Titre obligatoire

Emissions à venir

sept
24
lun
2018
10:00 Santé,Bien être, La Vie au Natur...
Santé,Bien être, La Vie au Natur...
sept 24 @ 10:00 – 12:00
Santé,Bien être, La Vie au Naturel - rediffusion
Rediffusion de notre émission du jeudi avec Jasmine et Patrick James Wallace, on y aborde les thérapies alternatives, l’ecologie, le bien manger, le bio, etc…  
12:00 RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
sept 24 @ 12:00
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
  Depuis ce 3 janvier en partenariat avec RFI voici le journal international.
13:00 LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
sept 24 @ 13:00
LES TUBES DANS LA RADIO - Wallace
Les tubes dans la radio – Lundi au vendredi de 13h à 14h Le meilleur des tubes,80’s,90’s,2000’s Des souvenirs inoubliables, débarquent du lundi au vendredi à 13h pour un bond dans le passé. Un retour dans l’histoire[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘Emploi’

Le taux d’absentéisme au Forem ne cesse d’augmenter !

En effet, depuis cinq ans, l’absentéisme a augmenté de 11% au Forem et rien que l’année passée, il comptait 9,5% de malades pour 7,7% dans la fonction publique : un record qui ne fait pas sourire la patronne qui compte bien réagir…

Forem

C’est en effet la ministre wallonne de l’Emploi, Eliane Tillieux (PS) qui nous annonce ces chiffres. Néanmoins, l’absentéisme au Forem n’est pas pareil partout selon les régions car, par exemple, à Liège le taux d’absentéisme est élevé à 10,11% et dans le Hainaut il se situe à 11,06%. Ce sont bien sûr les deux régions les plus touchées de notre pays mais ces chiffres restent tout de même énormes quand on sait que l’absentéisme du service public de l’emploi en Belgique est de 9,53% alors qu’en 2010, il n’était « que » de 8,57%.

Et cet absentéisme coûte cher au Forem puisque que cela lui a coûté plus de 9,5 millions d’euros en salaire l’année passée ! La ministre ne compte donc pas en rester là et elle veut en discuter avec les syndicats pour lancer un plan d’action contre ce phénomène.

Au sein du Forem, on ne nie pas le problème. En effet, Marie-KristineVanbockestael, l’administratrice générale du Forem, confirme ces chiffres et elle voit deux grandes explications à ce phénomène : « Les conditions de travail et les caractéristiques de notre métier. » Elle explique que d’un côté, vu les technologies obsolètes dont dispose le Forem à cause du sous-financement, « l’utilisation d’une base de données des chômeurs non modernisée peut rendre dingue certains de nos travailleurs » tout en ajoutant à cela que « certains membres de l’encadrement ne sont pas assez experts en organisation de travail parce qu’ils ont parfois accepté une montée en grade pour mieux gagner leur vie, sans pour autant avoir toutes les aptitudes de management requises. »

De l’autre côté, la relation avec les usagers semble être de plus en plus difficile selon l’administratrice générale car « le public évolue, certains venant au Forem pour avoir des explications sur leurs droits avant un accompagnement vers l’emploi et nos conseillers sont constamment mis sous pression. »

Triste record pour le Forem: Son taux d'absentéisme dépasse la fonction publique !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 15 avril 2015

La Wallonie Picarde a besoin de techniciens !

Les métiers techniques ne rencontrent pas un vif succès et pourtant, les portes sont grandes ouvertes pour accueillir des employés en quête d’un emploi.

technique

Électromécanicien, automaticien, tourneur, soudeur… Voici le type d’employés que recherche désespérément la Wallonie picarde. Cette main-d’œuvre est nécessaire pour faire tourner les entreprises de la région qui voient pour l’instant leurs chiffres d’affaires freiner.

Le constat a été tiré suite à la publication des chiffres du chômage en Europe. La Belgique a un nombre de propositions d’emplois important qui ne trouve pourtant pas preneur auprès des chômeurs du pays. C’est pourquoi la Wallonie picarde n’a pas hésité à lancer l’appel aux Belges sans emplois à se diriger vers les métiers techniques.

Si le secteur est en manque d’effectifs, c’est principalement à cause de la formation proposée qui ne correspond pas aux réalités des entreprises. Un niveau d’exigence est demandé quasi-immédiatement, ce qui freine les demandeurs d’emploi et restreint la liste des candidats éventuels.

Une autre raison concerne également le désintéressement pour les jeunes aux métiers techniques. La plupart s’engagent dans un enseignement général avant de se diriger vers des hautes études qui sont plus valorisées que l’enseignement professionnel. Celui-ci pâtit alors d’une image négative allant même jusqu’à être utilisée comme synonyme d’échec.

Or, la région est encore fortement industrialisée et les techniciens sont nécessaires au bon fonctionnement de celle-ci. Les électromécaniciens auraient leur place dans pratiquement tous les pans de l’activité comme le textile ou le secteur agro-alimentaire. L’appel est à présent lancé.

Le taux de chômage en Belgique reste élevé alors que nous somme un des pays d’Europe où le nombre d’emplois vacants est le plus important. La preuve, la Wallonie picarde lance un appel !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 15 avril 2015

Olivier Chastel, les plus fragiles seront-ils vraiment protégés?

Alors que le gouvernement fédéral vient de boucler son contrôle budgétaire, Olivier Chastel, président du MR, confirme que le gouvernement ne touchera ni à la TVA, ni aux accises, annonçant donc qu’il n’y aura pas d’impact social négatif pour les citoyens.

Olivier Chastel

Alors que certains avaient annoncé que le gouvernement cherchait pas moins d’1,2 milliard d’euros, l’effort final se situerait au final  à moins de 500 millions, le tout en essayant de trouver un équilibre entre dépenses et recettes. Ces recettes n’auront pour but que de financer les nouvelles politiques du gouvernement sans pour autant que cela touche le « citoyen lambda ».

100 millions seront ainsi déboursés pour améliorer la collaboration internationale entre la Belgique et d’autres pays dans le monde, veiller à un meilleur croisement des données de l’inspection spéciale des impôts et de la TVA tout en essayant par la même occasion de lutter au mieux contre la fraude fiscale et sociale.

Malgré toutes ces dépenses, le président du MR affirme que le gouvernement ne touchera ni à la TVA, ni aux accises, préservant ainsi le porte-feuille des citoyens. « Il n’y aura pas d’impact social négatif » assure-t-il, tout en continuant à créer de l’emploi et à sauvegarder le système de sécurité sociale.

Un contrôle budgétaire du gouvernement qui protège les citoyens les plus fragiles?

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 30 mars 2015