Titre obligatoire

Emissions à venir

août
15
mer
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
août 15 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
09:00 WAPI JOB
WAPI JOB
août 15 @ 09:00
WAPI JOB
WAPI JOB, c’est une émission où on retrouve et vous présente des indépendants, des entreprises de la Wallonie Picarde mais aussi de nos voisins du 59 en France, région liée de part la frontière commune.[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘direction’

3 Suisses : La direction de Tournai et les syndicats parviennent à un accord !

Un accord de principe a été décidé entre le front commun syndical et la direction de l’entreprise des 3 Suisses de Saint-Brice.

syndicat

Les syndicats et la direction tournaisienne de l’entreprise Saint Brice se livraient depuis novembre à un violent bras de fer. Les 3 Suisses menaçaient de fermer le site de Orcq licenciant ainsi pas moins de 127 membres du personnel. Comme il se doit, le plan Renault a été mis en place pour permettre aux syndicats et patrons d’entamer une discussion sociale afin de trouver un accord acceptable pour les deux parties.

Ce vendredi en fin d’après-midi, les délégations syndicales et la direction tournaisienne de l’entreprise Saint Brice sont parvenus à un accord de principe limitant les dégâts de ce qui était prévu à la base. Pour la moitié de ces travailleurs, « le plan social est  acceptable », estime le front commun syndical. Pour les autres, diverses pistes de reconversion ont été élaborées.

Une journée de négociations entre le front commun syndical (CNE-FGTB) et la direction de l’entreprise Saint Brice avait déjà eu lieu jeudi dans le cadre de la  procédure Renault. Dans la foulée, une seconde rencontre avait été  programmée vendredi après-midi. Une majorité des travailleurs était présente. L’accord  de principe qui a été élaboré avec la direction de l’entreprise a  été unanimement approuvé par le personnel.

Le protocole d’accord tient en quatre points essentiels. Parmi les  licenciés, 33 personnes pourront être engagées au sein de la  nouvelle structure juridique « 3Suisses Belgium ». Rita Liebens, permanente syndicale du Setca précise que les travailleurs auront le  choix d’adhérer ou non au projet. En cas de refus, il y aura un appel  extérieur. Ceux qui refuseraient seront inclus dans le plan  social. Dix-huit travailleurs pourront également rejoindre le call center  E-Boss à Mouscron.

La direction a également donné son accord pour que la  prépension soit établie à 55 ans. Cela concerne 15 personnes. Ce dossier  doit entre être approuvé par le ministère de l’Emploi. Il ne reste donc plus qu’à finaliser l’accord. La date de la signature qui mettra un terme définitif aux négociations est prévue pour le lundi 4 mai.

127 membres du personnel étaient menacés de licenciement, l'accord de principe permet de limiter les dégâts !

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 20 avril 2015

CAPAC : Le Front commun syndical claque la porte !

Le Front commun syndical de la CAPAC a décidé de suspendre toute « concertation » avec la direction à propos d’un changement global du Règlement de Travail au vu des exigences surréalistes de l’institution publique.

Qu'est-ce qui change depuis le 1er janvier 2015?

Qu’est-ce qui change depuis le 1er janvier 2015?

Mais la CAPAC, qu’est ce que c’est? C’est une institution publique de sécurité sociale qui paie des allocations de chômage et des allocations apparentées (vacances jeunes, activation, ALE,…). Chaque mois, elle fournit un revenu de remplacement à plus de 120.000 allocataires.

Alors que syndicat et direction devaient se rencontrer pour discuter de la modification globale du règlement de travail de la CAPAC, le Front commun syndical a décidé de suspendre toute discussion face aux exigences surréalistes de la direction.

En effet, le Front commun voudrait un document clair permettant de visualiser très clairement les ajouts, les modifications ainsi que les suppressions proposées par la direction, ce qui n’est pas encore le cas. Ensuite, les syndicats remarquent que les « échanges d’idées » n’ont conduit qu’aux idées (explicites ou implicites) de la direction. Enfin, le Front commun considère la « concertation sociale » de l’entreprise comme un exercice de « manipulation patronale ».

Alors que le Front commun syndical exige de travailler dans un climat de confiance et de respect, ce qui n’est pas le cas actuellement selon eux, la direction ne semble toujours pas vouloir réagir.

Les syndicats s'énervent à la CAPAC !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 31 mars 2015