Titre obligatoire

Emissions à venir

mai
22
mar
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
mai 22 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
09:00 Pacifique Job FOREM – Juliette e...
Pacifique Job FOREM – Juliette e...
mai 22 @ 09:00
Pacifique Job FOREM - Juliette et Adeline
Une émission réalisée et diffusée en collaboration et avec les chargées de communication du FOREM de Tournai et de Mouscron. Le Forem donne rendez-vous aux personnes à la recherche d’un job dans son émission hebdomadaire[...]
12:00 RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
mai 22 @ 12:00
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
  Depuis ce 3 janvier en partenariat avec RFI voici le journal international.

View Calendar

Articles marqués avec ‘Déchet’

Poussins mâles broyés : l’Allemagne arrête.

45 millions de poussins mâles sauvés chaque année en Allemagne : le gouvernement allemand vient d’interdire le broyage des poussins mâles, imposant une alternative techniquement maîtrisée, la spectométrie. En France, la pratique du broyage est toujours permise. Jusqu’à quand ? La prise de conscience parmi les élus français est récente, mais bienvenue.

Poussins mâles broyés : enfin les responsables politiques français se mobilisent

Le sort des poussins mâles interpelle enfin les députés et les sénateurs, issus de partis politiques divers : on trouve aussi bien Jean-Vincent Placé (EELV), Christophe Sirugue (PS), Jean-Noël Guérini (ex-PS) que Jean Lassalle (MoDem), Chantal Jouanno (UDI), ou encore Patrick Balkany (les Républicains) et Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France). Au total, plus de trente-cinq élus se sont mobilisés pour rédiger une question écrite à Stéphane Le Foll, le ministre de l’Agriculture, dont les services avaient indiqué « qu’ils allaient se pencher sur cette question, remettre à plat des normes de la mise à mort en dehors des abattoirs ». Sauf que rien ne s’est passé depuis novembre 2014.

Leur but est clair : s’inspirer du modèle allemand et « instaurer une détermination précoce du sexe dans l’oeuf pour éviter l’éclosion de poussins non désirés ». Brigitte Gothière, de l’association L214, s’en félicite, l’association ayant envoyé la vidéo clandestine prise dans un couvoir aux parlementaires : « Je pense que si les poussins les ont fait réagir, c’est que dans le milieu politique comme le grand public on est loin d’imaginer les réalités de l’élevage industriel aujourd’hui ».

Les responsables politiques français ne sont pas satisfaits de la première réponse du cabinet de Stéphane Le Foll, arguant que rien ne s’est passé depuis, et souhaitent obtenir des mesures réglementaires, qui pourraient s’appliquer dès 2017.

Vers une interdiction européenne des poussins mâles broyés ?

Dans bon nombre de pays, dont la France, on broie les poussins mâles pour des raisons de rentabilité.

Le principe est simple : si je suis un mâle, je meurs. Question de rentabilité.

Une petite vidéo pour mieux comprendre. Attention, images choquantes, enfants et personnes sensibles s’abstenir.

Les femelles peuvent pondre mais les mâles ne servent à rien dans l’industrie des oeufs. Comme le rappelle l’association L214, ils n’ont pas non plus le profil des poulets, étant issus des poules pondeuses, donc pas adaptés en terme de poids, ni de chair. Il est donc devenu très courant de tuer les poussins mâles en les broyant, les gazant ou les étouffant.

L’Allemagne premier pays au monde à interdire la pratique

La pratique est courante et mondiale. Le ministère de l’agriculture allemand a estimé que l’Allemagne seule, 45 millions de poussins mâles étaient broyés vivants. Le ministre de l’agriculture allemand, Christian Schmidt, vient d’annoncer que la pratique serait dorénavant interdite et remplacée par la spectrométrie, méthode proposée par l’Université de Leipzig. Il s’agit de déterminer le sexe des poussins à partir du 3ème jour de développement, de manière à empêcher leur naissance. L’Allemagne souhaite une mise en application dès 2016, avec une interdiction complète du massacre des poussins mâles en 2017.

 

poussins-males-poulets-poules-pondeuses-01

En France ? 40 millions de poussins tués par an. Et on tue aussi les femelles

Dans l’Union européenne, le massacre est permis et réglementé par une Directive, qui exclut toujours la corrida et autres morts lors d’événements culturels (sic)(1). Elle prévoit une mort des poussins mâles par « utilisation d’un dispositif mécanique entraînant une mort rapide » et « exposition au dioxyde de carbone ».

En France, on note deux raisons principales de tuer des poussins. Durant la production de foie gras, on va tuer les canetons femelles, car leur foie est jugé trop nervuré et non utilisable. On abat environ 40 millions d’animaux par an. Durant la production d’oeufs pour la consommation, on tue plus de 40 millions de poussins mâles.

 

poussins-males-poulets-poules-pondeuses-03Une situation que dénonce également l’association L214, qui a adressé une lettre à Stéphane Le Foll et lance une campagne intitulée « Un animal, pas un déchet », incluant une pétition qui a déjà reçu plus de 77.000 soutiens. 100.000 minimum sont espérés.
Source :consoglobe.com

Poussins broyé où en est-on ?

Posté par Pacifique FM – Officiel sur samedi 19 décembre 2015

La gare de Tournai ne pourra pas être nettoyée !

Sur son blog officiel, le bourgmestre ff de Tournai Paul-Olivier Delannois a partagé un échange qu’il a eu avec Jacqueline Galant, ministre de la Mobilité, chargée de Belgocontrol et de la Société Nationale des Chemins de fer Belges. Le sujet concernait les détritus présents sur les voies de chemin de fer.

train

La plainte a été transmise à M. Delannois par plusieurs navetteurs concernés. Un nombre de déchêts important considérés comme « néfastes » pour la ville de Tournai et qui renvoie une image négative de celle-ci. Les papiers et autres emballages s’accumulent sur les voies sans être pris en compte par un service de nettoyage. En effet, suite au transfert de compétences entre les différentes entités de la SNCB, le nettoyage des voies n’a pas été transféré. Une situation qui jusqu’ici a mis en stand-by le ramassage des ordures.

Mme. Galant répondra à cette remarque en précisant que le nettoyage ne peut être effectué sans protection par rapport aux passages des trains. Il est alors du chef de la SNCB et d’Infrabel de trouver un terrain d’entente pour déboucher sur une solution. Une réponse qui ne satisfait pas le bourgmestre ff de Tournai pour qui la situation est l’expression même du « surréalisme à la Belge ».

Jacqueline Galant a alors tenu à rappeler l’importance de la sécurité des travailleurs pour le nettoyage des voies qui ne peut se faire qu’une fois les trains à l’arrêt. Une situation difficile à mettre en place. Paul-Olivier Delannois conclura en invitant la ministre de la mobilité à venir faire un tour sur les voies de la gare tournaisienne. Selon lui, il est parfaitement possible de nettoyer les voies de chemin de fer en toute sécurité.

Sur son blog officiel, le bourgmestre ff de Tournai Paul-Olivier Delannois a tenté de trouver, sans succès, une solution à l'accumulation de déchets avec la ministre Jacqueline Galant.

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 13 mai 2015

Grande opération de nettoyage pour la Carrière de l’Orient !

Il s’agit de l’une des destinations touristiques les plus conviviales de Wallonie picarde et elle mérite d’être préservée. C’est pourquoi une dizaine de bénévoles s’est lancée dans une grande opération de nettoyage de la Carrière de l’Orient.

carrière orient

Des sacs-poubelles, des cuvettes de toilette, des pneus… C’est le triste butin qu’ont sorti des eaux en à peine deux heures les quelques courageux venus redonner un coup de fraicheur au site de l’Orient. La plupart des détritus ont par ailleurs été repêchée dans une partie interdite au public. Les bénévoles sont atterrés.

La partie interdite au public a été définie afin de protéger la faune et la flore, véritables trésors spécifiques aux lieux. Ça n’a pas empêché quelques irréductibles qui ont bravé l’interdiction et ont jeté çà et là leurs papiers ou canettes. Un manque de civisme qui a choqué le bourgmestre de Tournai, Paul-Olivier Delannois, à qui on doit cette vaste opération de nettoyage en collaboration avec le cercle naturaliste de Belgique.

La volonté de maintenir la propreté dans les espaces verts de la région est importante pour le bourgmestre qui n’en est pas à sa première opération de nettoyage. Avant de se consacrer au plan d’eau, M. Delannois avait déjà mené le nettoyage des berges de la Carrière de l’Orient ainsi qu’un étang de Froyennes. Le tout afin de conserver le cadre de Tournai, mais aussi, plus généralement, par respect pour la nature.

Des bénévoles ont retroussé leurs manches pour nettoyer la Carrière de l'Orient !

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 16 avril 2015

Les écoles communales de Tournai se mobilisent pour la proprété et l’environnement !

ecole

Vendredi 20 mars après-midi, les écoles communales de l’entité de Tournai se mobilisent dans une grande opération citoyenne pour l’environnement. De nombreuses actions de sensiblisation et de nettoyage de rues, de quartiers vont être réalisées par les enfants. Au cœur de ce projet, une démarche pédagogique et citoyenne : prise de conscience collective pour améliorer la propreté de Tournai et des villages.

Ce projet, c’est une première, rassemble les 13 écoles communales, soit près de 26 implantations de l’entité de Tournai. «A travers ce projet, nous voulons sensibiliser les enfants bien sûr mais aussi les adultes, les parents, les usagers en général. Nous ne voulons pas que cette opération soit un one-shot. C’est une action forte à laquelle nous espérons associer toutes les écoles de l’entité, l’an prochain », souligne Rudy Demotte, Bourgmestre. Et Philippe Robert, l’Echevin de l’Environnement, de renchérir : « Nous espérons aussi que les habitants, les parents s’impliqueront dans une grande journée pour notre environnement. »

L’intercommunale IPALLE s’est associée au projet, fournissant 500 paires de gants et des chasubles, la Ville est investie dans l’opération BE WAPP, initiée par la Wallonie : ce geste accompli par les enfants sera pour eux un grand moment de fierté, de mobilisation et aussi d’implication.

Les écoles prennent de nombreuses initiatives en faveur de la propreté publique, des actions qui sont prolongées dans les classes et font évidemment l’objet d’un travail pédagogique.

Si vous voulez rejoindre les enfants, n’hésitez pas !

– Ecole de Gaurain : site de la Rusta pour les élèves de la 3e maternelle et des 1re et 2e primaires ; terrains de tennis et de foot de Gaurain pour les plus grands de 3e et 4e primaires ; sensibilisation des riverains à la collecte des piles usagées pour les 5e et 6e primaires.
– Ecole Camille Dépinoy (Templeuve) et implantation de Blandain primaire : bois de Templeuve et cité Camille Dépinoy pour les grands de 5e et 6e primaires de l’école de Templeuve, quartier de l’implantation de Blandain pour les 3e et 4e primaires.
– Ecole Arthur Haulot (Tournai) : cour de récré pour les petits de maternelle, parc en face de l’école pour les plus grands et tables de discussions…
– Ecole du Château (Tournai) : boulevard proche de l’école, avenue Leray et son parc, abords du site hospitalier Notre-Dame pour les 5e et 6e primaires.
– Ecole de la Justice (Tournai) : square Bonduelle et une partie du quartier Saint-Piat pour les plus petits jusqu’en 2e primaire, autres activités en classe pour les plus grands et notamment le journal de l’école « Le Justicier ».
– Ecole Paris (Tournai) : Place verte pour les 6e primaire.
– Ecole de Vaulx : abords de l’école pour les plus petits, parc du château de la Buissonnière pour les moyens et Château César pour les plus grands.
– Ecole de Warchin et implantations de Béclers des Champs et Havinnes : rues proches des écoles pour les élèves des classes du primaire. Un chouette projet lié au recyclage est prévu pour la suite…
D’autres activités sont également prévues :
– Les Apicoliers 1 et 2 (Kain) : action « surprise » de sensibilisation à la protection de la biodiversité. La primeur de cette démarche est réservée aux habitants du village…
– Ecole de Marquain : Récolte des piles usagées dans leur quartier (action Bebat), distribution d’un flyer sensibilisant à l’importance du recyclage des déchets.
– Ecole du Val d’Orcq (Tournai) : action sur la défense de la biodiversité et hommage aux combattants de 14-18 à travers un jardin de la mémoire.
– Ecole du Vieux Chemin d’Ere (Tournai) et implantation de Froidmont : défense de la biodiversité à travers la distribution de semences aux habitants du quartier.