Titre obligatoire

Emissions à venir

mai
25
ven
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
mai 25 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
10:00 RADIO ALTEO – Claude – Sylviane,...
RADIO ALTEO – Claude – Sylviane,...
mai 25 @ 10:00 – 12:00
RADIO ALTEO - Claude - Sylviane, et Christophe
Radio Altéo – Vendredi 10h – 12h Le vendredi de 10h à 12h Camille et Claude ainsi que leur équipe Altéo, mouvement social de personnes , valides et handicapées soutenue par la  Mutualité chrétienne, diffuse[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘François Roosens’

Manifestation des pompiers dans les rues de Mons !

Jeudi matin, les pompiers de plusieurs régions de Wallonie sont venus à Mons pour exprimer leur colère quant aux conséquences de la mise en place des zones de secours.

l_pompiers

Les pompiers sont venus en grand nombre à Mons jeudi matin, de La Louvière, Charleroi, Binche, Dinant, Rochefort ou du Brabant Wallon pour exprimer leur colère et leur inquiétude quant aux conséquences de la mise en place des zones de secours depuis le 1er janvier dernier.

Quelque 150 pompiers ont profité de la venue du ministre de l’Intérieur Jan Jambon (N-VA) jeudi au Centre 100 de Mons pour s’exprimer en front commun, toutes sirènes hurlantes, dans les rues où ils ont bloqué plusieurs carrefours et allumé des feux dès 8h30.

Les représentants des pompiers ont rencontré le ministre Jambon et le gouverneur du Hainaut Tommy Leclercq au siège du gouvernement provincial du Hainaut à Mons. « Nous voulons exprimer notre inquiétude quant aux conséquences de la mise en place des zones de secours », a indiqué Serge Deprez, de la CSC, au nom du front commun.

« Depuis le 1er janvier, nous devons faire face à de nombreux problèmes, comme des retards de paiements des traitements, des erreurs de calculs, un manque des moyens pour nos véhicules, un manque de personnel. Cette réforme des zones de secours, c’est comme si on avait commencé à construire une maison par la toiture sans penser aux fondations. » Les pompiers sont également confrontés à une lenteur dans les processus de décisions.

« De nombreux bourgmestres de notre zone Mons-Centre sont absents aux réunions, ce qui a pour effet de reporter beaucoup de décisions », a précisé François Roosens, du SLFP. « Nous sommes heureux de voir que des pompiers de toute la Wallonie sont venus à Mons ce jeudi, c’est une façon de partager nos inquiétudes et d’exprimer leur solidarité. »