Titre obligatoire

Emissions à venir

août
19
dim
2018
17:00 British Connection
British Connection
août 19 @ 17:00 – 19:00
British Connection
BRITISH CONNECTION L’EMISSION ROCK : diffusée chaque semaine sur des radios FM & web en France, Belgique, Suisse, Canada, La Réunion & web.  
19:00 FREQUENCE ROCK CONCERTS INTERNAT...
FREQUENCE ROCK CONCERTS INTERNAT...
août 19 @ 19:00
Découvrez pendant 1h00 de concert de grand groupes internationaux.
20:00 Fréquence Rock – Stéphane et Wal...
Fréquence Rock – Stéphane et Wal...
août 19 @ 20:00
Fréquence Rock - Stéphane et Wallace
Fréquence Rock – Dimanche de 20h à 22h Dimanche de 20h à 22h Fréquence Rock avec Wallace et Stéphane Chaque dimanche, les studios de Pacifique FM se transforment en salle de concert. Des groupes régionaux[...]
22:00 Hard Times – Ugo
Hard Times – Ugo
août 19 @ 22:00
Hard Times - Ugo
Hard Times – Dimanche de 22h à minuit Le Dimanche de 22h à minuit Hard Times présenté par Ugo Avec Ugo le métal sous toutes ses facettes + concerts Rejoins les fans Facebook de Hard Times
août
20
lun
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
août 20 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘Ere’

Inondations de la vallée du Rieu de Barges : soirée débat le 26 avril à Ere ( Tournai )

Peut-on régler le problème des inondations ?

inondation tournai

Lors des évènements pluvieux de juin 2016, de nombreux citoyens de Tournai ont vu leurs habitations noyées par les eaux des rivières, des égouts ou des coulées de boues. Que faire face à ces phénomènes qui semblent de plus en plus fréquents et de plus en plus dévastateurs ? Qui doit intervenir ? Quelles sont les responsabilités de chacun ? Quelles mesures et actions pourrait-on mettre en place et seront-elles suffisantes ?

Philippe Robert, Échevin de l’Environnement et Président du Contrat de rivière Escaut-Lys, propose une soirée-débat autour du thème des inondations dans la vallée du Rieu de Barges. Dans un premier temps, les responsables du Contrat de rivière Escaut-Lys apporteront des éléments de réponses sur la situation existante avant d’aborder le problème sous un autre angle : en partant du principe que le risque 0 n’existe pas, nous évoquerons le délicat sujet « apprendre à vivre avec les inondations».

À travers des exemples de techniques et des propositions de projets que le Contrat de rivière souhaite mettre en place pour accompagner les citoyens, les participants prendront connaissance de techniques de diminution des nuisances au niveau des habitations et pour les personnes.

Cette soirée aura lieu le mercredi 26 avril 2017 à 19h à  la salle des fêtes de Ère, rue de l’Église Saint-Amand, 14. Ouverte à tous.

Informations au 069/44.45.61 ou contact@crescautlys.be

Tournai :Fonds des calamités Les inondations de juin rencontrent tous les critères

C’est une légère consolation pour les victimes de ces terribles inondations qui ont touché l’entité de Tournai dont vient d’être informé le Bourgmestre Rudy Demotte par le Député wallon Jean-Pierre Denis.

inondation tournai

A la question écrite posée par l’Athois, le Ministre-Président Paul Magnette répond qu’un rapport circonstancié a été établi pour les deux catastrophes qui ont frappé la commune de Tournai en mai et en juin. Si les critères requis pour reconnaître le caractère exceptionnel des intempéries ne sont pas rassemblés pour les inondations de mai, ils le sont pour celles des 7 et 8 juin 2016. Le Gouvernement wallon statuera prochainement.

Dès publication de l’arrêté du Gouvernement au Moniteur, les sinistrés disposeront de trois mois pour introduire leur dossier d’indemnisation. Cette indemnisation complète les remboursements des compagnies d’assurance qui doivent intervenir dans le cadre du volet « catastrophes naturelles ».

« Pour les victimes, cette reconnaissance est attendue depuis des mois, elle permettra de compenser les lourdes pertes occasionnées par ces orages violents », conclut Rudy Demotte. « De son côté, la Ville de Tournai reste attentive afin que les travaux d’aménagement prévus comme les zones d’immersion temporaires soient réalisés rapidement. »

Pour le Député wallon Jean-Pierre Denis, « la Région wallonne prouve que ses citoyens touchés par de tels évènements climatiques ne sont pas abandonnés. Il faut continuer à prévenir et limiter les inondations comme les communes d’Ath et de Tournai le font. Malheureusement, le risque zéro n’existe pas mais la Région wallonne prouve son assiduité dans le suivi de ces épisodes violents ».
Les question et réponse: https://www.parlement-wallonie.be/pwpages?p=interp-questions-voir&type=28&id_doc=72805

 

Inondations Avec les riverains d’Ere, le Collège communal de Tournai veut trouver des solutions

Début juin, des inondations terribles, bicentenaires, touchaient de nombreux villages de l’entité de Tournai causant des dégâts énormes à des dizaines de familles.

Tournai hotel de ville

Le Collège communal est attentif à cette problématique et agit sur l’ensemble du territoire de l’entité. Ce matin, une délégation de cinq riverains d’Ere et de Willemeau a été reçue par le Collège en prélude à ses travaux hebdomadaires. Si l’émotion des habitants est encore vive, de part et d’autre, la volonté de trouver des solutions concertées, globales est présente.
« Nous aimons notre village, notre quartier, notre maison, nous savons que le risque zéro n’existe pas. Nous voulons comprendre ce qui se passe, comprendre comment se fait la gestion du rieu et trouver des solutions à court terme», expliquent, ensemble, Gwenaël Van Zeveren et Eric Derasse, riverains d’Ere et de Froidmont qui veulent aussi tordre le cou aux rumeurs que fait circuler la colère : vannes et portes ouvertes ou fermées par la Ville pour retenir les eaux, influence des travaux de la place de Willemeau,…
Face à cette détresse bien compréhensible, les autorités communales ont réaffirmé le travail effectué pour trouver des solutions ou limiter ce problème qui, avec l’évolution climatique, risque de devenir récurrent. « C’est une approche globale que nous devons avoir », a insisté le Bourgmestre Rudy Demotte. «Tout est lié : effectuer des travaux qui facilitent l’écoulement à un endroit peut avoir des conséquences dramatiques plus loin sur le Rieu. Plusieurs communes sont concernées, en France comme en Belgique, plusieurs niveaux de pouvoirs aussi qui ont la responsabilité de la gestion des eaux comme la Province ou la Wallonie. Les riverains, les agriculteurs peuvent aussi jouer un rôle. »
Comme l’ont rappelé à tour de rôle, Armand Boite, échevin des Travaux, Philippe Robert, échevin de l’Environnement et Paul-Olivier Delannois, échevin délégué à la fonction maïorale, la Ville a agi dans la mesure de ses compétences, en sollicitant la Province, responsable du Rieu, et la Wallonie : des solutions sont en passe d’être trouvées avec les agriculteurs, propriétaires des terrains sur lesquels des bassins d’orage doivent être créés. Une zone d’immersion temporaire va être construite rapidement à la Rue Maraîche, à Ere, l’autre ZIT doit suivre. Des contacts ont également été pris avec les communes du Nord de la France pour agir en amont du Rieu de Barge. Des pertuis, comme celui de la place de Willemeau, ont été rénovés, ce qui facilite aussi l’écoulement. Un groupe de travail technique a été mis en place à la Ville pour suivre au jour le jour l’évolution des aménagements, il écoutera aussi les propositions formulées par les riverains du Rieu.

Radars entre 7h00 et 15h00 en zone Tournaisis + travaux à Kain

radars - Copie - Copie

Rue Michel Holyman à Vaulx (50)
N529 Chée de Frasnes à Quartes (70)
Rue de Wailly à Taintignies (50)
Rue du Château d’Ere à Ere (50)

Travaux Kain jusqu’au 24.01.2016

Dès ce lundi 30 novembre, des travaux pour le compte d’ORES commenceront à la rue Montgomery à Kain jusqu’à la troisième semaine du mois de janvier 2016.

De ce fait, le stationnement des véhicules sera interdit à la rue Montgomery depuis l’habitation n°102 jusqu’au carrefour avec la rue Joseph Gorin à hauteur du n°10. Le stationnement sera également interdit à la place de Kain la Tombe et à la rue Albert (côté des immeubles pairs).

Ces travaux seront exécutés en demi-voirie avec le rétrécissement de la chaussée et circulation alternée. De ce fait, la circulation sera rendue difficile pendant les heures de pointe. Il serait donc préférable d’éviter de circuler dans la rue Montgomery durant la première phase des travaux; et éviter la rue Albert lors de la deuxième phase. Cela pourra éviter les encombrements, la mise en danger des ouvriers du chantier et cela facilitera la fluidité de la circulation.

Les radars seront hors de la ville en Tournaisis ce mercredi

Posté par Pacifique FM – Officiel sur mardi 19 janvier 2016