Titre obligatoire

Emissions à venir

fév
21
mer
2018
20:00 The Nose
The Nose
fév 21 @ 20:00
The Nose
Une heure de très bonne musique sélectionnée avec Marc Delhalle.
fév
22
jeu
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
fév 22 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
09:00 Pacifique Job FOREM – Juliette e...
Pacifique Job FOREM – Juliette e...
fév 22 @ 09:00
Pacifique Job FOREM - Juliette et Adeline
Une émission réalisée et diffusée en collaboration et avec les chargées de communication du FOREM de Tournai et de Mouscron. Le Forem donne rendez-vous aux personnes à la recherche d’un job dans son émission hebdomadaire[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘éléphants’

Massacre des éléphants: Yahoo complice!

Alors que le commerce de l’ivoire mène les éléphants au bord de l’extinction, au Japon, la vente de bijoux en ivoire rapporte gros à Yahoo! Mais aujourd’hui, nous avons une chance de mettre fin à la complicité de cette multinationale.

Plusieurs marques reconnues telles que Google et Amazon refusent de vendre de l’ivoire. Yahoo est l’un des seuls grands sites de vente en ligne qui l’autorise encore, mais nous pouvons les faire changer d’avis. En ce moment même, Yahoo est en train de perdre ses meilleurs employés et la directrice met des millions sur la table pour convaincre son personnel de rester. Si nous menaçons de lever le voile sur le terrible secret de Yahoo, la désertion de son personnel pourrait s’accentuer et l’entreprise pourrait reconsidérer les coûts de cette cruelle politique.

Chaque jour, 100 éléphants sont massacrés. Leur intelligence émotionnelle est telle qu’ils saisissent l’horreur de ce qui leur arrive. Soyons un million à élever la voix pour protéger ces magnifiques créatures! Avaaz fera déferler un torrent d’annonces publicitaires et ciblera les employés de Yahoo pour les enjoindre de demander un changement de politique depuis l’intérieur. Faites entendre votre voix maintenant, signez la pétition en cliquant sur le lien ci-dessous:

https://secure.avaaz.org/fr/yahoo_ivory_loc_/?bURJYab&v=71633&cl=9284003544

 

 

Yahoo complice du massacre des éléphants ?

Posté par Pacifique FM – Officiel sur vendredi 22 janvier 2016

30 éléphants ont été massacrés par des braconniers au Congo

C’est un véritable carnage qui vient d’avoir lieu dans le parc national de Garamba, au nord du Congo. Il aurait été perpétré par un groupe armé dans le but de financer des activités mafieuses.

elephants_congo

Trente éléphants ont été abattus de façon particulièrement brutale en un peu plus de dix jours dans l’enceinte d’un espace protégé, au Congo. Le Parc Garamba, d’une superficie de 5000 kilomètres carrés, est protégé par une équipe de 150 rangers, mais ils ne peuvent patrouiller dans chacun de ses recoins simultanément.

Les gestionnaires du parc suspectent un groupe de braconniers soudanais d’être les auteurs de ces tueries. Au total, ce sont 68 éléphants qui ont été décimés au cours des 2 derniers mois. « Il y a un groupe de soudanais qui viennent dans le parc où ils se divisent en petits groupes pour tuer des éléphants », a indiqué à l’AFP Jean-Marc Froment, directeur chargé de la Conservation d’African Parks, une ONG qui cogère le Parc Garamba avec l’Institut congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN).
Une défense s’échange contre 18.000 balles

Selon lui, il s’agit d’une criminalité liée aux mafias et aux groupes armés, qui se sont lancés dans le braconnage pour revendre l’ivoire afin d’acquérir des armes et des munitions (sachant qu’une défense peut s’échanger contre 18.000 balles de gros calibre, ou bien se vendre jusqu’à 100.000 € sur le marché noir, selon le Daily Mail). « Ces tueurs sont très expérimentés », déplore M. Froment.

Actuellement, le parc Garamba abrite 1700 pachydermes, qui sont des proies faciles pour ceux qui en ont après leurs défenses. Chaque année, près de 25.000 éléphants sont massacrés en Afrique. Leur population globale s’effrite de plus en plus, et l’espèce est plus que jamais menacée alors que le braconnage ne cesse d’augmenter. Il serait temps que les gouvernements concernés prennent des mesures concrètes et efficaces pour remédier à cela, sans quoi, nos petits-enfants risquent de ne jamais voir d’éléphants…

Sources : www.planeteanimaux.com

 

Massacre au Congo par des braconniers soudanais.

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 15 avril 2015