Titre obligatoire

Emissions à venir

fév
19
lun
2018
19:00 Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station Wallace
fév 19 @ 19:00
Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station –  Lundi, mardi et mercredi de 19h à 20h Il t’empêche d’aller à ton lit .. Pop Rock Station c’est le meilleur de la musique avec Wallace Pop Rock Station donne un[...]
21:00 MAXI TOP
MAXI TOP
fév 19 @ 21:00
 

View Calendar

Articles marqués avec ‘décédé’

Prince est décédé , le monde de la musique perd à nouveau un grand chanteur

Après David Bowie, Prince quitte la scène de la musique pour s’envoler là-haut.


Prince (de son vrai nom Prince Rogers Nelson), né le 7 juin 1958 à Minneapolis, au Minnesota (États-Unis) et mort le 21 avril 2016 à Chanhassen, dans le même État, est un auteur-compositeur-interprète, réalisateur artistique et producteur américain de pop, de funk, de rock et de R&B contemporain. Il est également danseur et acteur.

Sa carrière, entamée en 1978, est l’une des plus denses dans l’univers de la pop, avec plus de trente recueils studio parus en moins de quarante ans. Il faut y ajouter de nombreux albums et chansons façonnés pour les Bangles, Sheena Easton, Chaka Khan, Patti LaBelle, Madonna, Sheila E., Mavis Staples ou The Time.

Son plus gros succès commercial est la bande originale du film Purple Rain (dans lequel il joue le rôle-titre), publiée en 1984 et vendu à vingt millions d’exemplaires. Il est également l’auteur de Sign « ☮ » the Times, des chansons du Batman de Tim Burton, des tubes Little Red Corvette, When Doves Cry, Kiss, Cream ou encore Sexy M.F. Le morceau phare de Sinéad O’Connor, Nothing Compares 2 U, est par ailleurs une composition de Prince.

Multi-instrumentiste, il en pratique une vingtaine et s’est forgé une aura de créateur ambitieux, éclectique, et une réputation scénique hors pair, en affectionnant en concert les danses, les solos, de même qu’en valorisant ses musiciens. Il est aussi connu pour la nature pornographique de beaucoup de ses chansons, comme pour l’usage de costumes excentriques.

En 1993, il abandonne son nom de scène au profit de l’imprononçable pictogramme « Love Symbol », afin de contester le contrat qui le lie à la maison de disques Warner Bros. Il en est partiellement libéré en 1996, puis totalement en 2000, et reprend alors son pseudonyme d’origine. Il signe un nouvel accord avec la firme en 2014, qui lui permet, en principe, de devenir propriétaire de ses enregistrements Warner, l’un des motifs du conflit.

Il est l’un des premiers à expérimenter la diffusion de la musique par Internet, avant de s’en distancer.

Sa célébrité s’étend principalement de 1982 à 1994, de l’album 1999 à la chanson The Most Beautiful Girl in the World. Prince connaît un regain de popularité à partir de 2004, année de son intronisation au Rock and Roll Hall of Fame et de la parution du recueil Musicology, écoulé à deux millions de copies aux États-Unis.

Il a vendu, selon les estimations, entre soixante-et-un et plus de quatre-vingt millions de disques dans le monde.

Il serait décédé d’une grippe, mais une enquête est lancée par la police au Minnesota.

Bon voyage à lui avec les anges de la musique.


Jean-Pierre Coffe est décédé, il s’est éteint à l’âge de 78 ans

Jean-Pierre Coffe

Jean-Pierre Coffe

Il avait fait de la malbouffe le combat de sa vie. Jean-Pierre Coffe, critique gastronomique, animateur, chroniqueur et auteur de nombreux ouvrages sur l’alimentation ou le jardinage, est décédé à l’âge de 78 ans, annoncent ce soir PurePeople.com et RTL. Réputé pour ses avis tranchés et ses coups de gueule légendaires (« C’est de la merde !« ), il avait commencé sa carrière sur Canal+, en 1984, dans les nombreuses émissions de Michel Denisot puis « La Grande Famille » de Jean-Luc Delarue.

Proche de Drucker et Ruquier

Après Canal, Jean-Pierre Coffe intègre le service public, d’abord sur France 3 puis sur France 2 pour animer « C’est tout Coffe », avec Jonathan Lambert. Après un passage TF1 au début des années 2000, il revient en 2003 sur France 2, en tant que chroniqueur culinaire de « Vivement dimanche prochain » qu’il quitte en 2012. A la radio, il a participé à de nombreux formats, « Les Grosses Têtes » de Philippe Bouvard et Laurent Ruquier sur RTL ou encore « On va s’gêner » sur Europe 1. Il s’en est récemment pris à Philippe Bouvard,fâché de l’avoir vu continuer l’aventure avec Laurent Ruquier sur RTL.

Pendant dix ans, de 1998 à 2008, Jean-Pierre Coffe a aussi animé sur France Inter sa propre émission, « Ça se bouffe pas, ça se mange », tous les samedis de midi à 13 h. Sanguin, Jean-Pierre Coffe était apprécié pour son franc-parler et ses colères spectaculaires. Il a aussi été comédien, au théâtre mais aussi au cinéma. On se souvient évidemment de ses apparitions dans de nombreuses publicités, de Siemens à Weight Watchers en passant par… Leader Price. Il avait été très critiqué pour sa participation à la campagne marketing de cette enseigne de hard discount. Dimanche, Michel Drucker lui rendra hommage sur France 2 avec un « Vivement Dimanche » spécial.

Source: http://www.ozap.com

 

Jean-Pierre Coffe nous a quitté.

Posté par Pacifique FM – Officiel sur mercredi 30 mars 2016

Ettore Scola est décédé, un artiste de plus s’en va

Le 19 janvier 2016, Ettore Scola meurt à l’âge de 84 ans à Rome. Selon les médias italiens, citant des sources hospitalières, il avait été admis au service de chirurgie cardiaque de la polyclinique de Rome, où il était dans le coma depuis deux jours

Ettore Scola étudie le droit avant de travailler dans la presse, participant à la revue humoristique Marco Aurelio. Il débute dans l’industrie du cinéma en 1953 comme script doctor puis scénariste, co-écrivant entre autres Le Fanfaron et Les Monstres de Dino Risi1. Il réalise son premier long métrage Parlons femmes (Se permettete parliamo di donne), en 1964. Il commence à être reconnu avec le tragi-comique Drame de la jalousie (Dramma della gelosia – tutti i particolari in cronaca) pour lequel Marcello Mastroianni est récompensé au Festival de Cannes .

En 1974, Scola connaît un succès international avec Nous nous sommes tant aimés (C’eravamo tanto amati), une vaste fresque de la société italienne après la Seconde Guerre mondiale, dédiée au cinéaste Vittorio De Sica, son ami. Scola connaît un nouveau succès avec Affreux, sales et méchants (Brutti, sporchi e cattivi), une satire grinçante de la société romaine quart-mondiste qui l’impose comme nouveau maître de la comédie à l’italienne. Il reçoit le Prix de la mise en scène au 29e Festival de Cannes pour ce film. Dans un registre plus intimiste, sort Une journée particulière (Una giornata particolare) l’année suivante, son œuvre la plus connue, interprétée par Sophia Loren et Marcello Mastroianni. Ce long métrage narre la rencontre furtive mais déterminante de deux voisins exclus du modèle fasciste, une femme au foyer et un intellectuel homosexuel, au moment où tout Rome assiste à la rencontre du Duce avec Adolf Hitler en 1938.

En 1980, il revient à la chronique satirique avec La Terrasse (Prix du scénario à Cannes), tableau tragi-comique de l’intelligentsia de gauche italienne et de ses désillusions. Il se tourne ensuite vers la France et réalise La Nuit de Varennes sur la Révolution française et Le Bal qui traverse cinquante ans d’histoire hexagonale du point de vue de danseurs de salon. Ce dernier film reçoit trois Césars en 1984 dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur. Par la suite, Scola dirige plusieurs comédiens français comme Vincent Pérez et Emmanuelle Béart (Le Voyage du capitaine Fracasse) ou encore Fanny Ardant (La Famille, Le Dîner).

Ettore Scola a réalisé près de 40 films en 40 années. Son style est reconnu pour son audace et sa singularité4. Il mêle acuité de l’analyse psychologique, caricature féroce des sociétés modernes, ironie, farce, désenchantement, mélancolie et recherches narratives et formelles inédites. Son œuvre ouvre une interrogation sur la place de l’individu et du peuple dans l’histoire en explorant la mémoire intime et sociale, confrontée à l’épreuve du temps.

la famille scola

En 2009, il crée le Bari International Film Festival.

En 2013, il présente à la Mostra de Venise Che strano chiamarsi Federico : Scola racconta Fellini (Comme il est étrange de s’appeler Federico : Scola raconte Fellini), un film entre fiction et documentaire sur sa relation avec Federico Fellini.

 

Ettore Scola n'est plus, un artiste de renom s'en va.

Posté par Pacifique FM – Officiel sur mardi 19 janvier 2016

Disparition de Michel Delpech ce samedi soir

Le chanteur star des années 1970 s’est éteint des suites d’un cancer de la gorge samedi 2 janvier, à 69 ans, à l’hôpital de Puteaux (Hauts-de-Seine).

Michel Polnareff publie, sur Twitter et Facebook, un hommage touchant à la lutte de Michel Delpech contre la maladie. « La fin d’une souffrance aussi intolérable ne me rend pas triste. Quelle volonté chez ce poète d’une extrême gentillesse qui a prolongé les prévisions sinistres et déplacées qui ont accompagné ses derniers moments quand ils ne l’étaient pas. Bravo Michel, tu es un grand exemple de courage », écrit le chanteur.

Bravo Michel, tu es un grand exemple de courage », écrit le chanteur.


 

De son côté, Pascal Obispo a simplement publié sur Twitter une image noire, en signe de deuil.


 

Le jeune chanteur Vianney, lui, a choisi des paroles de la chanson « Le chasseur », de Michel Delpech, pour lui rendre hommage.


 

Louane a aussi choisi un clin d’oeil à un célèbre titre du chanteur.


 

- Le show biz rend hommage à Michel Delpech -

Pour Pascal Nègre, PDG d’Universal Music France, « Michel Delpech était un chanteur populaire, un poète parlant de la vie des gens, un mélodiste hors pair et un homme très attachant ».


 

« Michel Delpech me manque déjà je suis triste, repose en paix Michel », souhaite Nagui au chanteur sur Twitter.

 

« La force de Delpech est qu’il restera toujours avec nous », salue le présentateur de « Taratata », qui publie la vidéo d’un duo entre le chanteur et Les innocents sur « Pour un flirt », en 1997.


 

« Michel Delpech est parti. Mais à jamais dans notre coeur. Prières et pensées à sa famille », tweete Nikos Aliagas, qui évoque « une belle personne inoubliable ».

 

Le journaliste d’Europe 1 publie un entretien avec le chanteur datant d’avril 2014.


 

L’animatrice Daniela Lumbroso publie elle aussi des vidéos du chanteur.


 

« Grosse tristesse et bons souvenirs avec ‘Vu d’avion, un soir’ dont j’ai écrit la musique pour lui. Très profond respect. RIP », salue l’animateur Julien Lepers.


 


« Au revoir Michel. Je garde le souvenir de notre rencontre sur Europe 1, de vos chansons que j’aimais tant et de l’homme si sensible. Chagrin », écrit la présentatrice de TF1 Laurence Boccolini.


 

- Les politiques réagissent -

Pour François Hollande, le chanteur « avait traduit mieux que personne les années 70″. « Michel Delpech est mort sans avoir vieilli. Ses chansons nous touchaient car elles parlaient de nous. De nos émotions comme de nos épreuves. Il avait traduit mieux que personne les années 70″, salue le chef de l’Etat dans un communiqué publié samedi soir. « Il n’a jamais été démodé. De ‘chez Laurette’ au ‘Loir-et-Cher’ il nous avait dit ‘que Marianne était jolie’. Elle pleure en ce début d’année un de ses meilleurs chanteurs ». François Hollande « adresse à son épouse, à ses enfants et à ses nombreux amis ses plus sincères condoléances ».


« J’éprouve une grande tristesse, réagit la ministre de la Culture Fleur Pellerin. On connaissait son combat contre la maladie depuis de longues années. Michel Delpech était un artiste, auteur et interprète extrêmement populaire, quelqu’un de délicat et de sensible qui a marqué des générations successives, évidemment la mienne. Mes enfants connaissent aussi ses mélodies… Il a raconté avec talent la vie des Français, évoqué des thèmes qui parlaient à tous, de belles chansons sociales, notamment sur la vie des divorcés. Il a inspiré d’autres générations d’artistes comme Bénabar, qui fait souvent référence à lui, ou Xavier Giannoli, qui rend hommage à sa chanson ‘Quand j’étais chanteur’ dans le titre d’un de ses films. »


Christiane Taubira a réagi sur Twitter : « Michel Delpech, la démesure était alors dans l’amour. Sait depuis longtemps qu’il faut regarder les étoiles. Parti parmi elles », salue la ministre de la Justice.


La ministre de l’Ecologie Ségolène Royal écrit sur Twitter : « Michel Delpech est comme son ‘Rimbaud chanterait. Il a laissé des mots venus du cœur pour ne pas mourir tout à fait' ».


Pour Nathalie Kosciusko-Morizet, »nous perdons aujourd’hui un auteur, compositeur, interprète merveilleux de la chanson française. Michel Delpech nous manquera. »

Michel Delpech s'en est allé, beaucoup d'hommages à sa carrière et son passage sur notre Terre.

Posté par Pacifique FM – Officiel sur dimanche 3 janvier 2016

Appel à témoins – Coups et blessures mortels à Mons

Le samedi 08 août 2015 entre 04h30 et 05h00, deux véhicules sont stationnés Boulevard Baudouin Constantinople – en face de la Clinique Saint Joseph à MONS. Il s’ensuit une violente altercation entre les hommes des deux groupes. Deux hommes restent au sol et sont percutés par un des véhicules lors d’une manœuvre. Un des deux hommes est décédé sur place.

L’enquête a pu déterminer qu’une voiture inconnue a suivi le véhicule percuteur juste après les faits. Les enquêteurs demandent à cet automobiliste de se manifester en vue d’éclaircir ce fait. Il est aussi demandé à tout témoin qui se trouvait à proximité des lieux de prendre contact avec les enquêteurs.

Discrétion assurée.

Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.

Coups et blessures mortels à Mons : appel à témoins

Posted by Pacifique FM – Officiel on dimanche 23 août 2015

Macabre découverte à VEZON : 2 pouliches découvertes mortes

Découverte VEZON

Ce mercredi 5 août, les services de police de la zone du Tournaisis ont fait la macabre découverte de 2 pouliches de type alezan (environ 1 an). Celles-ci gisaient dans un fossé du chemin agricole longeant l’autoroute E42 en direction de Mons. Ces animaux ne présentaient aucune trace de maltraitance, ni de malnutrition.

Nous invitons toute personne qui serait en mesure de nous apporter un témoignage et/ou des éléments d’identification de ces deux animaux figurant sur la photo à contacter les services de police au 069 / 250 250. La discrétion sera assurée.

 

Une découverte macabre à Vezon !

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 7 août 2015

Un bébé revient à la vie dans son cercueil au Kenya. ( vidéo )

 Source: Citizen TV

bébé cercueil

Alors qu’il était déclaré mort, un prématuré est « revenu à la vie » lors de son enterrement au Kenya, rapporte une chaîne locale.

 
Né début juillet à sept mois de grossesse, le prématuré a été déclaré mort quelques jours plus tard. La famille en deuil a alors commencé les démarches pour enterrer l’enfant. L’histoire, malheureusement banale, aurait pu s’arrêter là.

C’était sans compter sur un revirement de situation pour le moins spectaculaire lors de l’enterrement du nouveau-né. Une tante voulant lui rendre un dernier hommage a en effet eu la surprise de sa vie en voyant le bébé esquisser… un sourire dans son cercueil.

Inutile de préciser que la nouvelle a évidemment comblé ses parents. La mère, encore hospitalisée au moment des funérailles de son bébé, a pleuré de joie en apprenant la nouvelle par son mari. Selon les médecins, une longue apnée du sommeil pourrait expliquer l’erreur de jugement de l’hôpital.

Un bébé revient à la vie dans son cerceuil au Kenya.

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 13 juillet 2015

Gregory Mertens, le défenseur de Lokeren est décédé

L’information a été communiqué jeudi dans l’après-midi par l’agence Belga : le défenseur du Sporting Lokeren Gregory Mertens, 24 ans, est décédé ce jeudi après-midi à 16 heures à l’hôpital « Oost-Limburg » de Genk.

Mertens

Le jeune joueur s’était écroulé après 20 minutes de jeu lundi soir à Genk lors d’un match des espoirs. Réanimé par les médecins des deux clubs au moyen d’un défibrillateur cardiaque avant l’intervention de médecins urgentistes, il avait ensuite été plongé dans un coma artificiel. Son cas avait été jugé comme « désespérée » par les médecins.

Depuis cette attaque cardiaque, son état n’a fait qu’empirer. Gregory Mertens est décédé entouré des plus proches membres de sa famille. L’hôpital « Oost-Limburg » de Genk qui partage la peine des personnes endeuillés par ce décès, n’a pas souhaité communiquer davantage sur  le sujet. Les parents de Gregory Mertens qui ont confirmé le décès de leur fils et sa famille, entendent à présent faire leur deuil dans le calme et la sérénité suite à cette perte.

Kris Peeters, médecin du Sporting Lokeren, est, comme tout le staff médical, choqué par la mort de Gregory Mertens. « Je savais que nous ne pouvions pas nous attendre à de bonnes nouvelles après la crise cardiaque de Gregory », a raconté Peeters. « Son décès n’est donc pas inattendu, mais c’est tout de même une claque. Les pensées de toute l’équipe médicale vont à la famille et aux  amis de Gregory. Ces gens passent par un enfer d’émotions. J’espère qu’ils pourront surmonter autant que possible cette douleur, » a déclaré le médecin.

Formé à Anderlecht, Gregory Mertens était arrivé à Lokeren en  janvier 2014 en provenance du Cercle de Bruges où il jouait depuis 2011. Il a porté à plusieurs reprises le maillot de l’équipe nationale belge en U19 et chez les espoirs. Il a également joué à Dilbeek et à La Gantoise.

Victime d'une crise cardiaque en plein match, le jeune joueur de Lokeren nous a quittés ce jeudi dans l'après-midi.

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 1 mai 2015