Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
19
dim
2017
15:00 Fred’s Country
Fred’s Country
nov 19 @ 15:00
Fred's Country
Fred’s Country – Samedi de 7h à 8h Le samedi de 7h à 8h Musique country avec Fred’s La musique Country de Tradition avec Frederic (Fred) Moreau. Le programme Fred’s Country est diffusé sur 47[...]
17:00 British Connection
British Connection
nov 19 @ 17:00 – 19:00
British Connection
BRITISH CONNECTION L’EMISSION ROCK : diffusée chaque semaine sur des radios FM & web en France, Belgique, Suisse, Canada, La Réunion & web.  
19:00 FREQUENCE ROCK CONCERTS INTERNAT...
FREQUENCE ROCK CONCERTS INTERNAT...
nov 19 @ 19:00
Découvrez pendant 1h00 de concert de grand groupes internationaux.
20:00 Fréquence Rock – Stéphane et Wal...
Fréquence Rock – Stéphane et Wal...
nov 19 @ 20:00
Fréquence Rock - Stéphane et Wallace
Fréquence Rock – Dimanche de 20h à 22h Dimanche de 20h à 22h Fréquence Rock avec Wallace et Stéphane Chaque dimanche, les studios de Pacifique FM se transforment en salle de concert. Des groupes régionaux[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘meurtre’

A RECHERCHER – Soufiane CHIKH suite à un meurtre au couteau

A RECHERCHER – Soufiane CHIKH


Le jeudi 7 avril 2016 vers 6h30, un homme âgé de 29 ans a reçu de nombreux coups de couteau dans une habitation située rue de l’Hôtellerie à Lessines. Il décèdera des suites de ses blessures et l’auteur prendra la fuite à pied.
Dans le cadre de ce meurtre, un suspect a été identifié et est toujours en fuite. Il s’agit de Soufiane CHIKH. Il est âgé de 32 ans et est d’origine marocaine.
Si vous connaissez l’endroit où se trouve Soufiane CHIKH, veuillez prendre contact avec les enquêteurs.
La discrétion est assurée.

Lien vers l’avis de recherche


Publié le 11/04/2016 à la requête du Madame le Juge d’instruction De Becker de Mons.
Témoignages
Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.
Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu.

Corps sans vie de Carl HENNEBERT retrouvé à CASTEAU – Homicide le 05/03/14

Le mercredi 5 mars 2014, il y a deux ans jour pour jour, le corps sans vie de Carl HENNEBERT, inspecteur principal à la T.V.A. de La Louvière, est découvert à son domicile, situé rue de Lens 121 à 7061 Casteau, entité de Soignies.

Il s’agit d’un homicide. La victime a été poignardée à plusieurs reprises et l’usage d’une arme à feu a également été établie.
Les enquêteurs et la Justice sont toujours à la recherche d’informations pouvant mener à la résolution de cette affaire.
Si vous avez été témoins d’un ou plusieurs agissements suspects entre le jeudi 27/02/14 et le mercredi 05/03/14, ou si vous avez des informations sur ce fait, veuillez prendre contact avec les enquêteurs.
Publié le 05/03/2016 à la requête du Juge d’Instruction et du Parquet du Hainaut, division Mons.
Témoignages
Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.
Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu.

Homicide à Casteau d'un inspecteur principal de la TVA .

Posté par Pacifique FM – Officiel sur dimanche 6 mars 2016

Avis d’enquête de la police : Meurtre de Virginie DENIS à Anderlues ( vidéo )

Meurtre de Virginie DENIS à Anderlues
Nous sommes à Anderlues le vendredi 07 février 2014, au petit matin. Il est alors 05h50 et Virginie DENIS, une jeune femme de 28 ans, quitte son domicile à la cité Jardin du Fief pour rejoindre l’arrêt de tram situé rue des Déportés

Elle emporte avec elle un sac dans lequel elle a placé des effets personnels destinés à son travail.
Elle emprunte les ruelles reliant la cité Jardin du Fief au lieu dit « La jonction ». Elle s’engage ensuite dans la ruelle Bonge. C’est à cet endroit qu’elle est violemment agressée par un individu. Son agresseur lui porte plusieurs coups de couteau et ne lui laisse aucune chance de survie. Finalement le tueur abandonne son arme près du corps de la victime avant de prendre la fuite.
L’arme retrouvée est un couteau de marque Opinel et de modèle n° 10.

Quant au sac de la victime, il n’a pas été retrouvé à ses côtés. Il s’agit d’un sac de type ‘fourre-tout’, de couleur blanc cassé avec un fond bordeau et les poignées ainsi que la bandoulière de couleur verte.

Les services d’enquête recherchent tout témoin qui aurait vu un individu s’enfuir après le fait ou qui aurait vu un véhicule ou une situation suspecte à proximité des lieux ou qui possèderait des renseignements sur ce meurtre.

 

Témoignages
Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.
Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu

Meurtre de Virginie Denis à Anderlues : Avis d'enquête ( vidéo )

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 23 juin 2015

Meurtre de Didier LALLEMAND

Le corps sans vie de Didier LALLEMAND a été retrouvé le matin du vendredi 26 décembre 2014 sur le quai Destrée, longeant la Meuse, à SERAING.

c4a8c5f4cee74211db0e446ce7cfc893

 

Il était vêtu d’un anorak en nylon de couleur noire, d’un T-shirt à longues manches de couleur blanche, d’un jean bleu et de chaussures de sport de couleur brune.
Si vous avez vu monsieur Didier LALLEMAND la veille de la découverte de son corps ou le vendredi 26 décembre, ou si vous disposez d’informations sur la victime, veuillez prendre contact avec les enquêteurs.

da5c43cdd947be1dbbea1cfd22a3f34f

Avis de témoignage : meurtre de Didier Lallemand

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 28 mai 2015

Meurtre d’ Abdelmajid BOUHAMZA à Clabecq

Le mardi 27 janvier 2015 aux alentours de 20h30, rue Saint-Jean à CLABECQ, le corps sans vie d’Abdelmajid BOUHAMZA, un jeune homme de 26 ans a été retrouvé avec une balle dans la tête.
La dernière journée d’Abdelmajid, plus communément appelé Majid, s’était pourtant déroulée normalement. Abdelmajid était livreur et avait effectué différents transports de caisses avec sa camionnette.




Peu avant 20h00, il est rejoint par un ami. Ils décident tous deux de partager une pizza qu’ils mangent dans la voiture.
L’ami d’Abdelmajid l’a ensuite déposé devant le numéro 113 de la rue Saint-Jean à CLABECQ.
Les enquêteurs ignorent ce qu’il s’est ensuite passé dans la maison. C’est vers 20h30 que le jeune Majid est retrouvé par son frère, agonisant dans les escaliers. Ses mains avaient été ligotées à l’aide de bandes adhésives et il avait reçu une balle dans la tête. Il décèdera lors de son transfert vers l’hôpital.
Sur les lieux des faits, un sac a été retrouvé. Ce sac n’appartenait ni à la victime, ni à ses proches. Il s’agirait vraisemblablement d’un sac laissé sur place dans la précipitation par les agresseurs de Majid. Il s’agit d’une besace de marque U.S.Marshall en simili cuir brun avec des inscriptions bleu clair. Ce sac était également muni d’une petite lanière rose attachée à une fermeture éclaire.
Un témoin a également vu trois personnes sortir précipitamment de la maison où a été retrouvé Majid. Tandis qu’un autre témoin a vu une Audi de taille moyenne et de teinte claire démarrer rapidement à proximité directe des lieux des faits. Cette Audi portait une immatriculation belge débutant par 1-EML-…

Lien vers le Crime Clip

Lien vers l’avis de recherche
Publié le 26/05/2015 à la requête du Juge d’Instruction VANDERLINDEN de Nivelles.

Avis de recherche de la police suite à un meurtre.

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 27 mai 2015

Un Tournaisien condamné à la perpétuité pour avoir découpé une femme en morceaux !

La cour d’assises de Flandre occidentale a condamné, mercredi soir, Thomas Couvreur, un Tournaisien de 29 ans, à la réclusion à perpétuité pour l’assassinat de Caroline Vyncke, 42 ans. Celle-ci avait été tuée et découpée en morceaux le 8 février 2011 à Moorsele (commune de Wevelgem). La défense avait requis une peine de 25 ans de prison.

meurtre

Le compagnon de la victime, Geert Vanweehaeghe, avait déclaré la disparition de Caroline Vyncke le 9 février 2011. Après une dispute, la dame était sortie pour aller promener le chien. Les enquêteurs ont rapidement décelé une attitude suspecte dans le chef du compagnon, en raison notamment de ses aveux confus.

L’enquête a pris une autre tournure deux mois plus tard lors de la découverte du fémur de Caroline Vyncke dans la Heule, un ruisseau de Moorsele. La tête et un morceau du tronc avaient ensuite été découverts au même endroit. Les médecins légistes ont alors établi que la victime était décédée de plusieurs coups de couteau donnés à la tête et à hauteur du thorax.

Entre-temps, il est apparu que Thomas Couvreur, qui vivait dans la même rue, était en possession du GSM de Caroline Vyncke. Sur son canif, une trace de sang avec son ADN et celui de la quadragénaire avait également été retrouvée. La chambre du conseil voulait mettre cet homme originaire de Tournai hors de cause, mais la chambre des mises en accusation n’a pas suivi cette demande.

Sept jurés sur les douze étaient également convaincus de la culpabilité de Geert Vanweehaeghe, le compagnon de la victime. Après délibération, la cour a tout de même décidé de se ranger à la minorité et d’acquitter le compagnon. L’ensemble de l’enquête n’a fourni aucune preuve objective permettant d’établir que Geert Vanweehaeghe ait commis un quelconque fait ayant amené à la mort de Caroline Vyncke.

Le 31 août 2013, le nouveau propriétaire de la maison de l’accusé a découvert les restes du corps de la victime dans un puits d’écoulement. Thomas Couvreur n’était pas inconnu de la justice. Il avait déjà été condamné en France et en Belgique dans des affaires de rébellion, vol, drogues et armes.

Une histoire horrible qui a trouvé sa conclusion 4 ans après les faits !

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 15 mai 2015

Trois à quatre personnes recherchées dans le cadre de l’homicide survenu à Cheratte !

Le parquet de Liège a précisé mardi lors d’une conférence de presse que trois à quatre personnes étaient actuellement recherchées dans le cadre de l’enquête sur homicide survenu lundi soir rue Sabaré, à proximité du café Braham, à Cheratte-Hauteurs (Visé).

cheratte

Selon différents témoins, la victime, Michaël E. (Ernotte), un Visétois de 36 ans, venait de quitter la terrasse du café, pour une raison qui demeure inconnue, afin de rejoindre son véhicule stationné à proximité de l’établissement. Un véhicule noir s’est alors approché de la voiture de la victime avant de se stationner à sa hauteur.

Alors que le trentenaire se trouvait au volant de son propre véhicule, trois ou quatre personnes, selon les témoins, sont sorties du leur pour frapper à de multiples reprises la victime au visage, par une fenêtre ou la portière, restée ouverte. Le Visétois a tenté de s’enfermer dans sa voiture mais les agresseurs en ont fait le tour et l’ont violemment sorti par le côté passager. Il a reçu une série de coups, puis une balle qui lui a traversé l’épaule de l’arrière vers l’avant et lui a probablement sectionné une artère ou un organe vital au passage.

Cette thèse devra être confirmée par l’autopsie, qui sera pratiquée mardi après-midi. Les auteurs de ces faits sont activement recherchés. Selon les premiers éléments de l’enquête, ils attendaient leur victime, qui n’était pas connue des services judiciaires.

Le parquet de Liège a précisé mardi lors d’une conférence de presse que trois à quatre personnes étaient actuellement recherchées sur l’homicide à Cheratte !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 13 mai 2015

Calais : la fillette enlevée cet après-midi retrouvée morte et dénudée ; son agresseur présumé interpellé

Ce mercredi en début d’après-midi, une fillette de 9 ans a été enlevée dans le quartier du Beau-Marais, à Calais. Son corps a été découvert vers 17 h 30, dénudé, dans un bois à proximité du port. L’auteur de l’enlèvement a été interpellé.

Police_nationale,_gare_de_Strasbourg_janvier_2014

 

La fillette, âgée de 9 ans, a été retrouvée dénudée dans le bois Dubrulle, en face de l’usine Tioxide, à l’angle de la rue du Nord et de la rue des Garennes. Son corps porterait des traces de strangulations.

Selon Denis Hurth, du syndicat UNSA Police, la fillette aurait été violée puis tuée. « Un suspect de nationalité polonaise a été interpellé et placé en garde à vue ». D’importants moyens de police et de gendarmerie étaient rassemblés en fin d’après-midi à proximité du lieu où a été découvert le coprs. L’ensemble de la zone a été bouclée pour permettre le travail des enquêteurs.

L’enlèvement de la fillette a été signalé ce mercredi en milieu d’après-midi. Le parquet de Boulogne-sur-Mer avait aussitôt confirmé l’information. Selon plusieurs sources proches de l’affaire, la fillette aurait été enlevée par un individu conduisant une voiture immatriculée en Belgique. Selon nos informations, elle aurait été enlevée au niveau de la rue Chateaubriand, non loin du lieu où son corps a été retrouvé.

La police judiciaire de Coquelles a été saisie de l’enquête. D’importants moyens de recherche ont été déployés dans l’après-midi pour tenter de la retrouver.

 

Source : La Voix du Nord

Une fillette de 9 ans retrouvée morte et dénéudée à Calais.

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 15 avril 2015

 

Nouveau scandale en Amérique : Un policier blanc tire 8 fois dans le dos d’un homme noir !

Mardi, à North Charleston en Caroline du Sud, un policier blanc a été arrêté et inculpé pour meurtre pour avoir tiré 8 fois dans le dos d’un homme noir non armé qui semblait fuir samedi après un banal contrôle routier!

tir dans le dos

Selon la vidéo diffusée par le New York Times et envoyée par un témoin, Michael Slager, le policier, a tiré 8 fois dans le dos d’un homme noir alors qu’il venait de se faire arrêter pour un simple contrôle routier car l’un des feux du véhicule ne fonctionnait plus. Dans la suite de la vidéo, le policier marche calmement vers le corps de la victime, Walter Scott, et lui met les menottes alors que l’homme ne bouge déjà plus. L’homme meurt quelques instants après.

Alors que certains journaux évoquent une possible confrontation entre les deux hommes juste avant les tirs du policier, le tireur risque la peine de mort ou 30 ans d’emprisonnement. Alors que l’homme a été transféré au centre de détention du comté de Charleston, son mandat d’arrêt précise que « Thomas Slager a illégalement et avec préméditation tué sa victime ».

Pour sa défense, le policier affirmait que Walter Scott l’avait agressé et qu’il avait tenté de lui prendre son Taser mais le frère de la victime se défend en disant : « S’il n’y avait pas eu de vidéo, connaîtrions-nous la vérité? Maintenant nous connaissons la vérité ».

Alors que l’Amérique vit déjà dans un contexte de tensions raciales, cet incident risque plus que probablement de raviver les souvenirs douloureux qui ont secoué les Etats-Unis où de nombreux hommes noirs ont été tués ou violentés par des policiers blancs.

On se rappelle, par exemple, de l’affaire à Ferguson, dans le Missouri, au début du mois d’août de cette année où un jeune homme noir avait été tué par un policier blanc. Un acte qui avait choqué toute la population et qui avait provoqué des manifestations dans tout le pays pour dénoncer les violences policières à l’encontre des noirs. Faute de preuves, le policier n’avait pas été poursuivi mais cette affaire avait engendré de nombreuses démissions à la police et chez les responsables de la municipalité.

Le meurtre de samedi risque donc encore de faire grand bruit et il risque, sans doute, de ne pas apaiser les tensions déjà bien présentes dans le pays.

Aux Etats-Unis, un policier blanc tue un homme noir en lui tirant dans le dos !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 8 avril 2015

Thulin: Mickey est mort noyé dans le canal, ses parents contestent les résultats de la justice

Le 1 er  août 2014, Mickey Siriez part en balade avec des copains. Une balade dont il ne rentrera jamais. Le jeune homme de 17 ans est retrouvé inconscient dans le canal Nimy-Blaton.

canal nimy blaton

Depuis, ses parents veulent des réponses. Leur fils ne savait pas nager ils ne comprennent pas ce qui a pu se passer. Pour eux, c’est sûr, Mickey a été tué. Ils demandent que la justice trouve la vérité !

Le 1 er  août 2014, Mickey Siriez, 17 ans, tombe dans le canal de Nimy-Blaton à la hauteur du pont bleu qui sépare les villages d’Harchies et de Pommeroeul. Inconscient, le jeune homme est emmené à l’hopital aux soins intensifs et placé dans le coma, il décède le 5 août.

Presque 8 mois après les faits, ses parents et sa famille sont au bout du rouleau !

Les parents  ne savent plus à quel saint se vouer. Pour eux, plusieurs choses ne collent pas. «  Un garçon qui était avec lui ce jour-là se vante de l’avoir frappé et jeté dans le canal. Il n’a jamais été entendu ! En plus, on nous a juste rendu son blouson… vide. Son argent, ses papiers, son téléphone et ses vêtements ont disparu. Quand on demande où ils sont, personne ne sait répondre. On a vu sur Facebook qu’une connaissance de cette bande portait les vêtements de notre fils. On a les photos mais on ne sait rien faire…  », clame Cédric Siriez, le papa de Mickey.

Ils vont désormais consulter leur avocat pour essayer de trouver un moyen de faire rouvrir l’enquête pour éclaircir tous ces points qui mettent en doute les résultats de la justice.

Il est évident qu’au vu de ce que les parents disent ou voient sur les réseaux sociaux, il y a de quoi se poser des questions, l’avenir nous dira la suite de cette enquête.

 

Les parents de Mickey veulent que l'enquête sur la mort de leur fils soit réouverte.

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 6 avril 2015