Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
24
ven
2017
18:30 En Quête de l’Au Delà – Wallace
En Quête de l’Au Delà – Wallace
nov 24 @ 18:30 – 20:00
En Quête de l'Au Delà - Wallace
Laurent, Jasmine et Patrick vous emmènent dans l Au delà, de l’autre côté du voile, où on y rencontre les « esprits » mais aussi ils vous parlent des grands mystère de l’humanité, et de spiritualité.
20:00 Au delà du Mystère – Jasmine et ...
Au delà du Mystère – Jasmine et ...
nov 24 @ 20:00
Au delà du Mystère - Jasmine et Wallace
Au delà du Mystère – Vendredi 20h à minuit Le vendredi de 20h à minuit Wallace et son équipe répondent à vos questions  Les médiums vous répondent en direct sur vos doutes, vos angoisses, vos[...]
nov
25
sam
2017
09:00 Pacifique Job FOREM – Juliette e...
Pacifique Job FOREM – Juliette e...
nov 25 @ 09:00
Pacifique Job FOREM - Juliette et Adeline
Une émission réalisée et diffusée en collaboration et avec les chargées de communication du FOREM de Tournai et de Mouscron. Le Forem donne rendez-vous aux personnes à la recherche d’un job dans son émission hebdomadaire[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘Gare’

Monsieur le Ministre, une gare sans toilette, c’est emmerdant !

paul-olivier-delannois

Hier en commission de la Chambre, Paul-Olivier Delannois a interrogé le Ministre de la Mobilité, François Bellot, concernant les toilettes en gare de Tournai qui sont indisponibles depuis 1 an et demi !

Paul-Olivier Delannois (PS): Monsieur le ministre, cela fait des mois que les toilettes accessibles au public en gare de Tournai ne sont plus disponibles. Selon le personnel travaillant en gare de Tournai, elles ont été à plusieurs reprises vandalisées, ce qui a conduit, semble-t-il, à leur fermeture.

Si je comprends parfaitement qu’il est usant de devoir, à chaque fait incivique, effectuer les réparations nécessaires, il apparaît que la fermeture définitive du lieu ne soit pas une bonne solution.

Afin que les toilettes publiques soient rouvertes, pourquoi ne pas disposer d’un préposé au bon fonctionnement et au nettoyage des toilettes, qu’on appelle plus communément « Madame pipi », présent en gare de Tournai?

François Bellot, ministre: La SNCB m’informe qu’avoir un préposé aux toilettes peut se faire de deux manières. La mise en concession des toilettes par laquelle la SNCB passe un contrat avec un exploitant via un appel à candidatures. Les toilettes sont alors payantes et les recettes couvrent tous les coûts, y compris salariaux. Cette solution n’est applicable que pour les grandes gares assurant une fréquentation suffisante des toilettes.

Il est aussi possible de procéder en assurant la présence d’un personnel SNCB ou via un contrat de service. Dans ce cas, la SNCB doit prendre en charge les coûts de personnel sans recettes suffisantes pour couvrir ces coûts. Le coût d’exploitation est trop élevé, à Tournai, pour appliquer cette solution qui n’est d’ailleurs appliquée pratiquement nulle part.

Donc, concrètement, cher collègue, si quelqu’un, au niveau local veut assurer cette fonction, il n’y a pas de soucis, mais la gestion des toilettes dans toutes les gares, c’est comme dans les lieux publics et au sein des villes, c’est une difficulté majeure à laquelle tous les gestionnaires publics sont confrontés.

Paul-Olivier Delannois (PS): Monsieur le ministre, vous vous doutez bien que votre réponse ne me plaît pas. En effet, j’ai vu dans la presse que votre cabinet se plaignait des questions relatives aux horaires des toilettes publiques, mais il faudrait dire à votre cabinet qu’à la gare de Tournai, il n’y a plus de cabinets. Ce n’est pas une question d’horaire puisqu’elles sont « closed« . Cela dit, très honnêtement et sans vilain jeu de mot, je peux vous garantir que c’est emmerdant, pour les personnes qui y travaillent, pour les gens de la librairie… Je suis tout à fait sérieux.

Depuis votre prise de fonction, je ne vous ai jamais vu à Tournai. Venez y voir la gare. Elle est remarquable. Elle vient d’être rénovée, c’est un superbe bâtiment. Nous vivons donc une situation surréaliste. C’est l’exposition Dali, en ce moment, à Tournai, je suppose que c’est dans ce cadre que vous m’avez répondu.

Je vais suggérer une solution à la SNCB: pourquoi ne pas essayer de jouer avec les acteurs locaux, via notamment les CPAS, pour engager, par exemple, un article 60. Ce n’est pas cela qui va grever le budget de la SNCB. Ainsi, ces toilettes, elles aussi rénovées, pourraient être ouvertes aux heures d’affluence.

J’espère avoir pu vous sensibiliser à la chose.

François Bellot, ministre: Je crois savoir que les toilettes ont été rénovées et vandalisées à plusieurs reprises.

Paul-Olivier Delannois (PS): Effectivement; cela figurait dans ma question.

François Bellot, ministre: J’ai été confronté à cela dans un autre métier, dans une autre fonction, de laquelle je suis un peu éloigné aujourd’hui. Je peux vous dire que plus personne ne vandalise les toilettes, parce que la commune s’est investie pour que plus personne n’ait envie de vandaliser les toilettes de la gare. Il y a des monnayeurs. Quand quelqu’un est pris sur le fait, cela lui coûte cher, car il rénove toutes les toilettes lui-même.

Paul-Olivier Delannois (PS): Vous retournez vers la commune. Concernant les sanctions administratives, il y a des caméras dans la gare. Sachez que j’ai déjà proposé à la SNCB un accord avec la Ville de Tournai pour poursuivre. Je peux vous garantir que j’ai fait exploser les amendes administratives. Je n’ai vraiment aucun problème.

Mais je pense que la solution humaine, avec un article 60, ne coûterait pas grand-chose à la SNCB. Plutôt que d’essayer de pincer la personne qui fait n’importe quoi, cette solution arrangerait tout le monde.

La gare de Tournai ne pourra pas être nettoyée !

Sur son blog officiel, le bourgmestre ff de Tournai Paul-Olivier Delannois a partagé un échange qu’il a eu avec Jacqueline Galant, ministre de la Mobilité, chargée de Belgocontrol et de la Société Nationale des Chemins de fer Belges. Le sujet concernait les détritus présents sur les voies de chemin de fer.

train

La plainte a été transmise à M. Delannois par plusieurs navetteurs concernés. Un nombre de déchêts important considérés comme « néfastes » pour la ville de Tournai et qui renvoie une image négative de celle-ci. Les papiers et autres emballages s’accumulent sur les voies sans être pris en compte par un service de nettoyage. En effet, suite au transfert de compétences entre les différentes entités de la SNCB, le nettoyage des voies n’a pas été transféré. Une situation qui jusqu’ici a mis en stand-by le ramassage des ordures.

Mme. Galant répondra à cette remarque en précisant que le nettoyage ne peut être effectué sans protection par rapport aux passages des trains. Il est alors du chef de la SNCB et d’Infrabel de trouver un terrain d’entente pour déboucher sur une solution. Une réponse qui ne satisfait pas le bourgmestre ff de Tournai pour qui la situation est l’expression même du « surréalisme à la Belge ».

Jacqueline Galant a alors tenu à rappeler l’importance de la sécurité des travailleurs pour le nettoyage des voies qui ne peut se faire qu’une fois les trains à l’arrêt. Une situation difficile à mettre en place. Paul-Olivier Delannois conclura en invitant la ministre de la mobilité à venir faire un tour sur les voies de la gare tournaisienne. Selon lui, il est parfaitement possible de nettoyer les voies de chemin de fer en toute sécurité.

Sur son blog officiel, le bourgmestre ff de Tournai Paul-Olivier Delannois a tenté de trouver, sans succès, une solution à l'accumulation de déchets avec la ministre Jacqueline Galant.

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 13 mai 2015

La SNCB conteste les chiffres avancés sur la gare de Mons !

La SNCB a tenu à contester mardi une série de chiffres concernant les travaux de la nouvelle gare de Mons figurant dans la presse du jour.

gare de mons

Le journal L’Echo rapportait notamment dans son édition de mardi que  le coût de la nouvelle gare de Mons, rapporté au nombre de voyageurs, soit 13.868 chaque semaine en 2014, reviendrait à 20.000 euros par  voyageur. La gare montoise, dessinée par l’architecte espagnol Calatrava, s’avèrerait ainsi plus chère que celle de  Liège-Guillemins, conçue par le même architecte.

« Force est de constater que le nombre de voyageurs utilisé dans ce calcul est basé sur une semaine de trois jours : un jour de semaine, un samedi et un dimanche », corrige l’entreprise ferroviaire tout en précisant que le nombre de voyageurs montés en gare de Mons chaque semaine est de 51.604 et non de 13.868. Idem pour la gare  de Liège, qui compte en réalité 103.689 voyageurs montés en semaine  au lieu des 33.821 annoncés.

La SNCB conteste également les chiffres relatifs aux budgets prévus pour les travaux de la gare de Mons en 2015 et qui « ne  correspondent à aucune réalité ». L’entreprise ferroviaire précise à cet égard que le budget global disponible en 2015 pour le chantier de la gare de Mons, soit le budget 2015 auquel s’ajoutent des reports des années antérieures, « est bien de 22,8 millions d’euros ».

« Au niveau du planning, il n’y a pas de lien entre les chantiers liés à l’infrastructure ferroviaire et au bâtiment de gare. Les  chantiers commandés par Infrabel, le gestionnaire de l’infrastructure, ne seront pas ralentis par les chantiers liés au bâtiment de la gare »,  explique encore la SNCB, qui confirme l’information de L’Echo selon  laquelle la fin du chantier est prévue à l’horizon 2018. La SNCB précise enfin n’avoir « jamais caché que les nombreux recours déposés dans le cadre de ce projet ont causé plus de deux ans de retard. »

Le budget 2015 pour la gare de Mons s'élèverait à 22,8 millions d'euros !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 6 mai 2015

Suivi de grève du secteur public : Mouscron mauvais élève !

À la demande de la CGSP, les grèves sont bien suivis dans les régions de Tournai, Ath et Lessines. À Mouscron par contre, véritable bastion de la CSC, les actions sont beaucoup plus difficiles.

grève

Du côté de Tournai, la gare est totalement bloquée. « Nous avons été rejoints dans nos actions par des affiliés du Setca et de la Centrale générale de la FGTB. Deux piquets de grève viennent d’être placés devant les bureaux du Ministère des finances et de l’Onem à Tournai. A l’administration communale de Tournai, des chaînes ont été placées sur les portes. Un strict minimum de personnes pourra entrer. On ne peut pas empêcher les affiliés de la CSC de travailler. Idem dans les prisons de Leuze et de Tournai où des barrages filtrants ont été placés. Au CPAS de Tournai, nos délégués sont en grève. Cependant, le personnel a souhaité travailler. Nos actions sont également bien suivies à Ath et Lessines où la gare et la poste sont bloquées. Par contre, à Mouscron, aujourd’hui ce sera beaucoup plus difficile. Il y a beaucoup d’affiliés à la CSC. Enfin, dans le Hainaut occidental, c’est relativement mitigé dans l’enseignement. La majorité des écoles est ouverte et les gardes sont assurées », expliquait à 08h00 Daniel Verdebour, secrétaire régional intersectoriel de la CGSP pour le Hainaut occidental.

À Tournai, l’entrée dans le bâtiment des TEC était bloquée par un piquet. Il n’y a pas eu d’incident, et les 32 conducteurs qui devaient sortir en matinée des dépôts de Tournai et de Mouscron ont suivi le mouvement. Seuls les bus privés roulent dans cette région. Dans la région d’Ath, il y a très peu de perturbations car les transports en commun sont quasi assurés uniquement par des sociétés privées. (Belga)

La grève se passe bien du côté de Tournai, Ath et Lessines, moins bien du côté de Mouscron…

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 22 avril 2015

Violence gratuite sur des agents de la SNCB à Mouscron, les auteurs sont appréhendés.

gare de mouscron

Une fois de plus des agents de la SNCB sont agressés, cette fois-ci sur les quais de la gare de Mouscron.

Apparemment un groupe de jeunes armés de chaines se sont rués sur un groupe de contrôleurs qui descendait du train venant de Tournai ce samedi matin. Les agents de la SNCB se sont défendus tant bien que mal sous les coups qui pleuvaient, l’un d’eux à même plus d’une dizaine de points de suture.La police a été très vite prévenue des faits et a réussit a appréhender le groupe de jeunes , tout au moins une partie mais, on se poserait la question d’une impression de guet-apens car à peine les agents étaient-ils descendus du train qu’ils étaient attaqués comme si on les avait prévenus que ces contrôleurs allaient descendre d’un wagon précis.

Le service communication de la SNCB confirme l’agression mais ne veut pas faire de commentaire du fait de l’enquête en cours.Les agressions envers des agents des services publics sont en augmentation, SNCB, TEC, CAPAC, ONEM, etc… des actes parfois horribles envers ces fonctionnaires pour parfois des raisons futiles.

La gare de Tournai enfin terminée, il était temps nous disent les navetteurs

com_presse_gare_tournai_by_night1

Les travaux réalisés depuis février 2014 ont été faits dans le but de préserver son architecture d’exception au bâtiment datant de 1879 dans un monde en constante évolution. La gare est maintenant totalement équipée pour l’accueil des personnes à mobilité réduite avec des guichets et sanitaires qui leurs sont adaptés. La suppression des seuils, le placement de dalles tactiles et de portes automatisées permettent aux personnes moins valides de circuler librement dans le bâtiment. Le nettoyage en profondeur des façades et de la salle d’attente, ainsi que le remplacement du carrelage et de l’éclairage, donnent au bâtiment une luminosité toute neuve. La gare a été équipée, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, d’un éclairage LED basse consommation, qui a permis la mise évidence de cette extraordinaire architecture.

Le phasage de ces travaux a permis le maintien de l’activité en gare durant toute la période du chantier. Le budget de € 1.600.000 investi depuis 2014, a permis de moderniser la salle d’attente tout en jouant sur l’écologie et l’économie à long terme. Repensée dans un contexte plus général, la gare de Tournai est une des premières gares wallonnes ayant obtenu la certification ISO 14001. Avec cette certification, la gare de Tournai s’implique dans un management environnemental et se fixe des objectifs en ce qui concerne entre autres la propreté, la gestion des déchets, les consommations d’énergie et d’eau. Ces dernières années, la gare de Tournai a subi de nombreux travaux pour un meilleur accueil à la clientèle. Cette période de chantier devrait se finaliser mi-2015 par la rénovation du revêtement de l’esplanade de la gare. Les voyageurs du tournaisis disposeront alors d’un site de gare entièrement rénové.

Les navetteurs sont charmés par leur gare rénovée, enfin c’est le sentiment qui court, mais le tracas de ceux-ci n’est pas principalement la gare, mais les retards éternels des trains, des changements d’horaire annuels qui n’arrangent rien. Espérons que madame la ministre Jacqueline Galant arrivera à faire travailler les dirigeants de la SNCB dans une optique de service public, pour le public.

Restera les travaux de la place juste devant la gare, la balle est dans les mains de la Ville de Tournai.

com_presse_gare_tournai_by_night5com_presse_gare_tournai_by_night2com_presse_gare_tournai_by_night3

La gare de Tournai ce lundi matin aux aurores de cette semaine ( photo de l’un de nos contacts )

gare