lieu une  rétrospective architectural avec, notamment, des animations 3D.

– Le mardi 10 mai à 19h avec : « Un voyage vers les origines de la cathédrale de Tournai. »

– Et enfin, le mardi le mardi 14 juin à 19h avec : « Tournai et son premier millénaire ».

Des visites guidées du musée auront lieu du samedi 23 avril au dimanche 28 août.

Alors n’hésitez plus et rendez-vous dès maintenant à l’Office du Tourisme de Tournai !

 

Brice Lachal

Depuis le début de l’année, 200 noms de domaine .be de sites proposant des contrefaçons ont déjà été désactivés.

 

 

images

Grâce à une collaboration efficace entre le SPF Economie et DNS Belgium, 200 sites web .be proposant des produits contrefaits ont été retirés durant une action de contrôle menée récemment.

Dans le cadre de l’opération IOS (In Our Sites), le SPF Economie cherche activement à détecter les sites web  qui commercialisent des contrefaçons. L’opération IOS est menée en collaboration avec la Douane et Europol et se concentre sur la vente en ligne de produits contrefaits. L’année passée, près de 1.000 sites web au total ont été désactivés. Cette action a pour but de préserver le consommateur des fraudes liées au commerce électronique.

Pour les sites web .be concernés, le SPF Economie s’en remet à DNS Belgium. Selon la procédure, DNS Belgium commence par vérifier les données du détenteur du nom de domaine. Si ces données ne sont pas corrigées à temps par le détenteur, DNS Belgium a le droit de désactiver le nom de domaine. C’est ainsi que, récemment, 207  sites web .be ont été désactivés, évitant ainsi au consommateur le risque de commander un article contrefait et de participer, à son insu, à une pratique frauduleuse.

Grâce au contrôle à grande échelle du SPF Economie et à la rapidité de réaction de DNS Belgium, .be reste une zone sûre pour le consommateur en ligne.

Le Collège des procureurs généraux présente les statistiques annuelles 2015 des parquets de la jeunesse.

 

staute

Le Collège des procureurs généraux publie aujourd’hui les statistiques annuelles 2015 des parquets de la jeunesse. Ces dernières se limitent à donner un aperçu du volume et de la nature du flux d’entrée des affaires protectionnelles dans les parquets de la jeunesse près les tribunaux de première instance. Les statistiques annuelles 2015 peuvent être consultées sur le site www.om-mp.be/stat.

L’année passée, les parquets de la jeunesse ont enregistré 2 % de moins d’affaires protectionnelles qu’en 2014. En comparaison à 2010, on constate une diminution de 15 %.

Cette forte baisse est la conséquence d’un amoindrissement du flux d’entrée des affaires FQI (comme fait qualifié d’infraction). En particulier, les affaires FQI concernant des délits contre la propriété diminuent entre 2010 et 2015 (-38 %), catégorie au sein de laquelle un léger revirement s’est produit en 2015 (2 % de plus qu’en 2014). Les affaires FQI concernant les délits contre les personnes ont connu une baisse constante entre 2010 et 2015 (-31 %).

Le nombre d’affaires MD (mineur en danger) a augmenté de 3 % entre 2010 et 2015. Cette évolution est essentiellement la conséquence d’une forte augmentation en 2011 (6 % de plus par rapport à 2010). A partir de 2012, on constate une légère tendance à la baisse.

Vous pouvez télécharger un résumé des principales constatations concernant le volume et la nature du flux d’entrée des affaires protectionnelles dans les parquets de la jeunesse (2010-2015) via le lien ci-dessous :

Le Collège des procureurs généraux présente les statistiques annuelles 2015 des parquets de la jeunesse

Un nouveau projet pour les demandeurs d’asile.

ASYLUM SEEKERS QUEUE FOR MEALS INSIDE THE SANGATTE RED CROSS REFUGEES CAMP IN NORTHERN FRANCE.

Le Conseil des ministres a approuvé, en deuxième lecture, un projet d’arrêté royal fixant les critères de la répartition harmonieuse entre les communes des places d’accueil pour les demandeurs d’asile.

Afin de gérer au mieux l’afflux important de demandeurs d’asile et d’ayant-droits à l’accueil en Belgique, le projet d’arrêté royal vise à introduire un plan de répartition obligatoire. Ce plan envisage une répartition équilibrée entre les communes des places ILA (initiatives locales d’accueil) à créer par les CPAS, lorsque le nombre de personnes introduisant une demande d’asile en Belgique augmente de manière significative. Le projet, soumis au Conseil des ministres en deuxième lecture, a été adapté à l’avis du Conseil d’Etat.

Le calcul du nombre de places d’accueil pour demandeurs d’asile par commune prend en compte les places d’accueil ILA ainsi que toutes les autres places d’accueil sur le territoire de la commune. Les places ILA sont prises en considération à hauteur de 100% et les autres à hauteur de 75%. Les communes ayant deux fois plus de places d’accueil pour demandeurs d’asile que le nombre moyen de places d’accueil par millier d’habitants sont exemptées de créer de nouvelles places ILA, dans le cadre du plan de répartition.

La date de prise d’effet et le nombre de places de chaque tranche du plan de répartition sont fixés par arrêté royal délibéré en Conseil des ministres. Les paces ILA créées dans le cadre du projet seront mises à disposition au plus tard six mois à compter de la date de prise d’effet du plan de répartition.

Le projet prévoit également des sanctions financières pour les CPAS qui demeurent en défaut de créer la totalité des places d’accueil attribuées en application du plan de répartition, après constat et rappel de Fedasil.

Le projet peut être soumis à la signature du Roi.