Titre obligatoire

Emissions à venir

août
21
mar
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
août 21 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
09:00 Pacifique Job FOREM – Juliette e...
Pacifique Job FOREM – Juliette e...
août 21 @ 09:00
Pacifique Job FOREM - Juliette et Adeline
Une émission réalisée et diffusée en collaboration et avec les chargées de communication du FOREM de Tournai et de Mouscron. Le Forem donne rendez-vous aux personnes à la recherche d’un job dans son émission hebdomadaire[...]
12:00 RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
août 21 @ 12:00
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
  Depuis ce 3 janvier en partenariat avec RFI voici le journal international.

View Calendar

Articles marqués avec ‘Islande’

Les Islandais embrassent la religion pour récupérer leurs impôts

Depuis le début du mois de novembre, plus de 3500 Islandais, soit plus de 1% de la population locale, se sont convertis au zuisme, une religion sumérienne datant de plus de 4000 ans. En réalité, cette conversion spontanée a peu à voir avec la religion, mais tout à voir avec les impôts, explique le Guardian.

En effet, comme en Belgique, chaque Islandais doit payer des impôts pour subventionner la quarantaine de religions pratiquées sur l’île, qu’il soit lui-même adepte de l’une d’entre elles, ou non. Les Islandais ont d’ailleurs l’obligation de déclarer leur foi au gouvernement.

En 2016, cette taxe sur le culte s’est élevée à 72 euros par Islandais. Or, à peine 24% des Islandais ont indiqué soutenir ce système lors d’un récent sondage.

Des militants contre ce système ont donc décidé de s’improviser responsables du culte du zuisme pour collecter les subventions réservées à cette religion… et ils promettent aux fidèles de le reverser leur quote-part.

“L’objectif principal est de faire en sorte que le gouvernement mette fin aux lois accordant des avantages financiers ou non aux organisations religieuses (…). Les zuistes demandent l’abolition de l’enregistrement par le gouvernement des religions de ses citoyens”, peut-on lire sur le site de ce culte.

Le gouvernement islandais est donc maintenant confronté à un problème: comment définir la religiosité d’une organisation ou d’un individu?

Alors pour notre Belgique, et si on mettait de côté les religions, qu’elle se débrouillent sans avoir de subsides car vous tous vous payez pour les catholiques, les musulmans, les protestants même si vous ne croyez en rien.

Les Islandais se mettent au Zuisme !

Posté par Pacifique FM – Officiel sur samedi 12 décembre 2015

Une rue Dark Vador à Reykjavik en Islande.

La capitale islandaise passe du côté obscur de la force en donnant à une de ses rues le nom du méchant de la saga Star Wars
dark-vador
La municipalité de Reykjavik a décidé de donner à une de ses rues le nom de Dark Vador, personnage des films Star Wars, ce qui fait passer la toponymie de la capitale islandaise du côté obscur de la force.

Située dans une zone industrielle, à l’écart des habitations et des circuits touristiques, la rue Bratthöfði doit être rebaptisée Svarthöfði. Cela signifie «tête noire» en islandais, mais c’est surtout le nom du fameux Darth Vader (en VO) de la saga cinématographique Star Wars.

La décision a été adoptée mercredi par la division Environnement et urbanisme de la ville, et devrait être effective une fois entérinée par le conseil municipal, a indiqué la municipalité.

Idée d’un habitant

L’idée vient d’un habitant, Oli Gneisti Soleyjarson, qui l’avait déposée il y deux ans sur un site Internet conçu par la municipalité comme une boîte à idées. «Nous avons besoin d’une rue portant le nom d’un personnage de Star Wars. (…) C’est tellement évident», justifiait-il alors.

La proposition avait plu à un fonctionnaire municipal, Nykulas Ulfar Masson. Il avait notamment fait ces remarques écrites à l’attention de ses collègues chargés de l’urbanisme: «Il y a beaucoup d’exemples de rues de Reykjavik baptisées d’après des personnages de fiction, donc ce ne serait pas étrange d’appeler une rue Dark Vador».

«Quand ils mettront une plaque, j’imagine que j’irai là-bas avec mon casque prendre une photo. J’espère que ça fera plaisir aux gens», a commenté M. Soleyjarson sur son blog.

La mairie de Reykjavik a été prise en 2014 par les sociaux-démocrates, qui ont mis fin au règne de Jon Gnarr, comédien loufoque élu maire par des électeurs désenchantés après la crise financière de 2008. (ats/Newsnet)

Dark Vador a sa rue en Islande !

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 27 août 2015

La Belgique, 19e pays le plus heureux du monde !

La Suisse est le pays le plus heureux du monde, suivie de près par l’Islande, le Danemark, la Norvège et le Canada,  selon une étude internationale sur le bonheur publiée jeudi à New-York. La Belgique, quant à elle, se classe à 19e place. Le classement compte 158 pays.

bonheur

Ce rapport 2015 sur le bonheur dans le monde est le troisième cherchant à quantifier le bonheur, pour essayer d’influencer les politiques des gouvernements. Les Nations-Unies avaient publié le premier en 2012.

Pour arriver à leurs conclusions, les chercheurs ont étudié l’espérance de vie en bonne santé, le PIB par habitant, le soutien social (avoir quelqu’un sur qui compter), la confiance (mesurée par la perception d’une absence de corruption politique ou dans les affaires) la perception de liberté dans ses choix de vie et la générosité.

Les 13 pays en tête du classement sont les mêmes qu’en 2014, mais dans un ordre différent, a souligné Jeffrey Sachs, directeur de  l’Institut de la terre à l’université Columbia à New York, et l’un des auteurs du rapport écrit par un groupe d’experts indépendants et publié par le Sustainable Development Solutions Network, le Réseau pour des solutions de développement durable.

Ils combinent richesse et fort soutien social, ainsi qu’un  gouvernement relativement honnête et responsable, a-t-il souligné lors d’une conférence de presse. « Les pays en-dessous de ce groupe ne sont pas à la hauteur soit en  matière de revenus, soit en matière de soutien social, soit les deux », a-t-il ajouté.

L’Afghanistan (153e), et la Syrie déchirée par la guerre (156e) rejoignent les dix pays les moins heureux en fin de classement, Togo (158), Burundi (157), Benin (155), Rwanda (154), Burkina Faso (152), Côte d’Ivoire (151), Guinée (150) et Tchad (149). En dépit du conflit en Irak, ce pays est 112e, devant l’Afrique du  sud, l’Inde, le Kenya et la Bulgarie.

La Suisse est le pays le plus heureux du monde. En fin de classement, on retrouve le Togo !

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 23 avril 2015