Titre obligatoire

Emissions à venir

mai
22
mar
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
mai 22 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
09:00 Pacifique Job FOREM – Juliette e...
Pacifique Job FOREM – Juliette e...
mai 22 @ 09:00
Pacifique Job FOREM - Juliette et Adeline
Une émission réalisée et diffusée en collaboration et avec les chargées de communication du FOREM de Tournai et de Mouscron. Le Forem donne rendez-vous aux personnes à la recherche d’un job dans son émission hebdomadaire[...]
12:00 RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
mai 22 @ 12:00
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
  Depuis ce 3 janvier en partenariat avec RFI voici le journal international.

View Calendar

Articles marqués avec ‘Entreprises’

Les magasins Action font fermer des Blokker et des Casa

<iframe src= »https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fpacifiquefm%2Fposts%2F720914958084307&width=500″ width= »500″ height= »503″ style= »border:none;overflow:hidden » scrolling= »no » frameborder= »0″ allowTransparency= »true »></iframe>

La marque la plus puissante en Belgique est…

…….. Google. En effet, il s’agit de la marque la plus influente au sein de notre pays, devant Colruyt et Facebook. Tels sont les résultats de l’étude menée par le bureau d’enquête Ipsos auprès de 2500 consommateurs belges.

Google

Samsung occupe la quatrième place, suivi par Telenet en cinquième position. Ces deux entreprises sont des nouvelles venues au sein du Top 5. Celles-ci prennent les places de Aldi et Visa, qui retombent toutes deux aux treizième et quinzième rangs.

Top-10

Coca-Cola, Microsoft, Apple, Ikea et YouTube complètent le Top 10. Mention spéciale pour les excellents résultats de Proximus. L’entreprise de télécommunications grimpe de la 25ème à la 12ème place. En Wallonie, celle-ci occupe la cinquième position.

(EH) – Source : MARK Magazine

Mais qu'elle est la marque la plus puissante en Belgique ?

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 23 juin 2015

Les seniors et les ouvriers wallons plus souvent absents au travail

Le taux d’absentéisme au travail des ouvriers et des salariés de 55 ans et plus est supérieur à celui, respectivement, des employés et des salariés de moins de 25 ans, relève jeudi une étude réalisée par l’Union Wallonne des Entreprises (UWE) et le Secrétariat social Partena sur la base de données provenant de 8.119 employeurs occupant 73.380 salariés en Wallonie sur une période allant du 1er juillet 2013 au 30 juin 2014.

senior

Alors que le nombre moyen de jours d’absence se monte à huit jours par an pour les salariés de moins de 25 ans, il atteint 47 jours pour les salariés de 55 ans et plus, soit près de six fois plus. Quant à l’écart entre le taux d’absence des ouvriers et celui des employés, il tend à se réduire mais reste supérieur d’un tiers pour les ouvriers, remarque l’étude. Un constat « interpellant » dans le cadre du débat entre les interlocuteurs sociaux sur le statut unique, estiment l’UWE et Partena.

De manière générale, selon cette neuvième étude de ce type, le salarié wallon preste en moyenne 192 jours par an, soit un jour de plus qu’au cours de la précédente période étudiée. Le salarié wallon est absent 43 jours par année: 21 jours pour cause de maladie et 22 jours pour d’autres raisons (congés extra-légaux, chômage temporaire, crédit-temps, …).

« En plus d’enregistrer une hausse continue depuis 2005, les incapacités non professionnelles de courte durée (moins de 30 jours) et de longue durée (plus de 30 jours) constituent la principale cause d’absence. Et les incapacités de longue durée sont sans cesse en augmentation de période en période, sans exception« , soulignent encore l’UWE et Partena, parlant d’un « phénomène inquiétant, confirmé par plusieurs études dont celle de l’Inami » et qui touche « non seulement les salariés qui en sont les victimes, mais également les entreprises confrontées à des problèmes d’organisation et des coûts supplémentaires ainsi que la collectivité dont les besoins de financement ne cessent de croître« .

Au total, ces différents paramètres ont pour conséquence une augmentation du coût supporté par les entreprises (plus de 1% de hausse par rapport à l’étude précédente), ce qui pèse sur leur compétitivité, souligne-t-on encore.

En moyenne, le salarié wallon est absent 43 jours par année !

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 21 mai 2015

Proximus : les problèmes techniques sont résolus !

Durant toute la journée de ce lundi 27 avril, certaines entreprises utilisant la technologie Voice over IP et abonnées chez Proximus étaient injoignables mais les problèmes sont résolus depuis ce mardi.

proximus (1)

Ces incidents techniques ont commencé vers 10h30 mais seulement certaines entreprises ont été touchées. Cependant, depuis ce lundi soir, les problèmes techniques qui ont touchés certaines lignes fixes de Proximus ont été résolus.

La porte-parole de Proximus assure « qu’il n’y a plus de problème depuis lundi, 22 heures ».

Les problèmes techniques sont résolus du côté de Proximus !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 28 avril 2015

Forum Mind & Market 23 avril : le cap des 400 participants et des 70 projets vient d’être dépassé!

Forum Mind & Market 23 avril : le cap des 400 participants et 70 projets vient d’être dépassé!

mind & market

Parmi les derniers projets postés :
– Safety Measures: un Serious game mettant en compétition 2 joueurs dans un scénario de maintenance industrielle, nouveau projet développé par Fishing Cactus!
– L’Animalium : un Centre d’Art animalier avec des vrais animaux, porté par Frank Pé, célèbre dessinateur de Spirou (Broussaille, etc…)
– HiveMade: un club d’élevage collectif d’idées: des entrepreneurs, des enthousiastes, des projets… et l’intelligence collective fait le reste.
– Wibee : partage de voiture au sein d’une communauté
– Marthy : application créée dans le but d’accroître les interactions humaines de tous types pour des publics ciblés (campus universitaire / société / club sportif / …)
– Feelgood Monday : mise en place de dispositifs événementiels destinés à favoriser la qualité de vie en entreprise (gamification)
– Swanest : aide les personnes n’ayant pas accès à un conseiller financier indépendant à élaborer leur stratégie d’investissement
etc… etc….

mind & market1

Attention, il vous reste à peine 5 jours pour vous inscrire :
http://www.mindandmarket.be/evenement/100-forum-mind-market-louvain-la-neuve-7eme-edition
Résumé de l’événement mindandmarket.be

Vous êtes porteur d’un projet innovant ? Venez le présenter à vos futurs associés et partenaires, recevez le feedback d’entrepreneurs et de coachs confirmés, confrontez votre innovation avec des clients et sous-traitants potentiels, pitchez…

 

 

Mind & Market 400 projets innovants pour notre économie.

Posted by Pacifique FM – Officiel on dimanche 19 avril 2015

Eurometropolitan e-Campus : La solution contre la cyberattaque !

La mésaventure arrivée ce 8 avril à la chaîne TV5 en est encore une illustration : les entreprises sont menacées par les cyberattaques.

hacker-cyber-crime-silhouette

 

Trop souvent sous-estimés, le pillage des fichiers et la cybercriminalité en général sont des faits quotidiens pour nombre de sociétés. Il est donc primordial, voire urgent, de protéger nos entreprises et institutions face à ce fléau. Cela passe notamment par la formation à la cybersécurité. C’est pourquoi, l’Eurometropolitan e-campus et le Centre de Recherche Multitel organisent un cycle de formation à la cybersécurité. Destiné aux entrepreneurs, responsable TIC, créateur de sites web, gestionnaire réseau ou financier, ce cycle de formation est donné par les plus grands cryptologues universitaires (Jean-Jacques Quisquater en tête).

Celui-ci apporte des solutions concrètes contre les dangers réels des cyberattaques. 5 modules de trois jours, répartis sur l’année, composent ce cycle de formation à la cybersécurité. La prochaine session se tiendra les 21, 22 & 23 avril prochain. Les thématiques abordées lors de ces formations vont de la sécurité des données et du réseau d’une entreprise ou d’une institution à la sécurité wi-fi ou SCADA en passant par la cryptologie pour l’industrie.

Eurometropolitan e-Campus : Une formation qui offre des solutions à la cybersécurité des entreprises.

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 10 avril 2015

La grande majorité des patrons inquiets quant à l’avenir de leur entreprise, le baromètre ADEB

adeb
Baromètre ADEB: La grande majorité des patrons inquiets quant à l’avenir de leur entreprise

 

Woluwé-Saint-Pierre, le 31 mars 2015 – L’Association des Entrepreneurs Belges de grands travaux publie aujourd’hui les résultats de son baromètre annuel « Confiance des dirigeants des entreprises belges de grands travaux ». Inquiétude et perspectives sombres:
• 68% des dirigeants sont inquiets quant à l’avenir de leur entreprise;
• 1 entreprise sur 3 devrait licencier du personnel au cours des 12 prochains mois;
• manque de vision politique à long terme pointé du doigt par les patrons belges.

L’Association des Entrepreneurs Belges de grands travaux, ADEB, publie aujourd’hui les résultats de son baromètre annuel « Confiance des dirigeants des entreprises belges de grands travaux ».

L’ADEB représente les 60 plus grandes entreprises de construction actives dans le génie civil et le bâtiment, totalisant 9 milliards d’euros de chiffre d’affaires, soit 15% du secteur de la construction.

Le baromètre 2015 de l’ADEB reflète le pessimisme et l’inquiétude des dirigeants des entreprises de grands travaux. Perspectives sombres également au niveau de l’emploi puisqu’un tiers des entreprises devrait licencier au cours des 12 prochains mois. Licenciements qui devraient venir grossir les quelques 14.800 emplois perdus dans le secteur de la construction, au cours des 5 dernières années.

68% des patrons des entreprises de grands travaux inquiets

Confiance des dirigeants

(1) 53% Très inquiets
(2) 16% Inquiets
(3) 27% Modérément confiants
(4) 5% Tout à fait confiants 68% des patrons d’entreprises de grands travaux se disent inquiets (52% très inquiets et 16% inquiets) quant à l’avenir de leur entreprise, à moyen terme. L’inquiétude croît donc fortement au sein des grandes entreprises de la construction puisqu’en 2014, seules 36% d’entre elles se déclaraient inquiètes.
27% des patrons sont modérément confiants et 5% sont tout à fait confiants.

Les raisons principales de cette inquiétude sont, dans l’ordre:
1. La concurrence sur les prix pour 66% d’entre eux;
2. Le manque d’investissements publics dans 57% des cas;
3. La pénurie de main d’oeuvre qualifiée, 24%;
4. La sécurité sur les chantiers, 23%;
5. et les retards de paiement, 19%.
En effet, les carnets de commande sont vides, les commandes publiques sont au point mort et les reports de projets s’accumulent.

1 entreprise sur 3 s’attend à devoir licencier du personnel

Les premiers effets de la diminution des commandes enregistrée en 2014 commencent à produire leurs effets. Si, en 2014, 24% des patrons estimaient devoir licencier du personnel au cours des 12 mois suivants, en 2015, ce sont 32% des patrons désormais qui devraient licencier du personnel prochainement. 32% des entreprises devraient maintenir un status quo en 2015. On notera également la difficulté à trouver de la main d’oeuvre qualifiée et les emplois restés vacants pour 13% d’entre elles. Bonne nouvelle du côté de quelques entreprises qui débutent de nouveaux chantiers cette année et devraient, par conséquent, engager (23% des entreprises).
Embauche dans les 12 mois
(1) 32% Licenciements (2) 32% Status quo (3) 23% Engagement (4) 13% Manque de main d’oeuvre qualifiée

Les patrons de la construction pointent un manque de vision politique
Interrogés quant aux solutions à adopter pour assurer la continuité des investissements publics, les patrons belges de la construction citent:
1. une vision politique à long terme, en matière de travaux publics (54%);
2. un financement des projets à travers des Partenariats Public-Privé (PPP) (38%);
3. la recherche de financements alternatifs (32%);
4. la réduction structurelle des dépenses publiques courantes (24%);
5. l’intervention du secteur privé (24%);
6. la mise en oeuvre du plan Junker (13%).

A propos de l’ADEB:
L’ADEB, l’Association Des Entrepreneurs Belges de grands travaux, est le représentant et le porte-parole des grandes entreprises de construction en Belgique. L’Association rassemble 60 grandes entreprises du secteur. L’ADEB est membre de la Confédération de la Construction.

adeb2
www.adeb-vba.be

 

 

68 % des patrons inquiets de l'avenir économique.

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 1 avril 2015