Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
13
mar
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
nov 13 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
12:00 RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
nov 13 @ 12:00
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
  Depuis ce 3 janvier en partenariat avec RFI voici le journal international.

View Calendar

Articles marqués avec ‘couteau’

Nouvelle agression au couteau à Tournai !

Une personne a été victime d’une attaque au couteau mercredi soir sur les boulevards à Tournai. Agressée par trois  individus, la victime n’a été que légèrement blessée, a indiqué jeudi le parquet de Tournai.

couteau de cuisine

Les faits se sont déroulés la nuit de mercredi à jeudi, vers 23h15, le long du boulevard des Déportés à Tournai où la victime circulait à pied avec deux copains. Soudainement, le groupe a senti une présence derrière lui. Prenant peur, les deux copains de la victime ont pris la fuite et sont rentrés chez eux.

Interpellée par trois individus et sous la contrainte d’un couteau, la victime a été emmenée un peu plus loin pour être délestée de son argent par l’un des trois malfrats. En se débattant, elle a été blessée au cou et aux joues.

Les agresseurs ont réussi à prendre la fuite, a indiqué en fin de journée le parquet de Tournai. Une enquête a été ouverte par la police de la zone du Tournaisis.

La victime a été blessée au cou et aux joues par trois individus armés d’un couteau !

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 23 avril 2015

Un an avec sursis pour coups et blessures contre sa femme !

Ce jeudi, un homme a été condamné à un an avec sursis pour coups et blessures par le Tribunal Correctionnel de Tournai.

couteau1

Les faits remontent au 5 mars 2014 et se sont déroulés à Leuze-en-Hainaut. Séparé de son épouse, un homme a attendu de découvrir qui était son nouveau compagnon. Entré dans une colère noire, l’homme se saisit d’un couteau de cuisine avec lequel il menace sa femme. Heureusement pour elle, son époux n’utilisera pas l’objet tranchant, mais il la blessera tout de même avec une arme de décoration.

Après enquête du médecin légiste, il a été établi que la victime présentait au niveau du cou « une plaie superficielle sans lésion musculaire ou vasculaire ». Une blessure amoindrie, car son mari n’a pas usé de la force nécessaire pour lui trancher la gorge. Enfin, la préméditation a également été écartée suite au plaidoyer de l’avocat de la défense.

Des détails qui ont leur importance puisqu’à la base jugé pour tentative d’assassinat, l’homme a finalement été condamné pour coups et blessures volontaires ayant entrainé une incapacité de travail temporaire. Il écope d’un an de prison avec un sursis de trois ans, une période qui excède la détention préventive.

Le tribunal a retenu que l’homme ne buvait plus depuis les faits qui lui sont reprochés et qu’il était inconnu de la justice. Il a néanmoins estimé que la suspension du prononcé plaidée par la défense était « inopportune » étant donné la gravité des faits et le trouble social engendré.

Séparé de sa femme, l'accusé serait entré dans une colère noire en découvrant son nouveau compagnon !

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 23 avril 2015

Agression aux couteaux dans le Parc Communal de Tournai !

La semaine dernière, trois individus armés de couteaux ont attaqué un homme dans le Parc Communal de Tournai.

From Imago

L’agression s’est déroulée vendredi passé entre 21 h 00 et 22 h 00. L’information n’a été rendue publique qu’aujourd’hui par le Parquet de Tournai pour ne pas entraver l’enquête. Alors qu’elle se baladait à quelques centaines de mètres de la Grand-Place, la victime est abordée par un homme.

Celui-ci ouvre son sac banane et sort un couteau. Il s’empare alors du portefeuille de la victime qui ne sait pas que son calvaire vient juste de commencer. Un deuxième individu, lui aussi armé d’un couteau, débarque et saisit la veste du malheureux. L’histoire ne s’arrête pas là puisqu’un troisième agresseur fait son entrée et menace l’homme d’un couteau dissimulé au préalable sous son pull.

Les auteurs du larcin ont ensuite pris la direction de la rue Chambge en possession de la veste et du portefeuille de la victime . Le service local de recherche de la police de la zone du Tournaisis a ouvert une enquête afin de retrouver les individus actuellement en fuite.

Les trois agresseurs armés de couteaux sont toujours en fuite !

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 9 avril 2015

Meurtre à Péruwelz , coups de couteau mortels

Meurtre à Péruwelz , coups de couteau mortels ,en janvier 2012 Johan Guilbert suite à une bagarre tue Ludovic Neyts le procès en assise débute ce lundi.
ludovic neyts

Dimanche 29 janvier 2012, vers 4 h 30. Un homme s’écroule à deux pas de la Grand-Place de Péruwelz , rue Pont-à-la-Faulx. Frappé d’un coup de couteau ou de hachette, Ludovic Neyts n’y survivra pas. L’enquête confiée à la police judiciaire  permet d’établir que la victime a été agressée dans une artère débouchant sur cette place  par trois individus. Mais c’est la saisie d’images enregistrées par la caméra de vidéosurveillance d’un commerce qui va ostensiblement orienter le travail des enquêteurs.

Les débats sur le fond de l’affaire commenceront le lundi 9 mars, à 9h00, par la lecture de l’acte d’accusation. Le crime s’était produit dans la rue Pont-à-la-Faulx, une artère qui mène vers la Grand-place de Péruwelz. L’appel aux services de secours avait été lancé peu avant 5h00, le 29 janvier 2012. Ludovic Neyts était décédé sur les lieux quelques minutes plus tard d’une forte hémorragie interne au niveau du poumon gauche, conséquence d’un coup de couteau au niveau du thorax.

Mais le 10 février 2012, le propriétaire de la Citroën C3 avait fait l’objet d’un banal contrôle routier mené par la police de Condé-sur-Escaut, commune voisine de Péruwelz. Le propriétaire, déjà connu des autorités françaises, était le beau-frère de Johan Guilbert. Ce dernier n’avait été arrêté que le 6 juin 2013 après avoir réussi, par deux fois, à se soustraire à la police française qui le recherchait. Il avait été remis aux autorités judiciaires belges dans la foulée. Il avait demandé à l’un de ses copains de se débarrasser de l’arme du crime mais celle-ci avait déjà été remise aux enquêteurs en avril 2012.

L’accusé était également déjà connu des autorités judiciaires françaises puisqu’il a été condamné trois fois pour des vols et des faits de violence par le tribunal pour enfants de Valenciennes en 2005 et 2006. Ensuite, il a été condamné cinq fois par le tribunal correctionnel de Valenciennes pour usage de stupéfiants, dégradation d’un bien appartenant à autrui, et violence. La victime, quant à elle, était aussi connue de la justice. Ludovic Neyts avait été condamné à 25 ans de réclusion criminelle en 2003 pour un vol avec violence ayant entrainé la mort sans intention de la donner par la cour d’assises du Hainaut. Après la constitution du jury, l’audience sera suspendue jusque lundi matin. Le procès devrait durer une semaine.

Source : Belga