Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
21
mar
2017
16:00 BeWAPI – Wallace
BeWAPI – Wallace
nov 21 @ 16:00
BeWAPI - Wallace
BeWAPI – Le mardi de 16h à 18h   Patrick James Wallace sera avec vous pour cette émission consacrée à la Wallonie Picarde On y retrouve du tourisme, des rendez-vous culturels  mais aussi des associations[...]
19:00 Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station Wallace
nov 21 @ 19:00
Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station –  Lundi, mardi et mercredi de 19h à 20h Il t’empêche d’aller à ton lit .. Pop Rock Station c’est le meilleur de la musique avec Wallace Pop Rock Station donne un[...]
20:00 Mondo Blues – Jean-Claude et Michel
Mondo Blues – Jean-Claude et Michel
nov 21 @ 20:00
Mondo Blues - Jean-Claude et Michel
Mondo Blues – Mardi de 20h à 22h Le mardi de 20h à 22h avec Jean-Claude Mondo et son acolyte Michel.  Le Monde du Blues  

View Calendar

Articles marqués avec ‘escroquerie’

Avis de recherche de la Police : escroquerie dans un BET90 au moyen d’une fraude au change

La police et le parquet sont à la recherche de ce couple. Ils sont suspectés d’avoir escroqué l’exploitant d’un commerce de jeux de hasard BET90 à Anvers, au moyen d’une fraude au change. Les faits se sont déroulés le 8 décembre 2016.

22c4f46e9ed1462fd90e9ee07c6a4e7488a8c6174d16f17283942ac55227e8ee d3a438ecdf61fa0ab1ce95b1fa3f1118

 

Ce jeudi-là vers 16h00, l’homme et la femme sont entrés dans ce commerce situé sur la ‘Lange Leemstraat’.

L’homme a demandé pour changer de l’argent lorsque, durant le change, il est passé à deux reprises derrière le comptoir pour ‘aider’ le commerçant à compter les billets. Après l’opération, il manquait €4000.

La victime se rappelle que le suspect avait quelque chose dans sa main droite, probablement une arme. Il n’en est pas certain, mais il se sentait tout de même menacé.

Les enquêteurs souhaitent interroger cet homme, de même que la femme qui l’accompagnait.

Dès que le couple a aperçu la caméra de surveillance, l’homme a changé de comportement. Subitement, il est devenu très jovial et a fait comme s’il connaissait très bien le commerçant. Juste avant de sortir, il a étreint le commerçant et lui a donné une bise.

Le suspect masculin parlait anglais. Il avait des cheveux courts foncés et une barbe. Il était habillé avec soin, portait un veston bleu-gris, une chemise claire, une cravate, un pantalon foncé et des chaussures noires.

Il était accompagné d’une femme. Elle avait de longs cheveux bruns attachés en arrière. Elle portait une veste sombre avec un col en fourrure.

Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.

Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu.

Dix-huit mois de prison pour un Tournaisien détenu en Algérie !

René D. (63 ans), condamné à vingt ans de prison ferme en Algérie dans le cadre d’un trafic de drogue international, a écopé jeudi d’une peine de 18 mois de prison ferme, par défaut,  devant le tribunal correctionnel de Tournai.

tribunal

René D. a été condamné pour avoir remis un chèque sans provision de  30.000 euros et avoir puisé 160.000 euros dans les comptes d’une société  de bien-être dont il était administrateur avec son fils. Cet argent a servi à l’acquisition d’un immeuble dans le centre de Tournai au  profit de son fils, qu’il venait donc d’escroquer car il n’était pas  au courant des manœuvres frauduleuses de son père.

Le 1er octobre 2015, le tribunal analysera une autre affaire d’escroquerie requalifiée en abus de confiance. Selon le procureur du roi, René D. a escroqué la victime, une dame de 75 ans, d’une somme de  399.000 euros en 2008. En échange de cet investissement « sans risque » dans un centre de bien-être, le prévenu lui avait promis une rente  mensuelle de 3.500 euros et la prise en charge de son loyer. Mais il  s’est servi de l’argent pour acquérir des immeubles au nom d’une  société qui a fait l’objet d’une réorganisation judiciaire  entre-temps. Quant à la victime, elle s’est retrouvée sous administration provisoire.

Détenu en Algérie, René D. réclame l’intervention de l’Etat belge pour purger sa peine en Belgique, où il avait déjà écopé de dix mois de prison pour escroquerie en mars 2010. Malade, le Tournaisien dit  être détenu dans des conditions insalubres. Celui qui est détenu dans  une prison algérienne était poursuivi pour deux escroqueries mais la peine ne concerne qu’une seule affaire. De nouveaux débats sont prévus en octobre pour statuer sur l’autre, requalifiée en abus de  confiance.

Le Tournaisien a escroqué une dame de 75 ans d'une somme de 399.000 euros en 2008 !

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 8 mai 2015

Une dame âgée victime d’escroquerie à Mouscron !

Ce samedi aux environs de midi, une dame âgée de 84 ans a été victime d’un vol orchestré par deux femmes.

agée

Alors qu’elle se promène tranquillement dans un marché de Mouscron, cette dame ne sait pas encore qu’elle est sur le point d’être victime de sa propre générosité. Il est 12 h 10 quand la dame de 84 ans est abordée par deux femmes.

Pas de raison de se méfier, ces deux personnes ne semblent aucunement dangereuses. Au contraire même puisqu’elles disent être présentes sur le marché afin de récolter des fonds au profit de personnes souffrant d’un handicap. Soucieuse de bien faire et d’apporter son aide, la dame de 84 ans n’hésite pas à offrir une pièce de deux euros. Les deux femmes l’invitent également à signer une feuille.

C’est à ce moment là que leur plan se met en route. Alors que la dame signe le bout de papier, les deux voleuses profitent de sa distraction pour s’emparer de quelques effets personnels. Montant du butin : un bracelet et 150 euros récupérés dans le sac de la victime. Le plus grand vol restera cependant la confiance que pouvait accorder la généreuse dame de 84 ans à des personnes qui en ont profité.

Victime de sa propre générosité, une dame de 84 ans se fait voler son bracelet et 150 euros !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 8 avril 2015

Alerte aux escrocs! Microsoft tire à nouveau la sonnette d’alarme

Ces derniers mois en Belgique, plusieurs personnes ont été contactées par des arnaqueurs qui se faisaient passer pour des collaborateurs de Microsoft. Une situation déjà vécue l’année passée au mois de mars, où des personnes malveillantes appellent leurs victimes en leur disant que leur PC a un problème. Ils demandent alors de repasser de Windows 8.1 à Windows 8 ou alors offrent leurs services afin d’enlever des virus imaginaires sur les machines des victimes. Les arnaqueurs essaient finalement d’extorquer à la victime ses données confidentielles et l’invitent à surfer sur un site web via lequel les malfaiteurs peuvent accéder à distance à son ordinateur et y installer un logiciel malveillant. Par la suite, ils demandent de payer pour les services rendus. Si la victime ne veut pas payer, ils insistent, voire bloquent l’ordinateur. Étant donné qu’ils ont eu la possibilité d’installer un logiciel malveillant sur l’ordinateur de la victime, cet ordinateur reste sous leur contrôle, sans que la victime s’en rende compte, ce qui permet d’autres pratiques telles que l’espionnage, la fraude ou le chantage. Il se peut que cette nouvelle vague d’appels frauduleux soit motivée par la fin du support de Windows XP, prévue pour le 8 avril. Les personnes utilisant encore Windows XP sont encouragées à mettre à jour leur système d’exploitation ou à trouver une alternative. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet ici.

Que faire si vous êtes appelé ?

Microsoft et la police fédérale demandent avec insistance aux citoyens de ne pas répondre à ces appels. « Toute information sur les incidents de sécurisation et toute mise à jour des logiciels de protection sont envoyées par e-mail à nos abonnés de notre programme de messages de sécurité. Notre helpdesk n’appellera jamais les utilisateurs finaux sans y être sollicité et ne demandera jamais des données à caractère personnel, pas plus qu’il n’invitera les utilisateurs à payer. Comme les logiciels sont de mieux en mieux sécurisés, les cybercriminels parviennent moins à infecter des ordinateurs avec des logiciels malveillants. C’est la raison pour laquelle, ils procèdent par téléphone : les victimes renoncent à leur sécurité ou installent le mauvais logiciel sur leurs conseils », réagit Caroline Wouters, responsable clients chez Microsoft.

La Federal Computer Crime Unit (FCCU) de la Police judiciaire fédérale conseille de raccrocher le téléphone et de ne jamais exécuter les tâches qui sont « conseillées » par les malfrats. Il est aussi expressément demandé ne pas échanger des informations sensibles par téléphone comme les noms d’utilisateur, les mots de passe ou les données bancaires ou de cartes de crédit.

Que faire si votre ordinateur a déjà été sous le contrôle des escrocs ?

Si vous avez déjà permis aux escrocs d’accéder à votre ordinateur, déconnectez immédiatement votre ordinateur d’internet, effectuez une détection complète avec un logiciel antivirus récent et mis à jour, et éliminez les logiciels malveillants découverts. Si nécessaire, vous pouvez aussi faire réinstaller tous les logiciels sur votre ordinateur. N’oubliez surtout pas de modifier tous les mots de passe, tant sur l’ordinateur que sur tous les comptes internet (boîte aux lettres de messagerie, Facebook, Twitter, etc). Changez aussi les questions de sécurité qui sont utilisées en cas d’oubli de votre mot de passe.

Que faire si vous avez subi un préjudice ?

Si cette escroquerie a débouché sur un préjudice, vous pouvez déposer une plainte auprès de la police locale pour diffusion de logiciels malveillants en vue de piratage, sabotage d’ordinateur et escroquerie. Collectez toutes les données qui prouvent les faits et les dommages subis. Consignez toutes les données que vous avez reçues des escrocs comme les numéros de téléphone, les noms et l’adresse du site web, et transmettez-les à la police.

Des cas similaires ont aussi été observés dans d’autres pays. Sur la page suivante, Microsoft a rassemblé des informations supplémentaires et quelques conseils:

http://www.microsoft.com/fr-be/security/online-privacy/msname.aspx

 

Des escrocs se font passer pour Microsoft, attention aux arnaques !!

Posted by Pacifique FM – Officiel on samedi 4 avril 2015