Titre obligatoire

Emissions à venir

mai
20
dim
2018
16:00 Big Cactus Country
Big Cactus Country
mai 20 @ 16:00
Big Cactus Country
Big Cactus Country – Samedi de 8h à 9h La country music c’est le samedi matin sur le 95.1 FM Big Cactus Country Radio Show, c’est le meilleur de la musique américaine BCC c’est une émission spécialement[...]
17:00 British Connection
British Connection
mai 20 @ 17:00 – 19:00
British Connection
BRITISH CONNECTION L’EMISSION ROCK : diffusée chaque semaine sur des radios FM & web en France, Belgique, Suisse, Canada, La Réunion & web.  
19:00 FREQUENCE ROCK CONCERTS INTERNAT...
FREQUENCE ROCK CONCERTS INTERNAT...
mai 20 @ 19:00
Découvrez pendant 1h00 de concert de grand groupes internationaux.
20:00 Fréquence Rock – Stéphane et Wal...
Fréquence Rock – Stéphane et Wal...
mai 20 @ 20:00
Fréquence Rock - Stéphane et Wallace
Fréquence Rock – Dimanche de 20h à 22h Dimanche de 20h à 22h Fréquence Rock avec Wallace et Stéphane Chaque dimanche, les studios de Pacifique FM se transforment en salle de concert. Des groupes régionaux[...]
22:00 Hard Times – Ugo
Hard Times – Ugo
mai 20 @ 22:00
Hard Times - Ugo
Hard Times – Dimanche de 22h à minuit Le Dimanche de 22h à minuit Hard Times présenté par Ugo Avec Ugo le métal sous toutes ses facettes + concerts Rejoins les fans Facebook de Hard Times

View Calendar

Articles marqués avec ‘echevin’

L’ancien échevin de Tournai Pierre Bal est décédé

Mardi dernier, Pierre Bal, membre du Parti Communiste et ancien échevin de la ville de Tournai, nous a quitté à l’âge de 79 ans.

Pierre Bal

Responsable de la Mutualité neutre du Hainaut, l’homme a toujours été investi à gauche, rejoignant le Parti Communiste dans les années 60. C’est d’ailleurs en 1964 qu’il sera élu pour la première fois. En 1994, il rallie la liste PS, comme élu communiste, et réalise un score impressionnant, se positionnant en nombre de voix, après Roger Delcroix.

Pierre Bal a terminé sa carrière politique comme échevin de Logement. Il a mis un terme à sa carrière politique en 2012 à 77 ans, après près d’un demi-siècle d’engagement communal au service de la Ville de Tournai. Malade depuis quelques années, Pierre Bal avait souhaité se retirer dignement de la scène politique.

Rudy Demotte, bourgmestre de Tournai, dit à son sujet qu’il s’agissait d' »un homme d’engagement et de conviction. Nous perdons tous un ami, mais aussi un homme d’engagement et de valeurs. C’était un homme chaleureux et de conviction que je regretterai profondément. » Un hommage sera rendu à Pierre Bal au conseil communal de ce lundi 27 avril.

Mardi dernier, Pierre Bal, membre du Parti Communiste et ancien échevin de la ville de Tournai, nous a quitté à l'âge de 79 ans.

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 24 avril 2015

Jacqueline Galant accusée d’abus de pouvoir par un échevin de Lens !

Brunon Betrame (Lens et Vous), premier échevin de Lens, a déposé plainte contre Jacqueline Galant (MR), bourgmestre en titre de la commune voisine de Jurbise, pour abus de pouvoir et tentative d’intimidation.

Jacqueline Galant

Les faits reprochés à Mme. Galant porterait sur l’éviction de sa sœur, Isabelle Galant, de son poste de bourgmestre de Lens. La plainte déposée par Bruno Beltrame auprès du parquet de Mons fait  suite, selon l’échevin lensois, à une série de tentatives de pression  exercées dans le cadre de la motion de méfiance constructive déposée par les groupes « Lens et Vous » et le PS le 3 avril dernier et votée lundi dernier.

Toujours selon Bruno Beltrame, des pressions ont été exercées sur des conseillers avant le vote, notamment par Jacqueline Galant. Le premier échevin a par ailleurs justifié en détail les raisons de sa plainte en déclarant que « la ministre et bourgmestre de Jurbise a téléphoné à mon employeur pour en savoir plus sur ma position politique. Je trouve intolérable de la part d’une ministre de contacter un employeur pour  faire pression sur un de ses employés, d’autant plus que mon bureau n’a pas de dossier sur Jurbise. »

La porte-parole de Jacqueline Galant n’a pas souhaité  faire de commentaire. Selon nos confrères des journaux SudPresse, Jacqueline Galant a affirmé ne pas avoir téléphoné tout en précisant « Je peux encore avoir des contacts avec les sociétés qui sont sur ma commune. Si on ne peut plus téléphoner aux sociétés et aux citoyens de sa commune, c’est grave ».

Selon Bruno Beltrame, des pressions ont été exercées sur des conseillers avant le vote qui a mené à la destitution d’Isabelle Galant au poste de bourgmestre de Lens.

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 23 avril 2015