Titre obligatoire

Emissions à venir

déc
19
mar
2017
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
déc 19 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
09:00 Pacifique Job FOREM – Juliette e...
Pacifique Job FOREM – Juliette e...
déc 19 @ 09:00
Pacifique Job FOREM - Juliette et Adeline
Une émission réalisée et diffusée en collaboration et avec les chargées de communication du FOREM de Tournai et de Mouscron. Le Forem donne rendez-vous aux personnes à la recherche d’un job dans son émission hebdomadaire[...]
10:00 Happy Job rediff – Alexandre et ...
Happy Job rediff – Alexandre et ...
déc 19 @ 10:00 – 12:00
Happy Job rediff - Alexandre et Wallace
Rediffusion avec Alexandre, on y aborde les jobs mais par les entrepreneurs, les indépendants, ils viennent présenter leur entreprise et les profils d’emplois qu’ils recherchent exactement ; l’émission en deuxième partie se fait en coaching[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘entreprise’

La Louvière : le marketing en ligne attire de plus en plus d’adepte

Le fil rouge de la journée sera l’histoire d’un entrepreneur, d’un E-commerçant, comme vous, dont l’objectif est de développer des solutions e-marketing pour son entreprise, son site e-commerce.

online-marketing-1246457_960_720

4 conférences, 1 table ronde, 1 session Pitch et 3 ateliers rythmeront toute la journée.

Vous aurez également la possibilité de rencontrer une sélection de prestataires spécialisés en e-marketing, web-marketing, digital marketing, social audience Profiling…
Interviendront pendant cette journée, plus d’une dizaine de spécialistes nationaux et internationaux ainsi que des e-commerçants qui témoigneront de leur expérience et livreront de bonnes pratiques. La journée se terminera, pour ceux qui le souhaitent, par 3 ateliers pratiques.
L’évènement aura lieu le 8 mai  toute la journée à Louvexpo, à La Louvière, rue du Hocquet.

Information et inscriptions: http://www.focus-emarketing.be/

Contact:
Emmanuel NACHEZ
+32 65 342 572
emmanuel.nachez@hainaut.be

La journée de l’indépendant et de la PME arrive !

journeepme2016-1

 

cette année, la journée de l’indépendant et de la PME aura lieu le vendredi 29 avril, de 9 h à 16 h, au Domaine d’Arondeau (29 rue d’Arondeau à 7601 Roucourt).

Ce salon, qui a lieu chaque année le dernier vendredi du mois d’avril, vise  à promouvoir la création et le développement de nouvelles activités économiques sur les territoires partenaires de Péruwelz, Beloeil, Bernissart, Frasnes-lez-Anvaing et Leuze-en-Hainaut.

Il s’adresse à un public très large et chacun peut y trouver son propre intérêt. En effet, il permet, par exemple, aux étudiants de créer leur propre emploie, aux porteurs de projets de percevoir les multiples étapes se trouvant dans la formation de ce dernier et aux gestionnaires de rester au fait des récentes innovations.

Le but de ce rassemblement gratuit est de réunir un maximum de professionnels du service aux entreprises afin d’établir le contact et de répondre aux nombreux questionnement qui peuvent par exemple bloquer le bon déroulement d’un projet et porter atteinte à notre esprit créatif.

c’est pourquoi, le salon est fait pour faire immerger une idée dans les têtes de chaque visiteur et cela se ressent immédiatement ne serait-ce que par l’organisation très méthodique de la journée. En effet, les stands sont répartis tout d’abord en fonction : de l’idée, pour s’assurer que celle-ci soit fondée et réalisable, des premières démarches à effectuer pour faire émerger ce projet, des financements à investir dans cette idée, et enfin, des législations sur  la création qu’il faut connaître et respecter pour que le développement de l’activité soit optimale.

Pour ce faire, de nombreux intervenants viendront donc parler de leurs parcours aux allures de « Success Stories » et conseiller les porteurs d’idées en leur livrant quelques astuces et histoires provenant de leurs expériences personnelles.

Le salon aura aussi le plaisir d’accueillir, cette année, Fred Colantonio, Lucas Beguin et Jonathan Régniez dans le cadre d’un atelier participatif ou les conférenciers s’orienteront vers des thèmes plus actuels.

Enfin, toute l’équipe Pacifique FM se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions lors de cet évènement puisque nous serons sur place le vendredi 29 avril.

 

Brice Lachal.

Source: www.peruwelz.be


 

 

20 gestes écolos simples à appliquer au bureau

Si plus de 140 chefs d’Etats se réunissent pour parler climat à l’occasion de la Cop21, alors vous aussi, à votre échelle, vous pouvez agir pour le climat. Comme beaucoup, vous passez la plupart de votre temps au bureau pendant la semaine ? Sachez que vous pouvez participer à la préservation de l’environnement avec des gestes simples. On en a recensé 20 pour vous.

Vous vous apercevrez d’ailleurs bien vite d’économiser de l’énergie c’est aussi économiser de l’argent, un argument de poids pour avoir le soutien de votre direction dans l’achat de matériel ou de fournitures. Et en plus c’est bon pour la planète !

Eteindre son ordinateur et son écran chaque soir : c’est le B.A.BA mais peu de salariés éteignent le ordinateur le soir et encore moins leur écran qui reste allumé, lui, toute la semaine. 4 % des écrans et 15 % des unités centrales sont laissés allumés en permanence, nuit et week-end compris selon l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie).
Eteindre les machines à café et les imprimantes, dans la mesure du possible… Utiliser le matériel mis à disposition par l’entreprise c’est aussi apprendre à l’éteindre. Si vous êtes le dernier parti le soir, n’ayez plus d’excuse.
Paramétrer le système de mise en veille de votre ordinateur : ce paramétrage peut être fait par vous-mêmes ou par les administrateurs du réseau de votre entreprise. Il permet d’économiser de l’énergie lorsque vous n’êtes pas à votre poste pendant un certain temps. Mais attention, un ordinateur en veille utilise encore 20 à 40% de sa consommation en marche donc veillez à éteindre le chaque soir.
Eteindre les lumières en partant : c’est la tâche des derniers partis ! Finalement, en éteignant le soir, vous faites un peu comme à la maison…
Faire du covoiturage : le covoiturage n’a que des avantages. Il réduit les dépenses de carburant, offre de la convivialité, amenuise le risque de pollution. La voiture pollue énormément puisqu’elle consomme des énergies fossiles non renouvelables et augmente l’effet de serre. Le covoiturage demande certes une petite logistique supplémentaire mais celle-ci est vite oubliée par les bons côtés du dispositif.
Aller au travail à pied ou en vélo si vous n’êtes pas loin : c’est rapide, économique, cela permet de faire un peu d’exercice et cela peut faire l’objet d’une prise en charge de l’entreprise (au même titre de l’indemnité kilométrique).
Limiter ses déplacements professionnels :évitez de multiplier les déplacements en voiture et privilégiez les transports en commun.
Prendre l’escalier plutôt que l’ascenseur : non seulement vous économisez de l’électricité, mais en plus, vous maintiendrez votre forme au quotidien. Alors n’hésitez plus !
Faire du télétravail 1 à plusieurs fois par semaine : gain de temps, d’argent (de carburant notamment), réduction du stress, augmentation de la productivité… Les avantages du télétravail ne sont plus à démontrer. Et en plus, vous aurez plaisir à retrouver vos collègues le jour suivant…
Eviter d’imprimer trop de documents : le papier est le premier consommable de bureau. Chaque salarié consomme en moyenne 70 à 85 kg de papier par an (source ADEME). Au bureau, les Français produisent 900.000 tonnes de déchets papier chaque année.
Utiliser les papiers imprimés comme brouillons : le papier représente les trois quarts du tonnage des déchets produits dans les activités de bureaux. Réutilisez-le au maximum.
Imprimer vos documents en mode économique ou « brouillon » pour utiliser moins d’encre : les cartouches d’encre usagées appartiennent à la catégorie des DIS (Déchets Industriels Spéciaux) car elles contiennent des matériaux toxiques pour l’environnement (plastique non biodégradable, métaux lourds, résidus d’encre…). D’où l’intérêt de limiter les impressions et d’inciter votre entreprise à passer aux cartouches rechargeables, beaucoup moins onéreuses ! Imprimer ses documents recto-verso est également une bonne astuce.
Opter pour un ordinateur portable pour travailler : il consomme en effet 50 à 80% d’énergie en moins qu’un poste fixe !
Arrêter d’utiliser des gobelets en plastique : 4 milliards de gobelets sont utilisés en France (fontaines à eau, distributeurs de café…) par an, soit 126 gobelets par seconde, ou 32 000 tonnes de déchets plastique par an. préférez-leur le verre ou votre bonne vieille tasse…
Trier ses déchets : piles, déchets alimentaires, papiers blancs, papier brun, déchets recyclables…Votre entreprise doit vous proposer un système de tri des déchets. Il peut varier selon chaque ville. Mais il incombe aux salariés de respecter les règles de tri à la maison comme au bureau, ce que tous ne font pas encore malheureusement.
Baisser le chauffage : chaque degré compte ! Baissez le thermostat du chauffage de 1°C peut vous permettre de réduire la consommation d’énergie de 7% et ainsi la facture. Un gain d’argent pour l’entreprise qui ne fait pas beaucoup de différence pour les salariés.
Débrancher les chargeurs du téléphone ou du portable dès que les batteries sont rechargées : en effet, il consomme tant qu’il est branché.
Privilégier les matériaux recyclés : blocs-notes, papier, crayons, classeurs et poubelles en carton… La plupart des matériaux de bureau recyclés sont de qualité comparable aux matériaux classiques.
Coller l’autocollant STOP PUB sur la boîte aux lettres de votre société : Un STOP PUB, c’est 40 kg de papier évités soit environ 4€ d’économies sur les frais de collecte et de traitement des déchets pour votre entreprise. > Télécharger les visuels Stop Pub
Utiliser « Blackle », le moteur de recherche de Google économiseur d’énergie pour faire ses recherches : un écran consomme plus d’énergie pour afficher un écran blanc (ou clair) qu’un écran noir (ou sombre) rappelle Google. La version noire de Google peut en principe faire économiser 750 Mégawatt/heure par an…

 
Source: regions-job.com

Economie d'energie au bureau ? c'est possible !

Posté par Pacifique FM – Officiel sur mercredi 2 décembre 2015

Un nouveau site web pour lutter contre la fraude sur le Moniteur belge

Au mois de juillet, la Fédération des Chambres de Commerce belges apprenait que plusieurs entreprises avaient été victimes d’une tentative de fraude via le site du Moniteur belge.  En se présentant faussement comme administrateur délégué de ces sociétés, un criminel bulgare avait tenté d’escroquer de l’argent aux banques. La Fédération des Chambres de Commerce belges a développé une application gratuite par laquelle cette fraude peut désormais être détectée plus vite et automatiquement.

 Au mois de juillet, pas moins de 23 entreprises ont été victimes d’une bande bulgare. Les dirigeants d’entreprise dupés devaient à nouveau s’inscrire (contre paiement) au Moniteur belge comme patron de leur propre entreprise. Cette nouvelle forme d’escroquerie, par laquelle les fraudeurs se déclarent faussement comme administrateur d’une société, démontre qu’il y a un sérieux problème d’insuffisance de contrôle des publications par les greffes des tribunaux de commerce. Les entreprises n’ont normalement pas connaissance de ces fausses publications parce qu’une entreprise ne reçoit pas d’accusé de réception ou d’enregistrement.

Ensemble avec le bureau d’avocats Tack51 et l’entreprise IT TRI-S, la Fédération des Chambres de Commerce belges a lancé un site web, afin d’aider les entreprises, qui leur permet de s’enregistrer gratuitement en utilisant leur numéro de BCE, nom, adresse et e-mail. Lorsqu’une nouvelle publication au Moniteur belge paraît, les dirigeants de l’entreprise obtiennent immédiatement une notification et ils peuvent, si nécessaire, le signaler à leur banque, à la police ou aux tribunaux. Une solution simple qui aide les entreprises et découragera les fraudeurs.

8WCC_Wouter_van_Gulck_photo_110413

« Avec ce service gratuit, nous voulons veiller à ce que les entreprises soient mieux armées contre la fraude, » dit Wouter Van Gulck, directeur général de la Fédération des Chambres de Commerce  belges. « C’est, en outre, un bel exemple de comment le secteur privé peut tendre la main au gouvernement  dans le combat contre la fraude. Nous espérons que les entreprises feront à présent un usage massif de cette application de sorte que la fraude à travers le Moniteur appartienne à court terme au passé. »

 

En pratique :

Le site web est disponible gratuitement pour toutes les entreprises : www.publications-legales.be

Le site est une collaboration du bureau d’avocats Tack51, TRI-S et la Fédération des Chambres de Commerce belges

Source : CCImag

Fraude aux entreprises en Belgique: une solution ?

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 15 septembre 2015

C’est la rentrée: transports, allocations, TVA… voici tout ce qui change ce 1er septembre

Chaque mois apporte son lot de changements. En septembre, ceux-ci sont particulièrement nombreux, rentrée oblige…

 
Ce mois de septembre, plusieurs choses pourraient changer dans votre quotidien. Plusieurs mesures entrent en vigueur, et celles-ci vous concernent peut-être.

Dans le domaine du transport, plusieurs choses changent: Brussels Airlines va compter un nouveau supplément pour certains billets. La SNCB va se passer de ses cartes de train à validation hebdomadaire. La compagnie de transports en commun flamande De Lijn va augmenter le montant de ses amendes, et les seniors ne pourront plus voyager gratuitement à bord de ses bus.

En ce qui conerne les diverses allocations, plusieurs nouveautés également. Coup dur pour de nombreux jeunes qui seront exclus du système d’allocations d’insertion. D’autres allocations seront par contre majorées: celles de certaines personnes handicapées, certains indépendants et certaines pensions minimum.

Une mesure-phare de cette rentrée, c’est la hausse de de la TVA sur l’électricité: elle passe désormais à 21%. Autre changement notable: les huissiers pourront désormais percevoir les amendes judiciaires. En ce qui concerne la fraude sociale, elle devrait être mise à mal par la mise en place d’un point de contact permettant les dénonciations. Enfin, les entreprises devront passer au tri des déchets…
source : rtl.be

Rentrée = beaucoup de changements pour le portefeuille….

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 1 septembre 2015

A quoi reconnaît-on un bon employeur ?

Une entreprise vous fait de l’œil, mais êtes-vous fait pour celle-ci ? Avec Securex, l’organisme aidant les employeurs à mettre les points sur les « i », découvrez ci-dessous 5 questions cruciales. Celles-ci vous permettront de savoir si vous êtes dans la bonne direction.
patron
1. Croyez-vous ce que vous dit l’employeur ?

« Ce qu’un employeur promet dans son offre d’emploi et lors de l’entretien d’embauche doit concorder avec la réalité. Si ce n’est pas le cas, vous en deviendrez rapidement insatisfait » déclare Frank Vander Sijpe. Celui-ci est responsable RH chez Securex et analyse les comportement des entreprises vis-à-vis des candidats. Il juge également le niveau de crédibilité des employeurs.
2. Que vous apprend Google ?

Les medias sociaux sont d’une importance cruciale. Un simple tweet auprès de votre (ex-) employeur peut livrer des informations positives ou négatives à votre sujet. Les entreprises réagissant intelligemment en ligne prouvent qu’elle attachent de l’importance à leur image. Il y a également une grande probabilité qu’elles mettent toute une série d’autres mesures en œuvre pour être perçues comme attrayantes à l’égard des chercheurs d’emploi. « L’important est que celles-ci soient conformes à ce qu’elles vous racontent » confirme Frank Vander Sijpe.
3. Quels sont les avantages d’une entreprise ?

La manière dont une entreprise se présente, et les mots ou les images qu’elle utilise en disent long sur l’environnement dans lequel vous risquez de vous retrouver. Les employeurs maîtrisant leur communication espèrent attirer le plus de candidats possibles à postuler chez eux.

Faites cependant attention, certains employeurs ne mettent pas tous leurs atouts sur table d’entrée de jeux. « Un employeur offrant de la sécurité d’emploi ne le montre pas toujours, car il risque d’attirer des profils moins intéressants s’il le mentionne » déclare Vander Sijpe.
4. Une attention particulière est-elle accordée à l’employé ?

De bonnes personnes rendent une entreprise plus forte. Ensuite, celles-ci doivent bien s’y sentir. « Nous prêtons une attention particulière au développement de nos employés. Ils peuvent changer de travail en interne, et l’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle est respecté ». Cela sonne bien, mais ne peut en aucun cas rester une simple promesse sur papier.
5. Que pouvez-vous offrir à votre employeur ?

L’amour véritable doit provenir des deux côtés. Si vous voulez qu’une entreprise donne un coup de pouce à votre carrière, pensez à la manière dont vous pourrez faire la différence et satisfaire votre nouvel employeur comme il se doit.

(EH) –Source : MARK Magazine

Avez-vous un bon employeur ?

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 13 juillet 2015

Bilan positif pour la 7e Journée de l’indépendant et de la PME !

Vendredi matin, l’échevin à la ville de Péruwelz Vincent Palermo a dressé un bilan positif de la septième Journée de l’indépendant et de la PME qui s’est tenu au Château d’Arondeau le 24 avril dernier.

pme-404x300

Au cours de la réunion, l’accent a été mis sur les améliorations apportées pour l’édition 2015 de la Journée de l’indépendant et de la PME avec notamment une harmonisation dans la disposition des stands. La couverture médiatique, qu’il s’agisse de la presse écrite, télévisée ou radiophonique a permis de faire connaître l’événement au plus grand nombre et explique en partie son succès. La création d’une page Facebook entièrement consacré à l’événement n’est pas non plus inconnue à la réussite de la Journée.

Des chiffres ont également été avancés pour appuyer le bilan positif de la JDI. Ainsi, la conférence qui s’est déroulée le jeudi soir a réuni 60 visiteurs pour 83 invitations envoyées. Un ratio plus que satisfaisant pour l’équipe organisatrice qui souligne que chaque ville, mis à part Bernissart, a dès lors pu être représentée. Cette conférence animée par Julie Lebèque, responsable opérationnelle de la  SOCAMUT, avait pour thème « Les solutions de financement du groupe SOWALFIN pour les indépendants et les entreprises ».

La Journée de l’indépendant et de la PME s’est, quant à elle, déroulée le lendemain, le vendredi 24 avril et a réuni 180 visiteurs contre 160 l’année passée. Les success story et les ateliers créatifs ont été particulièrement plébiscités grâce à leur aspect concret et renforcent la volonté des organisateurs de consacrer plus de temps à ceux-ci.

Le message général de la journée qui consistait en une prise de contact entre professionnels et jeunes entrepreneurs semble également être bien passé. Par ailleurs, les formulaires de satisfaction distribués au cours de la Journée ont permis d’évaluer que 95% des visiteurs ont trouvé des réponses à leurs questions durant ce salon.

Une huitième édition est d’ors et déjà annoncée pour l’année 2016. À nouveau, elle se divisera en deux parties : la Journée en elle-même qui aura lieu le vendredi 29 avril tandis qu’une conférence sera donnée la veille. Pour cette édition 2016, le conférencier ne sera autre qu’Eric Domb, créateur du parc animalier Pairi Daiza.

180 visiteurs se sont rendus à la 7e Journée de l’indépendant et de la PME. Rendez-vous l'année prochaine !

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 22 mai 2015

Croky, les chips mouscronnoises !

Vous ne le savez peut-être pas mais Croky, la célèbre marque de chips, est en réalité une production mouscronnoise.

Croky

Pour comprendre ces origines, il faut remonter jusqu’en 1999. L’entreprise Roger & Roger, basée à Mouscron, produit depuis des années des chips, tortillas et autres snacks à base de pomme de terre. Parmi ces snacks, la marque Croky a fait appel fin du siècle passé à l’entreprise familial pour fabriquer les chips que nous connaissons.

Une affaire fructueuse qui verra son apogée en 2004 lorsque Roger & Roger rachètera la marque Croky qu’elle distribuera dans tout le Benelux avant de s’exporter à l’étranger. ne opération qui permet à Croky d’être la seule véritable marque de chips belges.

Depuis lors, la succes story n’a fait que gonfler contractant même un partenariat avec Les Diables Rouges et l’extension de sa zone de stockage pour augmenter son nombre de livraisons quotidiennes. Chaque jour, ce ne sont pas moins d’un million de paquet de chips qui sont expédiés par camion.

Pour la petite anecdote, le nom « Croky » vient du nom du perroquet du neveu de Roger et Roger. Quant au choix de l’animal, il était tout trouvé…

Parce qu'il est bon de rappeler que ces délicieuses chips viennent de Mouscron !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 19 mai 2015

La Journée de l’indépendant et de la PME, c’est ce vendredi au Château d’Arondeau !

Ce vendredi 24 avril, Roucourt accueillera la Journée de l’indépendant et de la PME au centre de conventions du Château d’Arondeau.

pme

Organisé pour la septième année consécutive, le salon a pour vocation de promouvoir l’esprit d’entreprendre. C’est au groupe « Appui entreprises » que l’on doit la création de ce rendez-vous en soutien avec les villes de Péruwelz, Bernissart, Leuze-en-Hainaut, Beloeil et pour la première année, Frasnes-Lez-Avaing.

L’événement s’adressera aux étudiants dont la formation pourrait déboucher sur un statut d’indépendant, aux gestionnaires de PME, mais aussi aux personnes qui voudraient se lancer ou qui sont à la recherche de reconversion.

En plus de l’espace dédié aux stands, des échanges d’expériences sont prévus via la présentation de « success stories ». Il s’agit de témoignages simples et concrets durant lesquels des indépendants locaux vous exposent leur parcours et leurs bonnes pratiques. Des orateurs spécialisés interviendront également lors d’ateliers participatifs abordant diverses thématiques d’actualité.

Ces interventions auront lieu dès l’ouverture des portes à 9 heures jusqu’à leur clôture à 16 heures. L’occasion de revivre les histoires de l’animalerie « Poils et Plumes », du Bio Village de Beloeil ou encore de la friterie « Chez Sab et Mas » de Bernissart. Des ateliers viendront également ponctuer cette journée. On pourra notamment découvrir comment dynamiser sa publicité en ligne pour en exploiter les avantages.

Les stands des partenaires seront répartis en fonction des étapes de création et de gestion d’une entreprise afin de faciliter la visite. Une bonne occasion d’informer les jeunes entrepreneurs prêts à se lancer dans le monde du travail. Rendez-vous donc ce vendredi 24 avril dès 9 heures au 29 rue d’Arondeau à Roucourt. Pour plus d’informations, visitez le site de la Journée de l’indépendant et de la PME 2015.

Vous êtes gestionnaire de PME ou vous souhaitez vous lancer dans le monde de l’entrepreneuriat ? Rendez-vous à la Journée de l’indépendant et de la PME ce vendredi 24 avril dès 9 heures !

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 23 avril 2015