Titre obligatoire

Emissions à venir

fév
19
lun
2018
19:00 Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station Wallace
fév 19 @ 19:00
Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station –  Lundi, mardi et mercredi de 19h à 20h Il t’empêche d’aller à ton lit .. Pop Rock Station c’est le meilleur de la musique avec Wallace Pop Rock Station donne un[...]
21:00 MAXI TOP
MAXI TOP
fév 19 @ 21:00
 

View Calendar

Articles marqués avec ‘conseil’

Les bienfaits du jus de citron au réveil

Pur ou dilué dans un verre d’eau : le jus de citron le matin, au saut du lit, présente bien des vertus pour l’organisme.

 

Il est recommandé de le boire à jeun, dès le réveil, si nécessaire après l’avoir mélangé à de l’eau tiède ou tempérée.

L’acide citrique contenu dans le citron permet d’activer les sécrétions biliaires, tout en préparant le foie aux importantes fonctions (filtration, synthèse et stockage) qu’il devra assurer pendant la journée. Par ailleurs, le citron favorise l’élimination des graisses. Il ne faut d’ailleurs pas hésiter à en aromatiser ses plats (légumes, salades, fruits, poisson…).

L’ajout de jus d’un citron dans le thé agit très favorablement contre le rhume. Il présente aussi des vertus contre l’extinction de voix, les rhumatismes et les nausées.

Attention cependant en cas de problèmes gastriques ou intestinaux : le citron doit alors être utilisé avec une grande modération.

 

source:passionsante.be

 

Le citron un bon partenaire !

Posté par Pacifique FM – Officiel sur lundi 18 janvier 2016

De retour de vacances ? 11 conseils pour remettre la machine en route

Renouer avec le travail sans aucune directive n’est jamais évident. De retour de vacances, vous êtes tenté de répondre aux demandes les plus récentes ou à celui qui crie le plus fort. Et lorsque vous vous êtes absenté du bureau pendant trois semaines, les derniers dossiers peuvent vite prendre l’allure de montagnes infranchissables. Comment mettre de l’ordre dans tout ce chaos ?
travail bureau

Les vacances d’été sont derrière vous, la vie professionnelle reprend son cours et vous avez une montage de travail qui vous attend. En effet, vous étiez absent pendant un peu plus de trois semaines… Vous avez coupé tous vos appareils électroniques et n’avez pas ouvert votre messagerie pendant vos congés, même si la tentation était forte.

« Trois semaines sans lire ses mails, cela signifie vite un millier de messages à traiter au retour », explique Johan D’Haeseleer dont le but est d’aider les employés et les indépendants à travailler plus efficacement. « Les derniers jours précédant votre départ en congé, vous vous demandiez peut-être s’il n’était pas mieux de contrôler votre messagerie tous les deux à trois jours. Pendant vos vacances, vous avez fort apprécié ce repos complet, mais une fois revenu au bureau, cela pourrait bien se retourner contre vous. »
De retour dans le mouvement

Pensez-vous pouvoir reprendre facilement votre rythme de travail après vos congés ? Avant vos vacances, vous aviez l’entrain nécessaire. A présent, vous espérez retrouver cette merveilleuse énergie le plus rapidement possible.

« Pour beaucoup de travailleurs, retrouver le fil de ses idées n’est pas évident. Utiliser son mental n’est pas le meilleur moyen pour y parvenir. Pendant les vacances, le travail a été relégué à l’arrière-plan. Ce qui n’est pas une mauvaise chose. Travailler dur pour ensuite s’amuser comme il se doit, voilà la combinaison rêvée. Les congés sont absolument indispensables pour recharger les batteries « , poursuit Johan D’Haeseleer.

« Sans système, les travailleurs se mettent en mode « par défaut ». Ils sont tentés de répondre aux dernières requêtes ou aux personnes criant le plus fort. Lorsqu’ils ont été absents du bureau pendant trois semaines, le plus « récent » se transforme vite en un mur infranchissable. Le mode par défaut est une manière réactive de s’atteler à la tâche. Hélas, renouer avec le travail sans aucune directive est particulièrement difficile. »
11 conseils pour remettre le moteur en marche après les vacances
1. Vous prenez « congé » le premier jour

« Dans l’entreprise où je travaillais auparavant, Jean-Pierre avait une idée géniale. Il partait trois à quatre semaines en vacances, et prenait encore congé le lundi suivant. Non pas pour avoir un jour de vacances en plus, mais bien pour s’octroyer le temps de retrouver son rythme de travail », déclare Johan D’Haeseleer.

« Au cours de ce lundi de congé, il allait voir ses collaborateurs directs le matin, écoutait ce qui s’était passé d’important pendant son absence et, en fonction de ce qu’il avait appris, parcourait ses mails l’après-midi. Le mardi, il était prêt à repartir de bon pied et à reprendre le flambeau d’avant ses vacances. »
2. Ne perdez pas le fil pour autant pendant vos vacances

Le courant d’idées que vous nourrissez ne doit pas s’arrêter dès que vous avez quitté le bureau. Ecrivez à différents endroits tout ce à quoi vous pensez pendant vos congés. Plus vous agissez de manière structurée, plus vite vous pourrez y travailler en rentrant de vacances. Si vous en avez besoin, prévoyez du temps pour éclaircir vos idées le premier jour afin de pouvoir exploiter le fruit de vos élucubrations estivales.
3. Reprenez petit à petit les réunions

Heureusement, le rythme des réunions est généralement moins soutenu pendant les périodes de vacances dans la plupart des entreprises. Cela vous donne plus de capacités pour vous remettre sur les rails. Mettez ce temps libre à profit et ne travaillez pas plus lentement pour autant, sous prétexte que l’entreprise tourne au ralenti.

Utilisez la technique de Jean-Pierre si votre entreprise maintient un rythme normal de réunions, même pendant les mois de vacances. Si vous ne le faites pas, vous allez accumuler du retard et aurez vite fait d’oublier les bienfaits procurés par vos vacances.

La clé pour y arriver ? Pendant les premières semaines de votre retour au travail, veillez à disposer de temps en suffisance pour structurer les nouveaux inputs et les classer par ordre de priorité. Donnez-vous le temps et la capacité de redémarrer.
4. Traitez les emails arrivés pendant vos congés par ordre chronologique

Les plus récents d’abord. Les plus anciens ont neuf chances sur dix d’avoir déjà été traités. L’utilité de vos mails diminue avec leur ancienneté.
5. Supprimer tous les nouveaux emails ?

Si vous êtes vraiment fatigué, vous vous débarrasserez de tous vos nouveaux e-mails en les glissant dans le dossier « messages supprimés ». Vous pensez gagnez du temps en agissant de la sorte ? Vous risquez peut-être de perdre votre emploi. A vous de juger…
6. Les bonnes résolutions prises pendant les congés

Ajoutez-les à votre to-do-list. Tant que ces résolutions ne sont pas devenues des habitudes, elles deviendront des projets à accomplir par la suite.
7. Jetlag ?

Lors de votre première semaine, ménagez suffisamment de temps de travail « libre » dans votre agenda, à savoir sans réunion ni rendez-vous. Le contrecoup des vacances vous demandera un peu plus de temps d’adaptation. Des choses se sont passées en votre absence et réclament votre attention ? Tenez également compte du décalage lorsque vous avez traversé quelques fuseaux horaires. Votre capacité s’en trouvera réduite les premiers jours de travail.
8. Evaluez les nouvelles habitudes entamées pendant vos congés

Les congés sont une période typique pour faire émerger de nouvelles habitudes. Vous avez médité davantage que de coutume ? Les automatismes habituels n’étaient pas à l’agenda, du coup d’autres réflexes ont pu prendre place. Voulez-vous maintenir ces habitudes ? Mettez au point des automatismes dans les actions que vous voulez démarrer. Cela ne se fera bien évidemment pas entre deux réunions.
9. Revenir à la routine d’avant l’été

Il peut être judicieux de maintenir une checklist sur la façon dont vous commenciez votre journée avant vos vacances. Vous avez sans doute mis un peu désordre dans vos habitudes lors de votre absence.
10. Décidez quelle priorité donner à vos projets après vos congés

Inscrivez toutes ces éléments sur papier. Pendant vos congés, tous vos projets dormaient. Les redémarrer est particulièrement difficile lorsque l’on ne sait par où commencer. Débuter par de petites actions est souvent une bonne idée.
11. Prenez le repos nécessaire les premiers jours

Prendre des décisions parmi cette masse d’informations coûte énormément en termes d’énergie mentale. Prenez dès lors du repos en suffisance.

Avec tous nos remerciements à Johan D’Haeseleer, coach aidant les travailleurs et les indépendants à prendre le dessus sur leur to-do-list. Il a développé une méthode pour prendre le contrôle de son emploi du temps de manière optimale.

source:jobat.be

Reprise du travail ? voici des conseils.

Posté par Pacifique FM – Officiel sur lundi 4 janvier 2016

26 enlèvements d’enfants ont été recensés en Belgique en 2014 !

Le cas de la petite Chloé qui a été enlevée et tuée ce mercredi à Calais, n’est pas sans rappeler d’autres trop nombreux cas d’enlèvements d’enfants chez nous…

enlèvement enfants

En effet, selon des chiffres de Child Focus rapportés par la DH, sur l’année 2014, 35 dossiers d’enlèvements ont été dénombrés, dont 26 cas sont des enlèvements effectifs, une tentative (par un tiers inconnu) et huit dossiers ouverts à titre préventif.

Parmi les 26 cas d’enlèvements effectifs, deux sont l’acte de tiers inconnus et les 24 autres enlèvements effectifs ont été commis par des tiers connus, ce qui englobe les personnes proches du jeune telles que les parents biologiques dépossédés de leur droit ou alors des membres de la famille qui n’ont pas l’autorité parentale sur l’enfant concerné.

Pour les enfants concernés par ces enlèvements durant l’année 2014, plus de la moitié des cas sont des enfants de moins de 13 ans. Le directeur de la communication chez Child Focus précise même : « Un tiers d’entre eux étaient de jeunes adultes et 10% étaient âgés de 14 à 17 ans. »

Il profita de « l’occasion » pour donner quelques conseils aux parents , afin d’adopter la bonne attitude vis-à-vis de leurs enfants. Pour lui, il ne faut « surtout pas tomber dans la panique ! » car « des cas survenus comme à Calais restent extrêmement rares. La mauvaise réaction serait de dire à son enfant qu’il faut se méfier de tous les inconnus car tous les inconnus ne sont pas dangereux. Stresser un enfant avec cela, ça serait lui faire plus de mal que de bien. » Le seul conseil qui vaille vraiment la peine d’être donné à son enfant, c’est : « si on lui fait quelque chose qui le dérange, il doit hurler très fort » conclut Dirk Depover.

En 2014, 26 enlèvements d’enfants en Belgique : Child Focus donne des conseils pour les parents inquiets !

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 17 avril 2015

Tournai : Collège communal du 13 mars 2015: cantines scolaires et pistes cyclables

hotel de ville de Tournai

Du bon et du durable
C’était une volonté exprimée dans la Déclaration de Politique communale, amener les cantines scolaires à proposer des repas « durables ». Le cahier des charges pour la préparation et la livraison des repas scolaires dans les différentes écoles communales a déjà été modifié dans ce sens. Dès la prochaine rentrée scolaire, des aménagements complémentaires seront apportés pour améliorer encore la qualité des repas proposés.
Les principaux généraux d’une « cantine durable » sont bien sûr de privilégier les produits frais, de saison, issus de l’agriculture biologique ou du commerce équitable pour les produits exotiques et aussi des circuits courts mais également de diminuer la consommation de protéines animales, de renoncer aux espèces menacées et d’intégrer des produits issus de la pêche durable, de réduire le gaspillage alimentaire et, dans la foulée, les emballages et les déchets. Les aménagements proposés vont plus loin.
Afin de mieux équilibrer les apports nutritionnels des enfants mais aussi dans l’optique de diminuer le gaspillage alimentaire, les repas confectionnés pour les élèves de primaires seront adaptés en fonction de leur âge : pour les plus petits et pour les grands. D’autre part, toujours afin d’améliorer l’équilibre nutritionnel des enfants et aussi pour préserver l’environnement, il est proposé de diminuer légèrement les quantités de protéines qu’ils consomment. Toutes ces adaptations entreront en vigueur au 1er septembre 2015.
Le marché fermier au pied de la Cathédrale
Les travaux de la Place Saint-Pierre débuteront lundi 16 mars, même s’ils vont être organisés de manière à ne pas gêner l’utilisation de la place, il est impossible d’y maintenir le marché fermier tous les vendredis. Ce marché bien connu s’organise tous les vendredis après-midi sur le quai Marché au Poisson entre la rue de la Lanterne et la rue Poissonnière, des déviations sont alors mises en place mais elles ne pourront l’être pendant les travaux. C’est la raison pour laquelle le marché fermier s’installera, pendant toute la durée des travaux, sur la Place Paul-Emile Janson, accessible par la Rue Curé Notre-Dame.
Deux nouvelles chaudières pour l’Académie des Beaux-Arts
Les élèves de l’Académie des Beaux-Arts (cours du soir) passeront l’hiver prochain au chaud ! Deux nouvelles chaudières viennent équiper l’infrastructure pour un montant de près de 25.000€. Les travaux portent aussi sur le gainage de la cheminée.

Parvis de la Gare, le 6
L’ordre de commencer les travaux pour la réfection du parvis de la Gare a été donné pour le lundi 6 avril prochain, pendant les vacances de Pâques. C’est un chantier d’un montant de 151.190€ financé par la Ville de Tournai à hauteur de 107.662€ et par la Société régionale wallonne de transport (SRWT) pour 43.527€.
Pistes cyclables : le 13…
C’est le 13 avril que débuteront les travaux d’aménagements cyclables et piétons de la rue des Volontaires, Avenue Bozière, Carrefour Marvis, Avenue Decraene, rue du Onzième Régiment d’Artillerie, rue Floc à Brebis, rue de la Madeleine et rue Saint-Martin à Tournai. Il s’agit de travaux d’un montant de 222.984€. Un investissement qui se fait dans le cadre des crédits « impulsion » soutenant les communes dans leurs efforts en faveur de la mobilité douce.
… et aussi le 4 mai !
D’autres travaux d’aménagement cyclable et piéton sont prévus aussi dans le cadre de Tournai, commune pilote Wallonie cyclable 2014, vont commencer le 4 mai. On est ici sur un investissement de l’ordre de 443.529 € TVAC. Ces travaux concernent le réaménagement de la liaison cyclable quai du Luchet d’Antoing, Vifquin et Saint-Brice. Ils visent aussi la zone 30 du centre-ville à travers l’installation de panneaux, de marquages… La liaison cyclable entre le Carrefour du Viaduc, le boulevard Eisenhower et la chaussée d’Audenarde va être clarifiée pour améliorer la sécurité des usagers. Dans ces projets, épinglons aussi l’aménagement d’une rue cyclable sur la latérale de la drève de Maire dans le sens Froyennes-Tournai. C’est une première. Ces travaux portent aussi sur la mise en place de sens uniques limités, ainsi que sur l’aménagement du quai des Vicinaux.