Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
20
mar
2018
12:00 RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
nov 20 @ 12:00
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
  Depuis ce 3 janvier en partenariat avec RFI voici le journal international.
13:00 LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
nov 20 @ 13:00
LES TUBES DANS LA RADIO - Wallace
Les tubes dans la radio – Lundi au vendredi de 13h à 14h Le meilleur des tubes,80’s,90’s,2000’s Des souvenirs inoubliables, débarquent du lundi au vendredi à 13h pour un bond dans le passé. Un retour dans l’histoire[...]
14:00 WARM UP – Bob,Laurent et Wallace
WARM UP – Bob,Laurent et Wallace
nov 20 @ 14:00
WARM UP - Bob,Laurent et Wallace
Le Warm up c’est de la musique pour agrémenter votre après-midi, mais aussi………de la musique et encore de la joie !  
16:00 BeWAPI – Wallace
BeWAPI – Wallace
nov 20 @ 16:00
BeWAPI - Wallace
BeWAPI – Le mardi de 16h à 18h   Patrick James Wallace sera avec vous pour cette émission consacrée à la Wallonie Picarde On y retrouve du tourisme, des rendez-vous culturels  mais aussi des associations[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘#curvy’

Instagram bannit le hashtag #curvy, les femmes ripostent

Le réseau social a récemment interdit à ses utilisateurs d’employer le hashtag #curvy (plantureux en français), ce qui a suscité la colère de nombreux d’entre eux.

thoughtful

Les internautes l’utilisaient pour prouver que l’on peut être ronde et belle mais le hashtag #curvy est dorénavant banni par Instagram. Le réseau social a interdit à ses utilisateurs de l’employer et aiguille plutôt ces derniers vers des mots-clés qu’il estime « plus sûrs », comme #curvygirl ou #curvyfashion.Contacté par Mashable, un porte-parole d’Instagram a en effet indiqué que le hashtag avait été censuré parce qu’il enfreignait la politique d’usage du site: « Je peux confirmer que nous avons bloqué le hashtag #curvy. Il était utilisé pour partager du contenu qui viole nos directives sur la nudité. S’il vous plaît, veuillez noter que cela n’a rien à voir avec le terme lui-même ». Le mot-clé serait donc trop souvent associé à des clichés coquins.

Suite à cette réponse, certains internautes ont pointé du doigt l’hypocrisie du réseau social. Des hashtags comme #clitoris, #vagin ou encore #sextoys sont quant à eux toujours autorisés par exemple. Fières de leurs courbes généreuses, de nombreuses femmes n’ont pas apprécié cette décision et ont trouvé un moyen de contourner la censure. Dorénavant, ce sont les hastaghs #curvee qui fleurissent sur Instagram.

 

#curvy ………les femmes ripostent

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 20 juillet 2015