Titre obligatoire

Emissions à venir

mai
25
ven
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
mai 25 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
10:00 RADIO ALTEO – Claude – Sylviane,...
RADIO ALTEO – Claude – Sylviane,...
mai 25 @ 10:00 – 12:00
RADIO ALTEO - Claude - Sylviane, et Christophe
Radio Altéo – Vendredi 10h – 12h Le vendredi de 10h à 12h Camille et Claude ainsi que leur équipe Altéo, mouvement social de personnes , valides et handicapées soutenue par la  Mutualité chrétienne, diffuse[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘dispense’

Dispense des cours philosophiques : la ministre Milquet et sa gestion « totalement chaotique » !

Mercredi, la cheffe de groupe MR au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a dénoncé la gestion « totalement chaotique » de la ministre de l’Education Joëlle Milquet après sa décision d’organiser un sondage auprès des parents de l’officiel à la suite de l’arrêt de la Cour constitutionnelle rendant les cours de religions et morale désormais facultatifs.

Jo

Pour Françoise Bertieaux, en rendant ce sondage obligatoire, et en contraignant les parents à afficher leurs préférences philosophiques, la ministre a franchi la ligne de la légalité et est « à la limite du recensement religieux », a-t-elle jugé, interrogée sur Bel-RTL.

Pour l’opposition MR, la ministre doit se ressaisir « car elle est en train de faire beaucoup de dégâts ». Aux yeux de Mme Bertieaux, la ministre Milquet « et ses prédécesseurs » ont fait preuve de manque d’anticipation dans ce dossier. Voilà deux ans déjà que plusieurs constitutionnalistes avaient prédit la récente décision de la Cour constitutionnelle, a-t-elle souligné.

Les parents de l’officiel sont invités d’ici la fin de cette semaine à répondre à un questionnaire élaboré par la ministre de l’Education. Ceux-ci doivent préciser s’ils comptent inscrire leur enfant l’an prochain à un cours de religions ou de morale, ou solliciter une dispense, comme l’autorise désormais la Cour constitutionnelle. La polémique suscite aussi quelques craintes au sein des professeurs affectés à ces cours, certains redoutant de perdre des heures à l’avenir (Belga).

Le MR pense que la ministre Milquet va trop loin !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 6 mai 2015