Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
22
mer
2017
10:00 Voyance + Fabienne et Patrick J...
Voyance + Fabienne et Patrick J...
nov 22 @ 10:00
Voyance +  Fabienne et Patrick James Wallace
Voyance + – Mercredi de 10h à 12h00 Le mercredi de 10h à 12h avec Fabienne médium et Patrick James Wallace Voyance et transcommunication gratuite ! Voyance + est une émission en direct diffusée le[...]
16:00 HAPPY JOB – Alexandre et Wallace
HAPPY JOB – Alexandre et Wallace
nov 22 @ 16:00 – 18:00
HAPPY JOB - Alexandre et Wallace
Avec Alexandre, on y aborde les jobs mais par les entrepreneurs, les indépendants, ils viennent présenter leur entreprise et les profils d’emplois qu’ils recherchent exactement ; l’émission en deuxième partie se fait en coaching et[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘fraude’

Une modification de la loi relative aux étrangers durcit la lutte contre la fraude migratoire.

La lutte contre la fraude migratoire durcit

Les étrangers non ressortissants de l’Union européenne doivent désormais attendre cinq ans au lieu de trois pour obtenir un permis de séjour à durée indéterminée dans le cadre du regroupement familial. La fraude migratoire n’est plus couverte par la prescription. Et les demandeurs d’asile peuvent également être fouillés durant leur séjour dans un centre fermé. Trois modifications importantes de la loi relative aux étrangers que la Chambre a entre-temps approuvées selon les indications du secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration Theo Francken.

Aujourd’hui, les règles qui régissent le regroupement familial sont plus strictes pour les ressortissants de l’UE que pour les étrangers originaires de pays tiers. Ces derniers peuvent déjà obtenir un permis de séjour d’une durée illimitée après trois ans, s’ils répondent à un certain nombre de conditions en matière de revenu, de logement et de relation durable. Les ressortissants de l’Union européenne doivent attendre cinq ans pour obtenir ce permis, ce qui est discriminatoire selon la Cour constitutionnelle. Le gouvernement fait donc passer cette période à cinq ans pour tout le monde.

Le secrétaire d’État Francken estime que cette période de contrôle est essentielle dans la lutte contre les mariages et les partenariats de complaisance, étant donné que l’on examine alors aussi l’existence d’un lien matrimonial ou familial effectif.  « L’expérience nous apprend que les personnes vont souvent loin dans l’arrangement et la simulation d’un mariage visant à obtenir un permis de séjour. Lors d’un mariage ou partenariat de complaisance, la fiction amoureuse se poursuit généralement jusque trois ans après la période de contrôle. En étendant cette période à cinq ans, nous rendons cette forme de fraude migratoire beaucoup plus astreignante pour les parties concernées, et donc moins attrayante. »

Suppression de la prescription

Une autre mesure consiste à supprimer la prescription après dix ans en cas de fraude migratoire. « Dans certains cas, le retrait d’un droit de séjour obtenu frauduleusement n’était possible que dans les dix premières années suivant sa remise. Ce ne sera désormais plus le cas : il sera en effet possible de sanctionner en permanence la fraude migratoire, avec une perte du droit de séjour », déclare Francken.

Le projet prévoit en outre un cadre juridique pour la fouille des demandeurs d’asile dans les centres fermés. Aujourd’hui, ils ne peuvent être fouillés qu’à leur arrivée ou lors d’un retour de l’ambassade, par exemple, mais pas pendant leur séjour dans le centre. Le cadre juridique sera également développé à la demande des syndicats, pour la sécurité du personnel des centres fermés.

Source : secrétariat d’État à l’Asile et à la Migration.

La police vous prévient :Nouveau type de fraude – PAYSAFECARDS

Nouveau type de fraude – PAYSAFECARDS
Les services de police tiennent à mettre la population en garde d’un nouveau type de fraude.
Des victimes, souvent des dames isolées et âgées de plus de 55 ans, sont harcelées téléphoniquement par des appels en provenance de pays étrangers.

A chaque appel décroché, l’interlocuteur raccroche sans parler.
Les appels proviennent principalement des pays du Maghreb, d’Afrique subsaharienne, d’Europe de l’est et même des Etats-Unis.


Après cette période de harcèlement, un prétendu juge ou avocat appelle la victime et lui signale qu’un procès, intenté par l’Etat belge, a été gagné au profit d’un ensemble de victimes de faits d’harcèlement. A ce titre, la victime aurait droit à un dédommagement financier plus ou moins conséquent.
L’arnaque consiste à faire acheter aux victimes des PAYSAFECARDS (cartes de réserve d’argent) pour plusieurs centaines d’euros et les faire débloquer par des codes bancaires. Cet argent servirait soi-disant à faire face aux frais.
L’argent, ainsi débloqué, crédite un compte que les malfrats ont préalablement communiqué.
Et la victime, quant à elle, ne touche jamais le dédommagement financier promis.
Il est demandé aux personnes de ne pas accéder à cette demande et surtout de ne pas acheter ces cartes PAYSAFECARDS.

Publié le 28/11/2015 à la requête du Parquet du Hainaut – division Charleroi.

Témoignages
Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.
Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu.

Attention nouvelle arnaque, la cible les + 55 ans, prévenez vos ainés !

Posté par Pacifique FM – Officiel sur samedi 28 novembre 2015

Immatriculation des cyclomoteurs : Nouveauté au 1er octobre 2015

Vous l’avez sans doute remarqué? Depuis le 31 mars 2014, les cyclomoteurs et quadricycles légers neufs et usagés ayant déjà été immatriculés en Belgique ou ailleurs, circulent munis d’une plaque d’immatriculation… À partir du 1er octobre 2015, tous les cyclomoteurs neufs qui circulent en Belgique devront également être équipés d’une plaque.

Cette opération de régularisation concerne tous les véhicules qui étaient en circulation en Belgique avant le 31 mars 2014, ayant une conformité européenne ou belge. Objectif : faciliter les vérifications relatives à l’assurance des véhicules et améliorer l’identification des véhicules et des conducteurs.

Seuls les cyclos neufs ou déjà immatriculés en Belgique doivent être à ce jour munis d’une plaque.

Contactez dès à présent votre assureur qui vous expliquera la procédure à suivre. Il vous reste 15 jour pour être en ordre…

D’ici le 1 octobre ayez votre plaque d’immatriculation sur votre nouveau cyclomoteur !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 16 septembre 2015

Un nouveau site web pour lutter contre la fraude sur le Moniteur belge

Au mois de juillet, la Fédération des Chambres de Commerce belges apprenait que plusieurs entreprises avaient été victimes d’une tentative de fraude via le site du Moniteur belge.  En se présentant faussement comme administrateur délégué de ces sociétés, un criminel bulgare avait tenté d’escroquer de l’argent aux banques. La Fédération des Chambres de Commerce belges a développé une application gratuite par laquelle cette fraude peut désormais être détectée plus vite et automatiquement.

 Au mois de juillet, pas moins de 23 entreprises ont été victimes d’une bande bulgare. Les dirigeants d’entreprise dupés devaient à nouveau s’inscrire (contre paiement) au Moniteur belge comme patron de leur propre entreprise. Cette nouvelle forme d’escroquerie, par laquelle les fraudeurs se déclarent faussement comme administrateur d’une société, démontre qu’il y a un sérieux problème d’insuffisance de contrôle des publications par les greffes des tribunaux de commerce. Les entreprises n’ont normalement pas connaissance de ces fausses publications parce qu’une entreprise ne reçoit pas d’accusé de réception ou d’enregistrement.

Ensemble avec le bureau d’avocats Tack51 et l’entreprise IT TRI-S, la Fédération des Chambres de Commerce belges a lancé un site web, afin d’aider les entreprises, qui leur permet de s’enregistrer gratuitement en utilisant leur numéro de BCE, nom, adresse et e-mail. Lorsqu’une nouvelle publication au Moniteur belge paraît, les dirigeants de l’entreprise obtiennent immédiatement une notification et ils peuvent, si nécessaire, le signaler à leur banque, à la police ou aux tribunaux. Une solution simple qui aide les entreprises et découragera les fraudeurs.

8WCC_Wouter_van_Gulck_photo_110413

« Avec ce service gratuit, nous voulons veiller à ce que les entreprises soient mieux armées contre la fraude, » dit Wouter Van Gulck, directeur général de la Fédération des Chambres de Commerce  belges. « C’est, en outre, un bel exemple de comment le secteur privé peut tendre la main au gouvernement  dans le combat contre la fraude. Nous espérons que les entreprises feront à présent un usage massif de cette application de sorte que la fraude à travers le Moniteur appartienne à court terme au passé. »

 

En pratique :

Le site web est disponible gratuitement pour toutes les entreprises : www.publications-legales.be

Le site est une collaboration du bureau d’avocats Tack51, TRI-S et la Fédération des Chambres de Commerce belges

Source : CCImag

Fraude aux entreprises en Belgique: une solution ?

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 15 septembre 2015