Titre obligatoire

Emissions à venir

mai
22
mar
2018
19:00 Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station Wallace
mai 22 @ 19:00
Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station –  Lundi, mardi et mercredi de 19h à 20h Il t’empêche d’aller à ton lit .. Pop Rock Station c’est le meilleur de la musique avec Wallace Pop Rock Station donne un[...]
20:00 Mondo Blues – Jean-Claude et Michel
Mondo Blues – Jean-Claude et Michel
mai 22 @ 20:00
Mondo Blues - Jean-Claude et Michel
Mondo Blues – Mardi de 20h à 22h Le mardi de 20h à 22h avec Jean-Claude Mondo et son acolyte Michel.  Le Monde du Blues  
mai
23
mer
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
mai 23 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘déportés’

Bart De Wever : « La collaboration était une erreur terrible à tout niveau » !

Mercredi après-midi, lors d’une cérémonie de commémoration de la fin de la seconde guerre mondiale qui s’est tenue à côté du monument anversois dédié aux déportés juifs de la commune, Bart De Wever a déclaré que : « Anvers regarde son passé droit dans les yeux. Et je tiens à le dire : la collaboration était une erreur terrible à tout niveau ».

ka-ant-eff-01_076-721-03-bart_de_wever_2

Le bourgmestre d’Anvers et président de la N-VA a également défendu les efforts fournis par la Ville et par le gouvernement fédéral pour renforcer la sécurité de la communauté juive d’Anvers. Il a reçu en échange les félicitations du Forum der Joodse Organisaties, une coupole flamande d’organisations juives organisatrice de l’événement.

Mais ce sont principalement les propos de Bart De Wever par rapport au sujet sensible de la collaboration qui ont marqué les esprits. Après avoir évoqué le rôle de Leon Delwaide, alors bourgmestre d’Anvers, dans la déportation des Juifs, il a affirmé qu’il fallait « reconnaître les erreurs du passé et en même temps honorer les choses positives », telles que les nombreux policiers anversois entrés en résistance. Bart De Wever a ensuite critiqué les collaborateurs actifs au sein du mouvement flamand et du VNV (le Vlaams Nationaal Verbond, parti nationaliste dont le grand-père de M. De Wever fut membre).

« C’est une page noire de l’histoire que le nationalisme flamand doit pouvoir voir et qui ne doit jamais être oubliée », a-t-il précisé tout en ajoutant que « dans l’histoire de chaque individu, il y a du noir et du blanc, et surtout beaucoup de gris. Mais le nazisme et la shoah étaient des erreurs criminelles. Personne ne peut le nier, cela ne nécessite même pas de nuances. »

Pour rappel, lors de la rentrée parlementaire, le ministre de l’Intérieur Jan Jambon et le secrétaire d’Etat à l’Asile et à l’Immigration Théo Francken, tous deux N-VA, avaient subi une volée de critiques de l’opposition pour leurs fréquentations et leurs propos polémiques sur la collaboration.

Bart De Wever défend sa ville d'Anvers et descend la collaboration !

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 7 mai 2015